Découvrir la mise en page et la composition

Utiliser les grilles et les repères

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Travailler avec des repères et avec une grille dans un document multipage permet de poser les éléments répétitifs. Ainsi, structurez et donnez le rythme à un document.
05:39

Transcription

En ce qui concerne les grilles et les repères, nous avons deux niveaux. En InDesign, nous avons ici les colonnes et les rangées. Les colonnes divisent les pages en unités verticales, cela peut être fait depuis la création du document, même si on peut le créer ensuite, et les rangées qui divisent le document en unités horizontales. Et les rangées ce sont tout simplement des repères. Donc j'ai à la fois des colonnes et des repères. Donc ça, c'est un niveau au-dessus je veux dire, et je vais utiliser ce niveau au-dessus pour pouvoir placer un document pour pouvoir placer un début de texte, etc. Et ce que ça va créer, je vais aligner mes éléments sur ce système de colonnes et de rangées et ça va me permettre en fait de maintenir un degré de tension, un rythme au sein du même document. Ce type de grille-là permet d'épauler la création, la mise en page, en proposant une cohérence entre toutes les pages. Et donc, j'ai encore un niveau infra, on va dire, qui est le système de grille. Un système de grille ici sur lequel peut s'appliquer, par exemple, un magnétisme par rapport aux objets et qui me permet donc de peaufiner, je dirais, l'alignement des éléments les uns par rapport aux autres. Je n'ai que cela, je n'ai que ce système de grille en Illustrator. Je vais montrer une mise en page ici à travers laquelle je peux superposer un système de grille pour visualiser la façon dont ça fonctionne. Je vais rentrer dans la mise en page ici. Vous voyez que les éléments sont alignés tout le temps de façon très structurée les uns par rapport aux autres donc il y a une espèce de ligne autour de laquelle se disposent titre et sous-titre. Et en dessous, le texte commence exactement au même endroit. Même chose pour les paramètres de date et les sous-titres ici ou les notes en bas qui démarrent toujours au même endroit, ici en bas. Donc, on a un ensemble extrêmement structuré qui permet en fait, comme c'est quand même un document de type répétitif qui présente spectacle après spectacle, ça permet d'avoir une belle unité et de guider le lecteur également. Je continue de logiciel en logiciel pour vous montrer comment ça fonctionne en Muse. En Muse, on a tout simplement, quand on travaille avec le format par défaut, on a un système de colonne, ici. On n'a pas de système de rangées même si on peut avoir des repères éventuellement mais on a un système de colonnes. Ici, je n'ai pris que quatre colonnes, ce qui est assez peu. C'est ce qu'on appelle le système de grille dans la mise en page sur Internet. Si on fait quelques recherches, on tombe sur des grilles proposées, par exemple sur ce site 960.gs qui propose un ensemble d'outils, un ensemble de modèles pour InDesign, Gimp, Inkscape, Illustrator, etc. Vous téléchargez, à partir de ce bouton, l'ensemble des fichiers et ça vous permet de travailler avec un système de grille extrêmement fin, bien cohérent, etc. Alors, pour donner une petite perspective à tout ça il y a quelqu'un qui a beaucoup travaillé ce système, qui a étudié en cinq parties un système de grille complet, je vous le recommande, c'est le site de Mark Boulton si vous voulez creuser un peu le problème. Reprenons ce système de grille. Qu'est-ce que je fais dès lors que je veux, par exemple, créer un magazine ou qu'est-ce que je fais lorsque je veux créer un livre ? Eh bien, on choisit la grille en fonction de la nature du document, on peut travailler avec des grilles multiples, par exemple pour des magazines. Ici, par exemple, j'aurai une grille de quatre colonnes, eh bien, je pourrais avoir cinq colonnes ou bien deux colonnes pour d'autres types pour des pages qui nécessitent seulement deux colonnes et puis travailler avec cinq ou quatre colonnes pour le restant du temps. On a énormément travaillé ce genre de choses en mise en page, on a énormément étudié ça. Donc si vous voulez créer un magazine, le mieux est de créer un grand nombre de colonnes pour pouvoir épauler et avoir une certaine souplesse. Pour ma préférence, en général, je travaille avec cinq colonnes de texte et j'utilise une colonne que je laisse libre pour les légendes et deux colonnes de texte. Ce qui me garantit d'avoir une largeur de colonne relativement faible, ce qui permet une lecture plus facile et disons que pour un système de magazine, ça fonctionne assez bien. Pour un système lié aux livres, vous me présentez un système qui existe, qui est d'une grande simplicité pour savoir quelle largeur utiliser, pour le bloc de texte où placer son début de texte, la notion de petit fond, de grand fond, de blanc de tête, de blanc de pied. Que faire par rapport à ça ? C'est assez simple. Vous tracez des diagonales et la colonne de texte va rencontrer, ici, j'ai fait des subdivisions, j'ai fait une ligne courante et deux colonnes mais on pourrait très bien imaginer une colonne pleine. On fait démarrer la colonne à l'intersection avec cette diagonale et on la fait s'arrêter à l'intersection avec cette diagonale. Et si on parcourt un peu le système de grille, vous verrez que certains proposent plutôt ce système-ci où le blanc de pied vient recouper la diagonale qui court sur les deux pages. Et en fait, grosso modo, ce système fonctionne très bien parce qu'il vous permet également, si vous avez besoin d'un plus petit rectangle d'empagement, de partir de là et de diminuer, par exemple, en faisant démarrer votre rectangle ici. Je vais le faire, et de faire s'arrêter le rectangle ici. Comme ceci. Donc, ça va vous faire n'importe quoi sur cette diagonale, on va dire. N'importe quel système ici, tant que ça part de cette diagonale et que ça s'arrête là. Donc voilà, un système assez souple pour ce qui concerne la création d'une grille de livre.

Découvrir la mise en page et la composition

Découvrez les principes et les méthodes de l’art de la composition et de la mise en page. Abordez les méthodes de placement de textes, de découpes et de visuels, etc.

1h08 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !