Linux : Les disques et le stockage

Utiliser un RAID logiciel

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette vidéo, vous verrez comment remplacer un disque en panne sans interrompre l'accès aux données.
07:03

Transcription

Nous voilà donc dans la situation dans laquelle nous avons un « Raid » donc actif, si jamais je fais « df » je vais voir ce qui est monté. J'ai mon « /dev/md0 » qui est actuellement monté dans « /mnt » Si je regarde le « /proc/mdstat » je vois que mon « raid md0 » est actuellement actif, il est composé de ces deux disques-là. Ici, je n'ai plus de reconstruction en cours, cela veut dire que mes deux disques sont synchrones et tout ce qui se passe sur l'un se passera également sur l'autre. Si je vais faire un tour dans le répertoire « /mnt » que je regarde, j'ai créé le répertoire « linux -4.10.6 » et il y a également l'archive des sources du noyau donc j'ai des données qui sont présentes sur le disque. Tout à l'heure, on avait vu que quand j'ai débranché à chaud le disque de deux To ça a mit le cirque dans ma partition « /partage » et les données n'étaient plus accessibles. Ce que je vais faire c'est que mon« raid md0 » je vais le monter automatiquement lors du « boot » dans un répertoire qui va s'appeler « raid » Je vais créer ce répertoire « /raid » pour le moment il est monté dans « /mnt » et je vais faire un répertoire pour ça. Si je regarde avec « tune2fs -l /dev/md0 » il va m'afficher tous les paramètres et notamment, il va m'afficher l' « UUID » L' « UUID », j'en profite pour vous montrer que je peux également le voir en faisant « blkid » et il va m'afficher tous les « UUID » qu'il va rencontrer. Je vais bien retrouver mon « UUID » ici pour le « /dev/md0 » C'est une autre manière d'accéder à « UUID » Je vais aller éditer le « /etc/fstab » je vais aller à la fin, je vais dire « UUID = » et je vais monter ça dans « /raid » Il va être de type « ext4 », on va utiliser les options par défaut et puis je vais mettre mes zéro zéro puisque je ne vais pas mettre d'options particulières ici. Si je redémarre la machine, cette fois, il ne sera pas monté dans « /mnt » mais dans « /raid » Je redémarre la machine et on se retrouve tout de suite avec la machine et la partition « raid » automatiquement montée au « boot ». Voilà j'ai redémarré, si j'appelle la commande « uptime » on peut voir que le machine a démarré depuis une minute, c'est le temps de démarrer et si jamais je fais mon « df » je vais voir que j'ai bien ma partition « raid » qui est ici. Maintenant que ma partition « raid » est bien montée dans le système, je vais aller voir dedans : « ls /raid » j'ai bien les données qui sont là et cette fois, je vais faire la même manipulation que tout à l'heure c'est-à-dire que je vais arracher le disque de deux To. Pour cela, je vais enlever le disque de deux To, voilà, il a été supprimé. Si je vais mon « dmesg », j'ai bien les messages d'erreur qui me disent ... il n'a pas fini car je viens à peine de l'enlever il n'y a pas encore les erreurs « xfs » je pense ou il ne les mettra pas vu que je ne suis pas allé voir dedans, si, voilà, il l'a démonté automatiquement puisque je n'étais pas dedans donc il a pu l'arrêter proprement. Là, sur « sdc1 » si je vais voir dans « /partage » je n'ai rien, je n'ai plus accès à mes données. Par contre, si je regarde ce que j'ai dans « /raid » j'ai toujours accès aux données. Je peux toujours aller dans « raid/linux -4.10.6 » j'ai toujours accès au contenu du répertoire. Je continue d'accéder à mes données même si j'ai un des deux disques qui n'est plus présent, qui est en panne. Si je regarde mon « /proc/mdstat » il va me dire quoi ? Il va me dire qu'actuellement le disque « sdc3 » est en « f » pour « failed » Attention je vois un petit « u » ici et un souligné, sur les deux disques, j'en ai un qui est HS. Que va-t-il falloir faire ? Je ne suis plus dans le cas où je suis protégé donc ce que je vais faire c'est que je vais remettre le disque, je vais refaire une partition de 100 Go. Mon disque est complètement détruit, je vais mettre un nouveau disque de 2 To je vais faire une partition de 100 Go et je vais le réintégrer dans le système. Je vais essayer de faire ça à chaud. Je rajoute un disque. Mon disque a été ajouté, si je fais « dmesg » je vois que j'ai « sdd » qui est là, je vais le partitionner « gdisk /dev/sdd » Il n'y a rien dessus, rien n'est présent dessus. Je vais faire une partition numéro 1 de premier secteur, je fais +100 Go et de type, je vais changer, c'est « fd00 », c'est « linux raid » Je n'ai qu'une seule partition comme cela. Je fais « w », j'enregistre. Si jamais je fais un« cat /proc/mdstat » mon « sdc3 » est toujours là donc il va falloir que je le supprime. Je vais supprimer mon « sdc3 » Avec la commande « mdadm » je vais supprimer dans « /dev/md0 » je vais faire un « -- remove » de « /dev/sdc3 » Le problème est que mon disque sdc n'est plus là donc il va me dire : je veux bien le désactiver mais je ne trouve pas de « sdc3 » donc que va-t-on faire ? Je vais supprimer les disques qui ne sont plus présents dans la machine. Pour cela, c'est avec la commande « remove detached » ça va être tous les disques qui sont détachés de la machine et, dans ce cas-là, il va alors être capable d'enlever le disque. Je ne peux pas lui dire, c'est telle partition parce que si je lui dis : c'est telle partition il va tenter d'y accéder. Seulement elle n'est plus présente dans la machine. Si je fais un « cat /proc/mdstat » pour voir où ça en est, cette fois, j'ai un « raid » qui est composé juste d'un seul disque. C'est problématique du coup car si mon disque « sdb7 » tombe en panne, je n'ai plus rien. Seulement, je viens de recréer « sdd1 » donc, dans ce cas-là, je vais pouvoir rajouter « mdadm /dev/md0 » dans le disque « md0 » je vais faire un « --add » de « /dev/sdd1 » qui est la partition que je viens d'ajouter du nouveau disque. Dans ce cas-là, il l'ajoute et que va-t-il faire ? Il va se synchroniser dessus « cat /proc/mdstat » il est en cours de synchronisation. Là, d'ici sept minutes et demi, je serai à nouveau avec un « raid » fonctionnel. Voila comment on va gérer les disques qui tombent en panne. Le disque est tombé en panne donc évidemment je continue d'accéder à mes données parce que c'est du « raid » J'ai voulu l'enlever mais je n'ai pas pu parce le disque n'était plus présent, il a été arraché. Si j'avais pu l'enlever, j'aurais juste eu à le rajouter comme je viens de le faire avec le « --add » mais comme je ne peux pas l'enlever je vais utiliser la commande « detache » pour dire que ce disque n'est plus présent dans la machine, enlève tous les disques qui ne sont plus présents dans la machine. Cela me permet de retrouver un disque « raid » en mode dégradé puisqu'il n'y a qu'un seul disque physique dedans et je peux ajouter le second disque pour que le « raid » soit de nouveau fonctionnel.

Linux : Les disques et le stockage

Initiez-vous à la gestion des volumes de stockage sous Linux. Abordez les notions de fichier et de partitionnement de disques, découvrez les systèmes RAID, etc.

2h28 (25 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :25 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !