Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de CakePHP

Utiliser les helpers disponibles

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les assistants (helpers) sont des classes PHP qui permettent de partager des sous-affichages pour l'ensemble de votre site. Ces classes PHP génèrent du code HTML.
10:59

Transcription

Dans Cake, il y a de nombreux assistants, « Helpers » en anglais. Ils sont au nombre de dix par défaut. Ces assistants sont des classes PHP qui sont partagées avec l'ensemble de vos vues. Par exemple, l'assistant Form permet de créer des formulaires, et ce sera le même assistant qui sera utilisé pour votre formulaire d'inscription, que votre formulaire de création d'article, par exemple. Donc, les dix Helpers sont les suivants : vous avez le Helper Flash, c'est un assistant pour les messages flash qui sont contenus dans les variables de session. L'assistant Form, lui, c'est pour créer des formulaires. L'assistant HTML qui permet de gérer l'HTML comme l'inclusion de fichier CSS ou JS, par exemple. Le Helper Number, qui permet de gérer les nombres, par exemple, de définir le nombre de chiffres après la virgule pour un nombre flottant. Ensuite le Paginator, qui permet la pagination des éléments. RSS, qui permet la création de flux RSS. Session, qui permet de lire les variables de session, lorsque vous avez une authentification sur votre site. Le Helper Text pour formater le texte, par exemple ajouter des Ellipses, les trois petits points, pour couper une phrase trop longue. L'assistant Time, qui permet de gérer toutes les données temporelles, et enfin l'assistant URL qui permet de gérer les liens disponibles dans l'application. Par défaut, aucun assistant n'est chargé dans votre application, il faut modifier la classe addView qui se trouve dans src/view/, dans src/view/, addView. Ici, vous avez une fonction Initialize. Donc là, je vais copier tous les Helpers que nous allons utiliser, donc, c'est tout simple, pour charger un Helper, il vous suffit de faire $this-loadHelper et son nom, donc, ici, j'en ai chargé certains, je n'ai pas chargé les dix, puisqu'il faut éviter de charger ce dont vous n'avez pas besoin dans votre application. Cela évite le chargement de classes inutiles et d'alourdir le temps de chargement des pages. Là, j'en charge plusieurs, on ne va pas forcément les utiliser maintenant, mais par la suite. Ici, nous allons définir le jeu de caractères, nous allons voir comment dans le layout, le jeu de caractère est défini, pour ça, il faut aller dans defaut.ctp, dans le layout. Et ici, vous voyez que vous avez en fait $this-Html-charset, et ici, vous n'avez rien de défini. donc là, par exemple, je préfère définir mon charset en utf-8, puisque c'est la norme, en fait, pour le web, donc là, j'ai défini donc mon charset utf-8, Donc, si je rafraichis, et si je vais voir ici, ça vous donne : meta charset utf-8, Là, vous venez d'utiliser le Helper HTML avec $this-Html et la méthode charset, qui permet de définir une charset. Ensuite, si je retourne dans mon defaut.ctp, ici, vous voyez que vous avez des $this-Html-css. Ça, ça permet de charger les CSS, et en fait, ça, il va chercher dans webroot/css, et ici, il va charger ces deux fichiers CSS-là, donc bake.css et cake.css. Donc, pour le JS, c'est exactement pareil, là, nous allons créer un fichier .js. Donc, on va l'appeler script.js par exemple, et dedans, nous allons faire simplement un alert('test'). Voilà, j'enregistre. Et ici, je vais l'inclure. Et ici, je vais un appel à script, et pas CSS, puisque ce n'est pas un fichier .css, et du coup, il s'appelle script.js. Si je recharge, j'ai bien mon test qui s'affiche, donc mon alerte qui s'affiche, donc là, mon fichier script est bien chargé. Donc, je vais l'enlever, sinon, ça va être assez embêtant pour la suite. Je vais le laisser, je vais laisser l'appel, mais je vais commenter l'alerte qui se trouve ici. Ensuite, nous allons voir comment afficher des images, avec toujours le Helper HTML. Donc, là, j'ai déjà importé une image, en fait, une image que j'ai mise ici, donc, dans web/root/image, et ici, je l'ai nommée 500x200, puisque mon image fait 500x200. Et ensuite, afin de tester l'affichage de cette image, je vais dans mon defaut.ctp, et dans la balise ici, Footer, je vais en fait faire un appel à mon image. Donc ici, avec $this-Html-image, ici, je précise le nom et ici, le texte alternatif. Donc, mon image s'affiche correctement. Ensuite, nous allons voir comment créer des liens, toujours avec le Helper HTML, donc, là, nous allons essayer de faire un lien externe. Donc pour ça, je vous invite à aller dans index.ctp, donc celui de Article, et ici, j'ai fait un echo, alors que je fais déjà un echo, avec la balise qui permet de faire un echo de ce que j'ai ensuite. Donc ici, je vais faire un lien vers mon site, et je veux qu'il ait la Class « ma classe », et comme Target « blank », donc qu'il s'ouvre dans un nouvel onglet. Donc, si je rafraichis, ici j'ai bien mon site, qui va bien vers mon site. Je vous montre. mon site.com, ma classe, mon target, et j'ai bien le titre, qui est « mon site ». Ensuite, nous allons essayer de faire un lien interne vers notre application. Donc toujours dans le fichier index.ctp, ici, j'ai toujours un echo qui se balade, qui est inutile. Ici, je fais un lien, que je nomme toujours mon site, et ici, c'est vers le contrôleur Article, et l'action add, et je veux toujours que ce soit en Target Blank, et là, j'utilise toujours le Helper HTML, donc, c'est avec la fonction Link. Tout à l'heure, ici, c'était la fonction Image, donc il a accepté plusieurs paramètres, donc ici j'ai précisé le contrôleur et l'action. Si je rafraichis, ici, j'ai bien, si j'inspecte, article/new, il a automatiquement bien fait mon... ma ping a été automatiquement liée à mon fichier root.php pour pouvoir faire le mapping entre mon contrôleur et le nom de mon action, et il a donc remplacé tout ça par article null. Vous pouvez aussi ajouter des metadata dans le Helder, donc, ça, c'est intéressant pour la balise keyword, pour ça, je vais dans la defaut.ctp, et je vais me mettre ici par exemple. Je fais appel à $this-Html-meta pour ajouter des meta. Ici, c'est la clé, et ici c'est sa valeur, donc j'enregistre, je rafraichis, et donc ici, j'ai bien mon meta qui s'est affiché. Donc ensuite, je vais vous montrer comment faire du JS inline. Je vais donc mon index.ctp, tout en bas. Ici, avec scriptBlock, ça permet de faire un block javascript, et ici, je met alert("hi"), et ici, on voit bien que ça s'affiche. Ensuite, nous allons voir comment créer des listes imbriquées, donc des listes imbriquées, je colle ce que j'ai déjà copié, donc ici, c'est avec nested list. Donc, là, ça vous permet de faire des listes imbriquées. Donc, ça, je devrais l'enlever parce que ça va être un peu gênant pour la suite, donc ici, j'ai bien des listes imbriquées. Ensuite, comment créer des en-têtes de tableau, ça, ça peut être très intéressant, et ça peut être très utile. Ici, je mets ma balise, voilà, et ici... j'ai oublié. Ici, il m'embête parce que je n'ai rien, donc je vais l'enlever, voilà. Ici, j'ai bien un en-tête de tableau, et si je veux mettre de nouvelles cellules dans mon tableau, c'est avec cette fonction. Donc ici, c'est avec tab reader pour pouvoir déclarer les titres, et ici, c'est... là avec ça, je crée des nouvelles lignes, donc avec Tab Cells. Maintenant, nous allons utiliser le Helper formulaire. Pour le Helper formulaire, il suffit en fait de créer un formulaire ici, de lui affecter en fait différents inputs et de lui mettre un bouton « valider », et de mettre un appel à fonction end, qui permet de faire une fermeture du formulaire. Donc, le « create » crée une balise ouvrante, elle peut prendre des paramètres, comme l'action du formulaire, l'entité par exemple. Ce qui permet de préremplir des champs quand on passe l'entité, et le 2e paramètre du formulaire, il est possible de définir la méthode utilisée ou encore préciser s'il va recevoir des fichiers. La méthode Input permet de créer des champs Input, mais vous avez aussi Number, qui accepte des nombres ou des Datetime, qui permet de créer des dates sous la forme de plusieurs ID ouvrantes. Il y a aussi des check box, vous pouvez aussi créer des boutons, valider avec le Submit. Enfin vous pouvez fermer le formulaire avec la méthode « end », comme je vous le disais tout à l'heure. Je vous laisse vous reporter à la documentation si vous avez des besoins plus spécifiques.

L'essentiel de CakePHP

Développez des applications web évolutives avec CakePHP, du simple blog au site e-commerce à fort trafic. Installez et configurez le framework, maîtrisez le routing, etc.

3h39 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
CakePHP CakePHP 3
Spécial abonnés
Date de parution :22 nov. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !