Exchange Server 2016 : Le dépannage

Utiliser Office 365 Best Practices Analyzer

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Prenez en main l'outil Office 365 Best Practices Analyzer. Cet outil vous aide à résoudre les problèmes de configuration liés à Microsoft Exchange Server.
06:41

Transcription

Avec l'apparition du Service Pack 1 d'Exchange 2013 L'EAC c'est-à-dire le Centre d'administration Exchange propose l'utilisation de l'outil Office 365 Best Practice Analyzer. Cet outil exécute une batterie d'analyse pour récupérer des informations de configuration. A la fin il affiche un rapport d'analyse sur la configuration de votre organisation Exchange. Alors pour récupérer cet outil et bien dans le Centre d'administration Exchange vous cliquez dans le volet Outil, vous avez Vérifiez votre déploiement Exchange Server local avec l'outil Office 365 Best Practices Analyzer. Cliquez dessus. Voilà, vous l'exécutez ou vous l'enregistrez. Alors moi je l'ai déjà fait donc il m'a déjà téléchargé le programme il l'a installé. Donc ça ce n'est pas très difficile. Vous exécutez. OK. Tous ces taches s'enchaînent. Il n'y a vraiment pas de difficulté particulière. Vous cliquez sur Next. Et là vous démarrez le scan. Ce pop-up est tout à fait normal puisque vous avez effectivement la possibilité d'utiliser si vous le souhaitez votre Authentification Office 365, notamment si vous avez un abonnement. Bon là je ne souhaite pas l'utiliser, je vais faire Annuler tout simplement. OK. Et les contrôles vont s'exécuter, c'est hyper rapide donc vous allez voir ça va prendre vraiment quelques secondes. Il va terminer ça assez rapidement et à la fin il vous affiche une synthèse des problèmes ou des avertissements qu'il a pu trouver. Ici vous avez des erreurs, on va les passer en revue. Vous avez des avertissements. Des choses qui heureusement se sont bien passées. On regarde toujours ce qui se passe mal mais heureusement les choses qui se passent bien. Bon il y a quand même beaucoup de choses qui se sont bien passées. Alors, soit vous allez dans le détail, donc là il y a un écran mais je trouve qu'il n'est pas très pratique. On peut effectivement avoir un peu plus d'info. Moi je vous conseille plutôt de partir de la synthèse et de sauver les résultats. Voilà ça fait un petit fichier qui est enregistré dans Documents. Très bien. Du coup vous pouvez tout fermer et vous allez chercher votre document. Vous allez l'ouvrir. Parfait ! OK, on autorise le contenu bloqué. Voilà, c'est plus lisible. Alors là il vous dit " Active Directory : Vérifier si vous avez plus d'un serveur de catalogue global dans votre environnement. " Alors, effectivement il en faut au moins deux, c'est conseillé. Moi j'en ai qu'un c'est pour cela qu'il râle. Vérifier si la boîte aux lettres a été sauvegardée, la base de données. Là aussi c'est pareil c'est le même message. Là ça devient un peu plus intéressant. Donc on a des soucis liés en fait à un service d'Exchange qui s'appelle La Disponibilité Gérée. Ce service de disponibilité gérée permet de contrôler, automatiquement, si finalement les services ou les composants d'Exchange fonctionnent correctement. Non seulement il y a les contrôles automatiques mais vous avez aussi une correction automatique. Sachez pour la petite histoire que ça a été mis en place avec l'arrivée du Cloud notamment chez Microsoft et Microsoft s'est rendu compte que ce n'était pas possible de gérer les remontées comme ça manuel de problème qu'il fallait des traitements automatisés. Et il parait que les développeurs de l'outil de la disponibilité gérée ont été intégré dans la boucle ce qui faisait que s'il y avait un problème qui n'a pas été résolu à trois heures du matin (rire) ils étaient réveillé à trois heures du matin ils devaient réparer le problème. Donc du coup il y a un outil qui marche plutôt pas mal. Et pour revenir donc aux problèmes que vous avez, en fait tout vient uniquement, regardez, des problèmes liés au moniteur géré. Ces informations sont intéressantes mais en réalité elles ne sont pas si importantes que ça. On va les examiner, c'est des problèmes qui arrivent assez fréquemment en réalité mais qui ne sont pas si ennuyeux que ça. On va voir comment nous pouvons les traiter, déjà les récupérer. Alors ça c'est une partie importante en termes de méthode. Nous allons ouvrir Exchange Management Shell et ce que nous allons faire nous allons vérifier s'il n'y a pas des services avec une commande Let qui ne sont pas en bonne santé. On devra retrouver normalement les mêmes valeurs. Donc la ici j'ai une commande Let qui me permet tout simplement de tester la bonne santé. Est-ce que les composants sont en bonne santé ou pas, ne sont pas en bonne santé en l'occurrence. Et évidemment sans surprise, je retrouve exactement les mêmes composants, c'est-à-dire ici toujours ce qui est MaintenanceFailure, MaintenanceFailure, MaintenanceFailure, etc. Les mêmes qui sont ici. Voilà Monitoring, EAS et ainsi. Alors on peut aller dans le détail donc c'est toujours en terme de méthode, maintenant vous savez quels sont les composants ou les entrées qui ne sont pas en bonne santé. Examinons par exemple le premier, c'est-à-dire celui concernant le Monitoring, Alors, J'ai une petite commande à côté que je vais copier-coller que j'ai adapté. Alors vous avez une palanquée d'informations. En réalité ce que j'ai fait c'est que j'ai simplement interrogé le composant Monitoring je rappelle que ce composant pour avoir plus d'informations. En fait l'affichage ici est un peu limité, est un peu bridé mais si vous regardez ce qui se passe, vous constatez que c'est effectivement lié uniquement au sonde, au moniteur, lié justement à la disponibilité gérée. Allons un petit peu plus loin. Ce qui m'intéresse maintenant c'est de savoir exactement quel est le composant précis qui à l'intérieur du Monitoring présente une difficulté. Et donc cette fois-ci je vais utiliser la commande let Get-ServerHealth j'interroge sur le serveur 14 pour le Monitoring uniquement et ce qui m'intéresse c'est simplement de récupérer les composants qui ne sont pas en bonne santé. Et là je retrouve à nouveau effectivement le détail de mon composant et je vérifie que c'est bien lié à la disponibilité gérée. En réalité c'est ennuyeux mais ce n'est pas perturbant pour le bon fonctionnement du serveur Exchange Il y a une technique que je n'ai pas envie d'utiliser là mais qui permet en fait d'overrider, d'écraser ces informations pour éviter qu'elles apparaissent régulièrement. C'est ce qu'on fait fréquemment en production pour rendre plus propre on va dire nos journaux d'évènement quand on les traite. Mais ici je vais le garder pour l'instant, il y a 10 000 causes possibles donc encore une fois ce qui est plus important c'est de savoir comment on peut arriver aux résultats.

Exchange Server 2016 : Le dépannage

Apprenez les techniques, outils et méthodes pour dépanner Exchange Server 2016. Évitez de perdre du temps et de l'énergie durant des phases de tension parfois très vives.

3h32 (41 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :11 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !