L'essentiel de Visual Studio 2015

Utiliser les outils de refactoring

Testez gratuitement nos 1255 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Grâce aux outils intégrés de refactoring, faites évoluer votre code avec beaucoup moins d'efforts qu'auparavant.
05:39

Transcription

Visual Studio a des outils intégrés de refactoring. Ce n'est pas mal du tout : si vous développez un projet plus large, il peut être utile d'avoir des outils plus sophistiqués comme Resharper mais vous avez des choses intéressantes dans Visual Studio tel quel. Le refactoring, c'est l'ingénierie de votre code. Au fur et à mesure que vous codez, vous allez changer de méthode, d'avis ou de décision sur le nom des objets. Si par exemple vous avez créé une méthode qui s'appelle GetQuelquechose et que vous vous dites que cela devrait être GetStatus, vous voulez changer des paramètres, renommer la méthode mais si vous renommez une méthode de 184 références, il faut renommer partout tous les appels de cette méthode. C'est cela, le refactoring. C'est la capacité de nettoyer au fur et à mesure du développement le code qu'on est en train d'écrire tout en maîtrisant les impacts sans avoir à passer une heure à tout renommer partout, parce que finalement un éditeur peut le faire pour vous. Je prends cet exemple : j'ai ici un membre privé de mon View Model, de ma classe Main. Je veux le renommer. Facile : je fais un clic droit puis «Renommer». Ici, cela va être un renommage refactorisé car on va modifier tous les emplacements sélectionnés pour changer le nom en incluant les commentaires, si l'on trouve ce mot dans un commentaire, incluant les chaînes, si l'on trouve ce mot dans une chaîne. C'est un peu plus délicat à utiliser car il faut bien être sûr que ce soit quelque chose qui, dans les chaînes et les commentaires, ne veuille pas signifier autre chose que l'appel de ce champs. «Afficher un aperçu des modifications». Je vais donc commencer le renommage. On me dit : «Le changement va mettre à jour 14 références dans un fichier». C'est «private», cela ne se trouve donc que dans un fichier et une classe. Je veux un aperçu de mes modifications. Cela va donc être modifié ici et ici aussi. Si ce n'est pas ce que je voulais, parce que j'ai sélectionné dans les chaînes et les commentaires et que je m'aperçois que pour cette ligne cela ne convient pas, je décoche et la modification ne sera pas faite. Je peux bien entendu contrôler ce renommage. J'annule avec «Ctrl + Z» car je ne veux rien renommer du tout. C'est quelque chose qui peut être appelé automatiquement car si je tape «plouf», je vais avoir une ampoule qui va me permettre de renommer, me montrer tous les endroits où il y a un renommage et me permettre de contrôler plus facilement ce refactoring. Dans cette ampoule, j'ai également la possibilité d'encapsuler le champ. D'encapsuler le champ et d'utiliser la propriété. Cela veut dire que j'ai ici un champ que je vais appeler «ce». Je sous-ligne. J'ai ici un champ qui est privé, que j'ai nommé selon ma convention en commençant par un tiret. C'est personnel, certaines personnes font cela pour dire que c'est une variable privée, un champ privé de la classe. Je vais pouvoir transformer ce champ privé en une propriété, chose que l'on fait relativement souvent. Je peux le faire ici, avec mon ampoule et mon action rapide. Je peux le faire également en allant dans «Édition» puis «Refactoriser» et «Encapsuler le champ». Cela va me montrer le changement qui va être fait au lieu d'avoir ici un champ «private», j'ai maintenant une propriété «internal» avec un Getter et un Setter. Je vais aussi avoir tous les changements de noms de l'appel de ce champs qui a été transformé en appel de propriété. Je vais faire «Annuler». L'autre chose que je peux faire avec du refactoring, c'est extraire l'interface. Là, je suis dans une classe qui s'appelle Main et je veux créer une interface pour pouvoir appeler, référencer cette interface dans mon code. Je peux créer une interface qui s'appelle IMain dans un nouveau fichier et prendre les membres qui m'intéressent pour qu'ils soient définis dans cette interface. Voilà autre chose de pratique, qui vous permet de mieux utiliser des méthodologies de développement orientées objets comme le polymorphisme. Je peux aussi supprimer ou réorganiser des paramètres. Cela va être plus pratique à voir sur une méthode comportant des paramètres. Par exemple celle-ci : pas terrible, il n'y a qu'un paramètre. Je vais chercher mieux. Par exemple ceci, qui comporte deux paramètres. Je pourrais, en refactorisant, supprimer des paramètres et gérer cette suppression dans les appels de cette méthode. Je peux également modifier, monter ou descendre les paramètres pour les réorganiser, ce qui va modifier aussi les paramètres appelant dans les appels de cette méthode à travers le code. Voilà pour les outils de refactoring de Visual Studio.

L'essentiel de Visual Studio 2015

Apprenez à créer des applications, à les déboguer et à les déployer avec Visual Studio. Développez des programmes en .NET pour Windows, les appareils mobiles et le web.

3h06 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Visual Studio Visual Studio 2015
Spécial abonnés
Date de parution :18 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !