​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Utiliser les outils de déformation

Testez gratuitement nos 1257 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour pouvoir déformer l'image de plusieurs manières, les outils disponibles vont vous permettre de pousser les pixels. Vous allez aussi pouvoir les dilater ou les contracter, voire les faire tourner.
05:43

Transcription

Nous allons parler maintenant d'une notion qui est rarement, voire au fait pas du tout traité, dans les ouvrages papiers sur Microsoft Project parce que c'est un sujet assez sensible. Il s'agit des tâches de hammock. On les appelle en anglais, mais au fait, ça veut dire simplement tâche hamac. Vous savez comme les hamacs que vous accrochez entre deux arbres ou entre deux poteaux. Alors, quelle est l'idée des tâches de hammock ? Au fait, c'est de contourner une imitation de nombreux logiciels de gestion de projets qui ne permettent pas, par exemple, de faire qu'une tâche a sa durée qui dépend de deux autres tâches. L'idée, c'est qu'on ait une information d'une tâche qui soit totalement liée à une information d'une autre tâche. À la base, il n'y a pas d'outils prévu pour ça dans Microsoft Project. Et d'ailleurs, dans de nombreux autres logiciels de gestion de projets non plus. Donc, il faut bricoler un petit peu ; et ce bricolage, je ne vous le cache pas, des fois, est un petit peu délicat à gérer parce que pas forcément très stable. Et si vous ne documentez pas bien vos tâches, il peut y avoir des fausses manipulations avec des répercussions assez grave. Alors faisons un exemple. Considérez que je crée une tâche ici qui va être « Tâche 11 », voilà. Et puis cette « Tâche 11 », elle va avoir quelques choses de particulier. Certes, déjà, j'aimerais qu'elle commence après le jalon. Donc ça, il faut savoir que c'est comme ça que je le veux, voilà. Je veux la mettre en fin à début. Et puis, je souhaiterais qu'elle termine en même temps que la « Tâche 10 ». Mais le problème, c'est que la « Tâche 10 », elle peut bouger. Et elle est dépendante de la « Tâche 9 ». Et le jalon aussi, il peut bouger. Bref, j'aimerais que cette « Tâche 11 », elle ait toujours la durée qu'il y a entre le début de ce jalon et la fin de cette tâche, quel que soit leur dynamique, quoi qu'il se passe entre. Et comme on ne peut pas faire ça avec une liaison dans Microsoft Project, puisqu'à nouveau là, je peux mettre une relation effectivement fin à début ou si vous préférez, début à début, je pourrai aussi, entre le jalon et cette nouvelle tâche. Je ne peux pas, en même temps, là, faire une relation fin fin. Et puis, de toute façon, même si je pouvais, ça ne changerait rien. Parce que la relation début à début, ça ne veut pas dire doit commencer en même temps. Et la relation fin à fin, ça ne veut pas dire doit finir en même temps. Je vous renvoie à vos formations ou vos ouvrages de gestion de projets. Donc, à ce niveau-là, comment peut-on contourner ça ? Eh bien, regardez bien. Je vais prendre la date de début de ce jalon, je la copie je fais un « Ctrl+C », je vais sur la date de début de cette nouvelle tâche, et je fais un « clic droit ». Et là-dedans, on clique droit, on fait un collage spécial avec liaison. Et on vérifie bien que c'est bien en tant que texte. On valide par « OK ». Et maintenant , ce qui est important de comprendre, c'est qu'il y a un petit triangle qui s’est mis ici dans la cellule, qui indique en fait que cette cellule est dynamiquement liée à quelque chose. Alors, il faut savoir qu'avec Project, vous ne pouvez pas savoir à quoi c'est lié. Ce n'est pas possible. Donc là, à ce niveau-là, la technique, c'est, normalement, de sélectionner la ligne de la tâche, et on va tout de suite insérer un commentaire en allant typiquement dans « Tâche », et en cliquant sur le bouton « Note de tâche » pour mettre, par exemple, « Début lié en Hammock ». Bon on n'a pas besoin de mettre un H majuscule parce que ça veut dire hamac, ce n'est pas le nom de qui que ce soit. Donc « Début lié en Hammock à 6.1 », voilà. Donc évidemment, ça veut dire à la Tâche 6.1. Donc, ça veut dire le jalon, indirectement. On fait un « OK ». Puis maintenant, on aimerait faire la même chose avec la date de fin. Donc à nouveau, j'aimerai que cette Tâche 11, elle ait toujours la durée qui correspond au début de la phase, donc au jalon de début, et à la fin de la Tâche 10. Donc là, je vais prendre la fin de la Tâche 10, je la copie. Je vais sur la fin de la Tâche 11. « Clic droit », « collage spécialcoller avec liaison », en tant que données textes. Puis là, on voit qu'il y a eu un mouvement qu'a fait Microsoft Project avec cette tâche, vous voyez ? Oh, regardez, il le fait encore. Il passe tantôt à l'un, tantôt à l'autre. Donc là, il a un problème de stabilité qui est typique, à nouveau, de l'absence des mises à jour du logiciel. Et là, comme vous pouvez le voir, je l'ai pourtant contraint. Et, on voit que là, la date de début correspond toujours au jalon de début. La date de fin, là, il a fait un truc qui n'est pas du tout bon. Si j'enregistre le fichier, ça ne changera rien puisque malheureusement, c'est un bug. Lorsque les mises à jour ne sont pas installées, il n'arrive pas à faire en sorte que la tâche prenne la durée totale. Et si vous avez des mises à jour à installer, ça fonctionne ; je peux vous le garantir. Maintenant, la chose étant, c'est : est-ce qu'on peut contrôler que ça marche ? Alors, oui. On peut contrôler que ça marche. Par exemple, il me suffirait de bouger ce jalon-là un peu dans le futur pour voir que cette tâche-là va bouger. Mais ça, c'est logique parce que c'est une relation fin à début. Donc, si je prends ce jalon et puis, je le bouge, par exemple, là, c'est évident que cette tâche-là a bougé. Maintenant, ce qui nous aurait intéressé, c'est de dire oui mais cette tâche-là, je la passe à 7 jours, par exemple. Et normalement, cette tâche qui est ici, eh bien, devrait prendre la durée totale qu'il y a entre ce jalon-là et la fin de cette tâche. Mais encore une fois, je vous l'ai dit, s'il n'y a pas les mises à jour à installer, ça ne marche pas. Donc là, je ne peux rien faire parce que c'est indépendant de ma volonté, les mises à jour. Bon ceci, étant fait, si jamais, il y a une autre manière d'utiliser les tâches de hammock, donc là, je vais supprimer cette liaison de hammock en cliquant sur la cellule et en faisant un delete, c'est de faire une liaison de hammock, non pas sur des dates, mais sur la durée. Par exemple, il se peut tout à fait que cette tâche que j'ai là, donc qu'on a créé cette Tâche 11, j'aimerai qu'elle ait toujours la même durée que cette Tâche 5.2. Parce que imaginez que c'est un travail identique, fait par le même individu, eh bien, je peux prendre la durée de Tâche 5, copier cette durée, aller sur Tâche 11. faire un « clic droit », « collage spécialcoller avec liaison ». Et il y a un avantage avec les tâches de hammock dites par la durée, c'est qu'elles ne buguent jamais ; du moins, je ne les ai jamais vu buguer. Donc là, je valide par « OK ». Et vous remarquerez qu’automatiquement, la tâche ici a pris une durée de 3 jours ; et qu'effectivement, on a le petit triangle gris dans le coin. Si maintenant la Tâche 5.2, je la passe à 5 jours estimés, eh bien, regardez ce qui s'est passé avec la 6.4 ; elle est aussi passé à 5 jours estimés. Et maintenant, à nouveau, vous pourriez avoir des collègues qui ne le sauraient pas ; donc, c’est pour ça qu'il faut changer le post-it et puis, mettre ici : « Durée liée en Hammock à 5.2 ». Maintenant, le danger de cette technique, outre le fait que ça bug quand il n'y a pas les mises à jour mais qui n'est pas un danger, c’est le fait que vos collègues risquent de venir sur la durée de la 6.4 et de la changer à la main. Alors que la tâche maître, c'est la 5.2. C'est celle-là que dont on devrait diminuer ou augmenter la durée. Si vous avez des collègues qui passent sur la tâche de hammock, donc une des tâches esclaves, parce que je pourrai avoir des dizaines de tâches qui dépendent de la durée de 5.2, pas qu'une seule. Eh bien, en fait, ils vont casser la liaison. Regardez, si je vais sur la 6.4 et je passe à 5 jours, le logiciel me dit effectivement : « attention ce champ est lié». Si vous validez, ça va supprimer la liaison. Et puis, il y en a plein qui ne lisent pas, puis, ils font « Oui ». Donc ça, c'est dangereux. Maintenant, un autre point qu'il faut savoir avec ces liaisons, c'est que si je ferme ce fichier et que je le rouvre, quand Microsoft Project voit une tâche de hammock dans un fichier, il demande toujours à l'ouverture de ce fichier : « Voulez-vous rétablir les liaisons ? » Puis, au fait, les liaisons dont il parle, ce n'est pas les séquençages des tâches, ce n'est pas du tout ça. C'est ce qu'on vient de faire. C'est, en fait, une liaison de hammock. Donc là, il demande simplement si on veut effectivement mettre à jour la durée de hammock entre cette tâche-là et cette tâche-là. Donc voilà. Maintenant, il y a des fois des gens qui disent : est-ce-qu'on peut repérer toutes les tâches qui ont une liaison ? Oui ! Il vous suffit d'ajouter, parce que moi, je vous recommande de le faire à la fin, d'ajouter typiquement tout à droite. Bah, ce n'est pas une information très critique, la colonne qui s'appelle « Champs liés ». Et en fait, les tâches qui sont des hammock, c'est-à-dire dont une de leurs infos sont dépendantes d'une autre tâche, donc, ça peut être la durée, le nom des ressources, ça peut être la date de début et de fin. Donc toute cellule peut être utilisée en tant que liaison de hammock. Eh bien, ces tâches qui ont quelque chose qui est liée en hammock, ont le champ lié qui est un « Oui ». Et puis, c'est tout concernant les tâches de hammock. Donc, c'est une technique simple qui bug si on n'a pas les mises à jour installées. D'ailleurs, qui ne marche souvent pas avec la version standard de Project, mais fonctionne très, très bien avec la version Pro, et qui est dangereux lorsqu'on travaille avec des gens qui n'ont absolument aucune connaissance de cette notion dans Project parce qu'ils risquent de vous casser la liaison sans faire exprès.

​L'essentiel d​e​ Pixelmator​​

Prenez en main les fonctions dont vous avez besoin pour retoucher vos images avec Pixelmator. Utilisez les sélections, les calques, les masques de fusion, les filtres, etc.

3h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !