L'essentiel de PHP 7

Utiliser les switchs

Testez gratuitement nos 1255 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le switch, c'est un peu comme une grille qui prendra une valeur dès qu'une condition est remplie. Initiez-vous à cet outil de choix que vous aller vraiment apprécier.
04:33

Transcription

En matière de condition, le switch est aussi un allié très intéressant, moi, c'est, en tout cas, une des fonctions de PHP que je préfère, enfin, je la trouve vraiment géniale, je trouve que le switch, c'est super sympa à utiliser, et ça permet d'être très clair dans ce qu'on fait, donc là, c'est pareil, on pourra sortir les conditions, vous allez voir, c'est pas compliqué à utiliser, un switch, en fait, on le définit comme ça, c'est un switch, ok, ça va être un switch sur une valeur. On va se faire ici une var, ok, et dedans, on va placer, par exemple, 1. Et, ici, on va faire un switch : true. Moi je vais faire un switch true, c'est généralement ce que je fais, vous pouvez faire un switch directement sur une variable si vous le souhaitez, si vous avez une variable qui évolue, et à l'intérieur du switch, on va aller caler des cases, c'est-à-dire qu'on va mettre un case comme ça. Et on va mettre, ici, switch(true), d'un case var == 1. Donc ça, ça vous permet de définir si var == 1 sera true. On pourrait faire un switch sur le false, aussi, ça marcherait, mais c'est mieux de le faire quand même sur le true. Et puis, ici, c'est la condition à vérifier, on va faire un écho, ici, on va lui dire var : 1. On pourrait, après, ici, le faire sur var == 2, sans aucun problème. Alors je vous conseille, dans un premier temps, de toujours avoir des conditions différentes, ça c'est la première des choses à faire, et surtout, quand vous vérifiez une condition, vous allez ajouter un break. Parce que c'est obligatoire, il faut faire un break, c'est-à-dire qu'on arrête de faire la vérification, si une condition est respectée, si une condition a été trouvée. Donc, ici, je vais simplement avoir mon petit switch comme ça, et puis je vais pouvoir travailler avec mon switch et avoir une information qui sera donnée par le switch en fonction de la condition si elle a été respectée ou pas. On va essayer, ici, de vérifier, maintenant, on va lancer directement avec PHP, le switch : switch.php, et on voit que ça passe bien dans le 1. Si ma var, maintenant est égale à 2, effectivement, on va voir que ça va passer dans le 2. Alors, il peut se passer aussi autre chose. C'est-à-dire qu'aucune de vos conditions n'est validée, et du coup, eh bien ça va passer nulle part. Vous avez tout à fait possibilité de définir, eh bien, un passage par défaut. Donc, faudra simplement ici, venir mettre un default, et puis faire ici un écho, et puis là on pourrait mettre juste default pour vérifier que c'est bien passé à l'intérieur du default. Alors, il faudra aussi, ici, mettre quelque chose qu'on a pas vérifié, donc ça passera ni dans le 1, ni dans le 2, mais ça passera bien dans le default qui se trouve en dessous. Là, ça passe bien dans le default, vous voyez que c'est très intéressant, ça, parce qu'en termes de logique, ça permet de faire une vérification sur des conditions différentes. Cette partie-là, souvenez-vous, on peut tout à fait la sortir et la mettre ailleurs comme on a fait dans cond.php, où on est allés vérifier cette partie-là. On pourrait reprendre ces deux conditions-là, et puis on pourrait venir les mettre ici, comme ça. Et on pourrait tout à fait les utiliser à l'intérieur de cette façon. Pour avoir un switchcase extrêmement propre, avec les conditions sortie à chaque fois, moi je vous conseille vraiment de faire comme ça, parce que sortir les conditions, vous allez voir que c'est un gain réel en visibilité. Et là, eh bien, ça va fonctionner pareil, bien évidemment, donc là on va remettre le 2 à cet endroit-là, ça va passer dans le 2, sans problème. Donc ça, ça vous permet de faire des vérifications logiques dans un seul bloc et de switcher, d'appliquer une logique différente, ça c'est pareil, on a fait un écho ici, ça pourrait être l'appel à une fonction, ça pourrait être tout à fait une autre assignation, on pourrait faire tout ce qu'on veut, ici, sur le switchcase, Pas de problème avec ça. On récapitule, on démarre par switch, on vérifie quelque chose, par exemple, que c'est true, qu'une condition est true, on va ensuite mettre des cas d'utilisation, et puis on peut, si on le veut, mettre un default, le cas échéant, s'il y a rien qui est pris en compte, si ça ne passe dans aucune des conditions, aucun cas, eh bien ça passera dans le default quand même. Le default n'est pas obligatoire, je le répète. N'oubliez pas, sur tout ce qui n'est pas default de faire un break pour arrêter le script, et puis, surtout, vous voyez bien que la syntaxe est particulière, on met un case sur la condition et on met bien, ici, regardez un « : », c'est « : » qui est utilisé, voilà, et ensuite on câble, derrière, la condition, là, vous avez l'écriture propre d'un switchcase, et vous voyez que c'est une forme de vérification d'information qu'est encore différente des If et qu'est encore différente des Else If Else.

L'essentiel de PHP 7

Exploitez les nombreuses possibilités de PHP. Définissez des variables, créez des fonctions, manipulez du texte, abordez la gestion des objets, des opérateurs logiques, etc.

4h25 (52 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !