Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Windows Server 2016 : La gestion des fichiers et du stockage

Utiliser les outils en ligne de commande pour les disques

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à utiliser les outils en ligne de commande comme DiskPart et PowerShell. Ainsi, vous pourrez gérer les disques et les volumes dans Windows Server 2016.
07:00

Transcription

Découvrons maintenant comment utiliser des outils en ligne de commande comme Diskpart ou PowerShell pour gérer les disques et les volumes dans Windows Server 2016. Première étape, donc c'est Diskpart. Donc pour ça je vais exécuter une Invite de commande en tant qu'administrateur. Et dans cette ligne de commande, et bien je vais pouvoir utiliser l'outil qui existait sur la version précédente, qui s'appelle Diskpart, qui va me permettre de gérer l'ensemble de mes disques, de mes volumes, de les formater, de faire toute les opérations que je fais via les consoles graphiques mais en ligne de commande. Donc du coup de pouvoir les automatiser, et quand j'ai beaucoup d'opérations à faire, de les industrialiser complètement. Première étape déjà, c'est de lister l'ensemble des disques ici, donc je fais juste un list disk. Si vous ne connaissez pas les commandes, il suffit de faire un help, et dans le help, vous avez toutes les commandes associées, et vous pouvez aller chercher dans chaque commande l'aide qui vous intéresse. Donc mon list disk, ici et je récupère l'ensemble de mes disques je vois bien que mon Disque 0 est en ligne, l'ensemble des autres disques est hors connexion. Eh bien, première étape déjà c'est de sélectionner le disque sur lequel vous souhaitez faire les opérations, donc le disque sur lequel vous voulez travailler. Donc pour cela il suffit de faire un select disk, et de donner juste le numéro du disque sur lequel vous voulez travailler. Donc le Disque 1, et voilà, automatiquement, il me dit que le Disque 1 est maintenant le disque par défaut sectionné, les opérations que je vais lancer vont s'exécuter sur ce disque sélectionné. Première étape, c'est mettre le disque en ligne. Donc pour ça je fais un online disk. Voilà donc Diskpart a amené le disque sélectionné en ligne, c'est parfait. Nettoyez le disque si besoin, pour cela on peut faire un petit clean, pas forcément utile : si le disque est neuf, il est propre. Convertir ici le disque en GPT. Voilà, donc le type de table que je vais sélectionner, créer dans ce disque, et maintenant je vais créer ma première partition. Donc pour ça, je vais faire tout simplement un create partition. Alors c'est une partition primaire, donc il faut le spécifier ici, et je vais pouvoir lui fournir la taille. C'est la taille en méga octets, donc là on va lui donner 1500, ici, voilà. Donc il a créé la partition, donc la partition est créée, et maintenant je vais formater alors en mode rapide, pour que ça aille plus vite dans cette démonstration. Formater tout simplement cette partition. Je vais lui spécifier tout simplement via le commutateur FS le type de système de fichiers qui m'intéresse, eh bien je veux du NTFS, et puis je vais lui donner un nom tout simplement, que je vais appeler TestDiskPartVolume. Voilà, donc le formatage du volume a été effectué. Dernière opération, c'est : ce volume pour qu'il puisse être accessible, et bien il va falloir lui assigner une lettre de lecteur. Donc pour ça je lui faire un simple assign letter, et je vais lui donner tout simplement la lettre de lecteur qui m'intéresse. Voilà, H. Maintenant si j'ouvre mon explorateur Windows, ici, vous voyez, j'ai bien mon volume qui a été créé, donc de 1,46 Go, ici, 1500, c'est bien ce que j'ai choisi. Le label que j'ai spécifié : TestDiskPartVolume. Et dans les propriétés, je suis bien formaté au NTFS au niveau du Système de fichier en NTFS. Voilà avec Diskpart comment tout simplement gérer l'ensemble de vos disques, les créer, sélectionner vos disques, les convertir, créer des partitions, les formater, assigner des lettres lecteur. En PowerShell, ici il suffit d'ouvrir tout simplement une console PowerShell, alors toujours en mode administrateur. Eh bien les commandes sont différentes, bien sûr. La première étape c'est déjà de faire par exemple un get-disk, et je vais récupérer dans ce get-disk l'ensemble de mes disques. Je retrouve bien le disque 0, 1, 2, 3, 4, leur état, et je vois que le Disque 0 est en ligne, le Disque 1 est en ligne, et tous les autres disques, eux, sont en mode hors connexion. On va commencer par sélectionner, pour vous montrer, le disque sur lequel on va travailler. Donc je vais faire un get-disk sauf que je vais juste spécifier son numéro d'identifiant. Donc ce sera le Disque 2 pour moi. Et je récupère bien ici mon disque numéro 2. Voilà mon disque. Donc maintenant je vais juste initialiser tout simplement le disque. Et je vais passer en paramètre le numéro de ce disque. Deuxième paramètre, le style de partition. Moi je veux un style de partition, par exemple sur ce disque, de type MBR. Donc le disque 2 a été initialisé, maintenant je n'ai plus qu'à créer tout simplement une nouvelle partition, donc un new-partition, oui, avec le DiskNumber qui est le disque 2, donc le numéro du disque. Avec la taille. J'ai deux solutions : soit j'utilise la taille maximale, donc là je rajoute le commutateur qui s'appelle UseMaximumSize, ou alors tout simplement je vais pouvoir ici spécifier grâce au commutateur size la taille de cette partition. Je vais utiliser simplement la taille complète, donc UseMaximumSize, et puis en plus je vais demander tout simplement - alors pareil, deux solutions - soit d'assigner automatiquement une lettre de lecteur, soit en faisant et en rajoutant le commutateur qui s'appelle AssignDriveLetter, ou alors tout simplement en jouant avec le commutateur qui s'appelle DriveLetter, donc là pareil, je vais lui laisser assigner ? la lettre de lecteur automatiquement. Et donc ma lettre de lecteur qui a été assignée automatiquement, et la lettre E. En fait c'est la première lettre disponible dans les lecteurs qu'il n'a pas déjà tout simplement utilisée. Et maintenant je vais formater ici, mon volume. Voilà. Format-Volume, oui, avec un tiret, il manque le tiret ici, voilà. -DriveLetter. Oui. Le lecteur qui a donc la lettre E, et je veux pouvoir formater ce volume. Et automatiquement, le volume va être formaté avec l'ensemble des conditions que j'ai préalablement définies dans mes commandes précédentes. Alors maintenant si je vais regarder dans mon explorateur de fichiers, je ré-actualise et je retrouve ici mon lecteur E qui fait bien 20 Go, donc, puisque j'ai utilisé la globalité de l'espace disponible. Et dans les propriétés donc il est bien formaté NTFS, et il a bien la lettre E, celle qui a été assignée automatiquement par le système, puisque que je n'ai pas décrit et donné de lettre spécifique. Voilà donc pour l'utilisation des outils en ligne de commande dans Windows Server 2016 pour la gestion des disques et des volumes.

Windows Server 2016 : La gestion des fichiers et du stockage

Maîtrisez les fondamentaux pour activer les services avancés dans un environnement d'entreprise Windows Server. Configurez des services avancés tels que NFS, les quotas, etc.

2h06 (23 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :21 juin 2017
Durée :2h06 (23 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !