L'essentiel d'Excel 2016 pour Mac

Utiliser les onglets contextuels

Testez gratuitement nos 1247 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous allez constater que la méthodologie du ruban s'applique également aux onglets contextuels.
03:41

Transcription

Nous allons voir maintenant l'importance des onglets standards, tels que nous venons de les voir précédemment mais également de tous ces onglets supplémentaires qui vont arriver au fur et à mesure de notre utilisation, ces fameux onglets dits contextuels. Pour exemple j'ai ici une plage de cellules et je voudrais, à partir de cette plage de cellule, créer un graphique. Je sais que toutes les insertions sont dorénavant rassemblées sur l'onglet « Insertion ». Je vais donc chercher parmi les graphiques recommandés, suggérés ou parmi les graphiques standards, celui qui m'intéresse. Je vais choisir ici et prendre ce qu'on appelle des barres groupées. Voilà, je viens de créer rapidement mon graphique. Ce n'est pas tant la création de graphique qui m'intéresse pour l'instant, nous aurons l'occasion de la voir dans une vidéo dédiée au graphique, ce qui m'intéresse surtout de vous montrer là, c'est que le simple fait d'avoir enregistré et inséré un élément fait apparaitre automatiquement un ou plusieurs onglets supplémentaires. Là, en l'occurrence, dans le cas d'un graphique, j'ai deux onglets supplémentaires. Encore une fois, ce sens logique et chronologique de travail gauche-droite qui s'applique aux onglets standards, s'appliquera de la même façon aux onglets contextuels. À savoir que les principales actions seront toujours sur le tout premier onglet le deuxième étant plus consacré à la mise en forme, un look and field de l'élément, mais voyez bien que j'ai ici accès à cette boîte à outils supplémentaire mais, attention, uniquement parce que mon graphique est sélectionné. Regardez que, si je me replace ici, même si je vois toujours mon graphique étant donné qu'il n'est plus sélectionné, je n'ai plus accès à ces onglets supplémentaires. Et ça sera exactement la même chose pour tout. Je vous prends un autre exemple : je veux insérer ici une image à partir d'un fichier. Je viens chercher mon image et vous pouvez constater que mon image, après avoir été sélectionnée, apparaît bien ici avec, cette fois-ci, un seul onglet supplémentaire, contextuel qui va me permettre d'avoir accès à différents outils et qu'on aura l'occasion de voir en détail. Vous pouvez constater qu'il y a déjà pas mal de choses possibles en termes d'effets ou de styles préconfigurés. On va prendre ça et vous montrer ce qui est possible de faire rapidement. Regardez bien qu'à nouveau j'ai désélectionné l'élément, je n'ai plus accès à ma boîte à outils. J'en profite pour vous montrer rapidement autre chose. Je vais insérer ce qu'on appelle les SmartArts. Les SmartArts sont ni plus ni moins ce qu'on avait l'habitude d'utiliser comme des listes à puces en quelque sorte, mais de façon un peu plus impactante visuellement. Là j'avais besoin de créer quelque chose qui me permet de vous expliquer d'abord ici le ruban et puis peut-être là les onglets puis, pour terminer, la barre de menu. Voyez que j'ai pu rapidement créer quelque chose, qui est un objet apparu ici, avec à nouveau des onglets contextuels, supplémentaires. À nouveau le même comportement : je clique ailleurs, je n'ai plus accès à ces outils et si je veux retravailler sur mon graphique, je n'ai plus qu'à re-sélectionner le graphique, idem pour l'image ou idem ici pour ce qu'on appelle les SmartArts. Voilà donc l'explication de l'apparition et de la disparition de ces onglets dit contextuels.

L'essentiel d'Excel 2016 pour Mac

Maîtrisez Excel 2016 pour Mac ! Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur la manipulation des données, l’utilisation des fonctions, la création de tableaux et de graphiques, etc.

4h45 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :22 oct. 2015
Mis à jour le:7 nov. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !