Les fondements de la couleur

Utiliser les dégradés

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le dégradé de couleur, parfait ou irrégulier, est un composant fondamental d'une mise en couleur. Vous devez comprendre ce que sa perception induit dans le regard du spectateur. Parcourez les grands avantages et les limites.
03:58

Transcription

Utilisez des dégradés. La différence à rappeler donc, c'est qu'il existe les aplats et les dégradés. Ici, nous avons une image, avec des silhouettes qui sont en aplats, c'est-à-dire que la couleur est complètement uniforme, et puis un fond qui est en dégradé, en tons continus, qui apparaît un petit peu là, sur les silhouettes aussi. Donc un dégradé, c'est une façon de passer d'une couleur, ici un bleu clair, jusqu'à une couleur foncée, sans que l'on puisse dire à un moment précis : c'est ici qu'il y a un changement. En bas, nous avons une silhouette de Londres, en noir, donc c'est à nouveau un aplat. Ici nous avons une illustration qui a été faite avec beaucoup de dégradés. En particulier, vous voyez le vaisseau spatial qui arrive chez cet assureur, qui se demande bien comment il va pouvoir faire un contrat pour ce type de véhicule, le vaisseau spatial étant lui-même quelque chose de brillant, comme ces photos de voitures que l'on voit retouchées. On a aussi des dégradés de transparence, pour montrer la lumière. Alors le dégradé, sa principale difficulté, et surtout quand il est réalisé de façon parfaite avec un outil informatique, va être justement ce côté parfait. C'est à dire que si vous faites un visage avec des dégradés, les mains avec des dégradés, les vêtements comme celui de ce monsieur avec des dégradés, eh bien, au bout du compte, tout va briller, on va avoir l'impression que toute votre illustration est en plastique. C'est réellement un défaut que je vois énormément chez mes élèves, surtout chez les gens qui commencent à faire de la mise en couleur directement avec un ordinateur, sans passer on va dire par la case Départ, qui serait celle de travailler un petit peu avec des techniques traditionnelles. Donc le dégradé, c'est quelque chose que l'on doit utiliser, que l'on peut utiliser, mais il faut toujours se poser la question : est-ce qu'il est approprié à cet endroit ? Et puis, est-ce que je fais un dégradé parfait, ou bien est-ce que j'y incorpore de la matière, comme je l'ai montré tout à l'heure, pour avoir une vie à l'intérieur de ce changement de couleur ? Enfin, lorsque vous faites un dégradé, que ce soit manuellement ou avec un outil informatique, vous n'êtes pas obligé de suivre strictement un rapport mathématique. Puisque je pars de ce vert à gauche, que j'arrive à ce bleu à droite, eh bien au milieu, je vais prendre 50 % de cette couleur, 50 % de celle-ci, je vais mélanger les deux, et j'aurai le dégradé que je désire. Non, la seule règle à suivre ici, ça va être d'utiliser votre oeil. Si vous trouvez que, par rapport aux deux couleurs choisies, vous avez besoin d'étendre plus le vert, afin que la transition soit plus douce, vous le faites. Vous voyez qu'ici, avec des transitions très marquées, on n'a pas quelque chose d'élégant. Et même de façon optique, quand on commence à regarder ce dégradé longtemps, ou celui-ci, on a l'impression qu'il y a une tâche plus foncée qui apparaît. Ce sera quelque chose qui sera vraiment très important lorsque vous travaillerez avec des techniques traditionnelles. C'est-à-dire que vous allez voir que, si vous avez une couleur foncée et que vous commencez à vouloir la dégrader, eh bien au début il va falloir mettre peut-être beaucoup de blanc, si vous voulez l'éclaircir. On va caricaturer, mais vous allez mettre une cuillère de blanc pour commencer à éclaircir un peu, et puis, plus cette couleur va être claire, plus il faudra mettre une demi- cuillère de blanc, puis juste deux gouttes de blanc, puis peut être une demi-goutte de blanc, et on verra la différence. La seule chose que vous devez suivre quand vous travaillez les dégradés, ce sont ces deux règles. Premièrement, est-ce utile, est-ce approprié ici, est-ce que je n'utilise pas une solution de facilité pour remplir mon dessin en couleur ? Deuxièmement, est-ce qu'à l'oeil, le dégradé produit l'effet que je veux ? Est-ce qu'il ne donne pas un côté artificiel ?

Les fondements de la couleur

Apprenez et maîtrisez les fondamentaux et les subtilités de l'utilisation de la couleur. Créez des ambiances, captez l’attention, ajoutez de nouvelles possibilités à vos créations.

2h58 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :30 nov. 2015

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !