Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Dreamweaver CS6 : Les nouveautés

Introduction à PhoneGap

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Entre Dreamweaver CS5.5 et Dreamweaver CS6, l'intégration du cadre applicatif de PhoneGap diffère. De même, l'entreprise Nitobi ayant été rachetée par Adobe et Adobe ayant fourni le code à la fondation Apache, PhoneGap se nomme dorénavant Apache Cordova, et PhoneGap, PhoneGap Build.
08:19

Transcription

PhoneGap est un framework open source qui permet de convertir des fichiers HMTL Javascript et CSS en applications natives pouvant être lues par la majeure partie des appareils mobiles comme IOS, Android, BlackBerry, Windows Phone 7, etc... Ce qui rend particulièrement attractif, l'utilisation d'un tel framework c'est la portabilité qui, au travers de Javascript, va pouvoir piloter l'intégralité des fonctionnalités d'un téléphone, d'un appareil comme, par exemple, la caméra, le compas, les contacts, etc.. Si vous êtes vraiment à l'aise avec Javascript, vous allez pouvoir contrôler directement en utilisant les fonctionnalités de PhoneGap, l'intégralité de ces fonctionnalités sur le téléphone. Vous avez une documentation qui est fournie sur la partie développeur, ici, API docs et qui va vous permettre de prendre en main directement chacune de ces fonctionnalités. Si vous regardez par exemple, comment piloter la caméra de l'appareil, il suffit de regarder les méthodes qui sont offertes par l'objet, dans ce cas-là, il n'y en a qu'une : getPicture qui va être documentée, qui va permettre de comprendre les diverses méthodes ainsi que les arguments qui vont être passés. Vous avez quelques exemples rapides d'utilisation de prise en main qui sont fournis et puis des exemples un peu plus élaborés, complets qui permettent de prendre en main cette fonctionnalité. PhoneGap a été introduit la première fois avec Dreamweaver CS5.5 et l'utilisation diffère complétement aujourd'hui avec Dreamweaver CS6. Pour pouvoir mieux comprendre le passage, pour ceux d'entre vous qui utilisaient déjà cette fonctionnalité avec Dreamweaver CS5, je vous propose de faire un rapide tour sur la manière dont on l'utilisait avec Dreamweaver CS5.5, avant de voir comment on l'utilise dorénavant avec Dreamweaver CS6. Ici, dans Dreamweaver CS5.5, dès que nous avions fini de développer l'application au format HTML javascript et CSS en utilisant ces langages-là, il suffisait de venir dans le menu ici et on avait un menu qui permettait d'accéder aux applications mobiles, ici, et on allait pouvoir, dans un premier temps, configurer le framework, configurer le cadre applicatif de PhoneGap en installant le SDK d'Android, ici sur la machine. Soit on récupérait le SDK, on l'installait sur la machine et on pointait depuis ce dossier ici pour pouvoir indiquer à Dreamweaver où se trouvait le SDK, soit on utilisait un easy install, ici, qui nous permettait de pouvoir récupérer en ligne directement tous les codes nécessaires. Ici, sous WIndows, nous avions la possibilité uniquement d'accéder à Android et, dès l'instant où on voulait développer une application IOS, il fallait pouvoir télécharger le SDK du développeur tools sur Apple et ce SDK n'étant disponible que sous Mac OS, il fallait pour cela utiliser un environnement Mac OS pour pouvoir développer pour IOS. Une fois les SDK installés, ici, il nous fallait définir les paramètres de l'application, toujours pareil, depuis le menu Site , Applications mobiles, ici, on accède aux paramètres de l'application. Ici, ils permettent de définir des paramètres comme l'identifiant de l'application qui généralement est composé par un chemin d'URL, à l'envers qui permet d'être vraiment unique. Ici, le nom de l'application qui va être visualisé depuis le magasin d'achat, le nom de l'auteur, les versions et éventuellement les icônes utilisées pour cette application. On allait pouvoir définir le SDK utilisé donc ici de gérer les diverses versions disponibles et donc de définir si c'était pour un Android 2.2 et les diverses versions Android disponibles sur cette machine. On avait la possibilité également de pouvoir générer directement l'application en code natif, ici, pour Android ou de générer et émuler l'application dans le sens où Dreanweaver allait pouvoir, une fois l'application générée, la lancer dans un simulateur Android pour permettre de la tester et d'en vérifier le bon fonctionnement. Aujourd'hui dans Dreamweaver CS6, on va se retrouver toujours à devoir utiliser le menu Site mais cette fois-ci, ici, on a une nouvelle fonctionnalité qui s'appelle Service PhoneGap Build qui va nous permettre de compiler, de manière transparente et en ligne l'ensemble des fichiers Javascript, HTML et CSS que l'on a construit, plus rien ne se passera ici de manière locale, il n'y a plus besoin d'installer des SDK de manière directe sur la machine. On va pouvoir contacter directement le service PhoneGap Build et ici une palette va s'ouvrir dans laquelle on va utiliser un nom de compte utilisateur au moyen de son e-mail et de son mot de passe. Attention, il ne s'agit pas de l'id Adobe comme on a l'habitude de l'utiliser, ici, il s'agit de créer un véritable compte sur PhoneGap. SI vous n'avez pas déjà ce compte-là, vous allez le valider en cliquant sur ce lien, vous allez être orienté automatiquement vers une page d'enregistrement qui va vous permettre, au travers d'un nom d'utilisateur, de votre e-mail et d'un mot de passe de pouvoir créer un compte. Bien entendu, vous allez avoir la possibilité d'être continuellement informé des nouveautés, au niveau de PhoneGap Build et vous devez, bien entendu, accepter les conditions d'utilisation et de règlement pour pouvoir utiliser ce service. Une fois que vous aurez validé ce service, vous allez recevoir un e-mail de confirmation sur lequel il vous faudra pointer sur le lien indiqué afin de pouvoir valider et finaliser votre enregistrement. Ici, deux précisions : le service PhoneGap Build utilise PhoneGap et derrière Nitobi qui était le concepteur de PhoneGap à l'origine et qui a été racheté en octobre 2011 par Adobe. Il faut savoir qu'Adobe a donné le développement de PhoneGap à la fondation Apache software. Si on se rapproche d'Apache software, on va s'apercevoir que PhoneGap a été rebaptisé Apache Cordova qui est le nouveau nom de PhoneGap. Quelle est la démarcation entre PhoneGap, PhoneGap Build et Apache Cordova ? La réponse va venir du blog de PhoneGap, ici, où dans un billet du blog, vous avez : PhoneGap Cordova and what's in a name ? qui est une explication de qui est qui. Ce qu'il faut regarder c'est qu'ici on a une explication qui est donnée qui est que PhoneGap, en fait, est une distribution de Apache Cordova. Ce qui était PhoneGap par le passé est devenu Apache Cordova et PhoneGap Builder aujourd'hui va être un outil qui va permettre de s'appuyer sur le moteur de Apache Cordova. L'exemple est donné ici, comme si on parlait de WebKit, qui serait Apacha Cordova et on va dire que WebKit va être le moteur de rendu utilisé par Chrome ou Safari. On va voir qu'Apache Cordova va être un moteur qui va permettre de compiler des applications natives en partant de HTML, CSS et Javascript et PhoneGap va être une solution proposée par Adobe qui va réaliser cette tâche-là en s'appuyant sur Apache Cordova. Autre chose, on va savoir que la distribution PhoneGap va pouvoir évoluer au fil du temps et proposer des outils complémentaires qui ne seraient pas forcément quelque chose liée directement à un projet Apache. Par exemple si vous prenez aujourd'hui la distribution PhoneGap et Adobe Shadow, ce dernier va permettre en temps réel de pouvoir restituer le visuel sur différentes plate-formes mobiles connectées au système de développement n'aurait pas à avoir avec PhoneGap tel qu'il était dans le passé, n'aura rien à voir avec le projet Apache Cordova tel qu'il va être développé. Autre chose intéressante : PhoneGap restera toujours quelque chose de distribué gratuitement, opensource, dans le futur. Pour ce qui nous concerne, aujourd'hui, développer et utiliser PhoneGap au sein de Dreamweaver CS6 ne nécessite simplement que de créer un compte PhoneGap Build et de pouvoir s'authentifier directement au travers de cette palette que l'on obtient depuis le menu Site, Service PhoneGap Build.

Dreamweaver CS6 : Les nouveautés

Allez à la découverte des nouveautés de Dreamweaver CS6, qui gravitent autour du développement d’applications mobiles, de la pluri-distribution et de sites Internet réactifs.

3h16 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :23 avr. 2012
Mis à jour le:5 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !