Découvrir l'écriture de scripts en Bash

Utiliser les fonctions spéciales de chaînes

Testez gratuitement nos 1270 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Utilisez des syntaxes spéciales de chaînes pour modifier le contenu de vos variables, par exemple, pour changer la casse.
05:56

Transcription

Nous avons vu comment créer et manipuler des chaînes de caractères, et comment faire de l’interpolation avec des variables. Très bien. Il y a quelque chose en plus. Il y a quelque chose de très bien dans le Bash, c’est une syntaxe simplifiée pour manipuler ces chaînes de caractères et variables en général. Alors on est dans un langage Unix quand même, donc on va être un peu cryptiques dans les signes. Ça c’est quand même une habitude, vous connaissez peut-être le langage Perl, c’est typique. Vous allez voir, la syntaxe est assez amusante. Je continue à faire un echo je continue à faire mon « $ », ensuite je protège à l’intérieur pour dire que c’est $message Et je peux ajouter à l’intérieur des accolades un certain nombre de signes qui vont interpréter le contenu. Je vous explique. Par exemple, je voudrais savoir quelle est la longueur de cette variable. En préfixe, juste après l’accolade ouvrante, je vais mettre un « # » tout simplement. Et ça va changer le comportement de la chaîne, ça va provoquer quelque chose. Vous allez le voir de toute façon. On va faire un « make » et maintenant j’ai « 6 ». Qu’est-ce que c’est que ce « 6 » ? C’est la longueur de la chaîne qui est contenue dans la variable. Six caractères. Amusant n’est-ce pas ? Je peux faire des choses comme ça assez sympathiques. C’est totalement intégré au langage. Par exemple je peux dire, mets-moi cette chaîne en majuscules. C’est un peu bizarre, je vous l’ai déjà dit, c’est la dernière fois que je le dis mais vous pouvez faire comme ceci. Je vais revenir. Double circonflexe, et un petit « make ». J’ai maintenant mon coucou en majuscules. On peut utiliser des systèmes de pipes, par exemple pour passer la chaîne dans quelque chose pour que ça la transforme. Mais ici l’avantage de ce système c’est que c’est totalement intégré au Bash et donc plus rapide finalement. Parce que je pourrais manipuler cette chaîne à l’aide de commandes externes si vous voulez qui viennent de Linux. Mais là j’ai vraiment quelque chose d’interne. Donc majuscule c’est deux circonflexes. Minuscule, vous ne devinerez jamais. Mais je vais changer les deux lettres, et c’est deux virgules. Là on ne va pas voir grand-chose, puisque c’était déjà en minuscules. Ce qu’on peut faire d’ailleurs, c’est mettre ceci en majuscules, bonne idée. Et voir ce que ça donne. Donc vous voyez que j’ai bien coucou en minuscules. Ici on a transformé la chaîne qui est originellement en majuscules. Il y a un certain nombre de fonctionnalités comme ça tout à fait sympathiques. Par exemple, il est intégré aussi un système de remplacement. Comme dans les expressions rationnelles par exemple, où je vais pouvoir dire après le nom de ma variable, je vais enlever ça et je vais mettre, alors vous devinez peut-être un « / ». Je vais dire qu’est-ce que je vais rechercher. Par exemple la lettre « o ». Et ici je pourrais utiliser non pas un système d’expression rationnelle, mais des caractères jokers, par exemple l’étoile qui remplacerait un certain nombre de lettres. C’est un caractère joker typique de la ligne de commande en Bash. Mais je vais remplacer que le « o », et puis je vais le remplacer par un « a » par exemple. Ou bien je vais mettre « at » c’est juste pour vous montrer que ensuite, tout ce qui va suivre va remplacer ce qui a été trouvé. Même si je mets ici un « / », ce dernier « / », contrairement aux expressions rationnelles, ne sera pas considéré comme la fin, il sera même ajouté dans la chaîne. Ça veut dire que ce « / » il ne faut pas que je le mette en fait. Il n’a rien à faire là. Donc on essaie ça. On remplace « o » par « at » Et alors là le problème c’est que Coucou est en majuscules, donc j’ai un remplacement seulement sur le « o » minuscule, puisque je suis sensible à la casse. Donc je vais faire comme ça. Juste au passage, pour « vim », ce que je viens de faire c’est j’ai « U » majuscule « l » J’ai « U » majuscule pour passer en majuscules. Et puis « U » majuscules pour dire uppercase Et puis ensuite j’ai fait un « l » pour dire seulement la lettre. C’était comme ça un petit plaisir passager pour vous reparler des magnifiques commandes de « vim ». Mais bon j’arrête, c’est la dernière fois, promis. Ça devient assez rigolo à lire mais CatUCOU. Pourquoi pas ? Avec en minuscules j’aurais pu les mettre en majuscules cela dit. Autre chose intéressante du genre, je vais copier-coller. Vous pouvez faire des substrings. Mon message contient coucou en majuscules, je voudrais garder par exemple la fin, à partir de la position 4 on va dire, c’est C O U C, donc à partir de la position 4 qui est ici. Je garde seulement deux caractères. Comment est-ce que je vais faire ? Je vais encore utiliser des caractères spécifiques, ici à la fin qui sont les « : ». Et je vais dire départ longueur. Donc « 4:2 » par exemple, et voyons ce que ça donne. Donc j’ai le « OU » à partir de la position 4. Alors on est d’accord, on est en base 0, comme dans beaucoup de langages, ça nous fait 0, 1, 2, 3 Et donc position 4 c’est le « O » et donc sur deux positions, « OU ». C’est logique. Vous voyez qu’on peut faire vraiment des miracles avec le Bash. Et surtout ce qui est très bien c’est cette interprétation comme ça, de la chaîne, de la valeur de la variable à l’intérieur des accolades. C’est vraiment très puissant.

Découvrir l'écriture de scripts en Bash

Prenez en main l'écriture de scripts en Bash. Recevez et traitez les paramètres envoyés à vos scripts, manipulez des variables, découvrez les fonctions intégrées du Bash, etc.

1h41 (22 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :21 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !