Les fondements de la couleur

Utiliser les crayons de couleur

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Il s'agit du premier outil que vous avez utilisé dans votre vie. Il reste bien difficile à manipuler si vous voulez éviter un aspect trop scolaire. Voyez ses avantages et limites, et apprenez à choisir les bons crayons (sec, gras, pastel, etc.).
08:60

Transcription

Nous allons commencer par le crayon de couleur. C'est un outil que vous avez obligatoirement rencontré dans votre vie scolaire. Généralement les crayons que vous avez fréquentés ce sont ce type de crayons c'est à dire des crayons secs. Quand j'utilise des crayons de couleur secs, je dois appuyer de façon conséquente pour obtenir une couleur. Je suis obligé d'appuyer très fort et ça dépose peu de matière. Si je veux estomper il ne se passe rien. De toute manière en général le crayon de couleur, il faut faire attention, pour le maîtriser et avoir un résultat professionnel c'est loin d'être évident. L'une des difficultés va être de vouloir le gommer, le crayon de couleur se gomme de façon très imparfaite. L'orangé j'ai réussi à l'enlever, ce qui est rose, pas du tout. Quand vous travaillez au crayon de couleur, il faut savoir que vous n'aurez pas les mêmes facilités de correction que si vous dessinez avec un crayon de papier noir et blanc qui lui est beaucoup plus conçu pour se gommer. D'accord ? Maintenant le crayon de couleur pourquoi c'est difficile à utiliser ? A cause de son côté scolaire c'est-à-dire que toute une illustration faite au crayon de couleur va souvent présenter un aspect un petit peu trop fait à l'école, fait au collège etc. Il y a d'autres crayons que les crayons secs. Ceux-là on va les mettre de côté pour l'instant. Il y a déjà le crayon aquarellable, il dépose dejà plus de matière de façon naturelle que le crayon sec et il offre l'avantage, comme son nom l'indique, de pouvoir être délayé à l'eau. Je vais prendre une brosse pinceau avec de l'eau et j'obtiens un effet proche de l'aquarelle. Le problème c'est ceci, c'est à dire qu'il vous reste les traces de votre travail au crayon, l'aquarelle ne vient être diluée qu'en surface. Le crayon aquarellable est intéressant si vous avez déjà fait une aquarelle et que par-dessus vous voulez refaire des détails. Attention, s'il y a encore de l'eau, tout de suite on dépose un gros pâté. Une fois que l'eau commence à être sèche on va pouvoir rajouter des détails avec le crayon aquarellable. Dans ce sens-là il est intéressant. On peut aussi l'utiliser pur, puisqu'il va offrir la possibilité d'avoir une couleur beaucoup plus dense que le crayon à papier sec. Mais pour travailler directement avec de l'aquarelle. Il existe d'autres types de crayons que je vais vous présenter. Des crayons polychromos à l'écran ce n'est pas complètement évident, mais ce sont des crayons qui glissent énormément et qui offrent la possibilité d'avoir des couleurs qui se déposent de façon beaucoup plus régulière sur le papier, beaucoup Il va falloir choisir un papier adapté pour tout ce qui est crayon de couleur, c'est à dire obligatoirement un papier avec du grain. Les crayons polychromos sont intéressants et offrent une gamme de couleurs assez riche. Si je superpose un gris et un brun on obtient un mélange, un dégradé qui est assez régulier et assez facile à utiliser. Ensuite le crayon de couleur que je vais affectionner le plus, c'est le crayon pastel. Rien qu'au bruit c'est très différent on voit qu'li dépose vraiment beaucoup de matière et là ça s'effrite de façon assez conséquente donc c'est un crayon qui comme pour le pastel va devoir être finalisé avec un fixatif à la dernière étape afin que toute la matière ne s'en aille pas. On obtient tout de suite quelque chose d'assez dense et il y a un plaisir à l'utilisation au niveau de la sensation, on obtient quelque chose qui n'a rien à voir avec le crayon sec ou même le crayon aquarellable. Alors vraiment le principe dans le crayon de papier, vous allez toujours avoir cette notion du grain. Ici il y a du blanc c'est-à-dire que si je fais le papier en coupe, le papier c'est quelque chose qui est comme ça qui a du grain. Donc votre couleur se dépose en surface, tombe un peu dans les creux mais pas tant que ça. Selon le type d'effet que vous voulez rechercher il va être important de choisir un papier avec un grain fin, un grain moyen ou un grain vraiment très gros, si on veut obtenir un effet plus brutal on va dire. Ce crayon se mélange très bien. On peut aussi l'estomper, là on est vraiment dans une technique très proche du pastel. Il faut savoir que quand vous estompez du crayon de papier, c'est un style qui a un peu vécu, c'est-à-dire que c'est comme quelqu'un qui utiliserait tout le temps l'aérographe ou l'aérographe dans Photoshop. Tout faire comme ça à l'estompe, soit avec vos doigts ou en prenant un petit chiffon, ça va donner un côté très mou, un petit peu Montmartre. Ce n'est pas très bien vu par un directeur artistique. Ce que je trouve intéressant si vous travaillez avec de l'estompe ça va être de revenir par dessus donner des hachures qui vont donner à nouveau une certaine dureté au dessin et vont lui rapporter une matière, faire que vous bénéficiez de l'effet dégradé de l'estompe, mais vous durcissez, vous lui redonnez quelque chose d'un peu plus massif, puissant, un peu plus masculin peut être on va pouvoir dire. Avec le crayon de type pastel vous obtenez vraiment des tons très puissants. Il faut aussi penser en tant que professionnel à la reproduction c'est-à-dire que quand vous travaillez avec un crayon qui vous obtient des effets extrêmement pâles, à scanner et à reproduire ça va être difficile. Alors que quand on est avec un crayon pastel on a une matière qui est beaucoup plus forte. A noter aussi que comme le pastel ce crayon-là peut vraiment finir par se superposer, là je pourrais arriver à recouvrir la couleur qui est en-dessous par la nouvelle couleur. Une chose à laquelle aussi il va falloir faire attention avec le crayon de couleur, c'est de ne pas superposer, superposer à l'infini les différentes couches de crayon. C'est un peu comme pour l'aquarelle au bout d'un moment on va avoir un effet de surcharge. Ce que je vous donne comme conseil au niveau du crayon de couleur c'est vraiment de prendre du recul, parce que c'est un outil qui est agréable pour dessiner mais à un moment vous pouvez vraiment continuer à rajouter des couches. Ici le crayon pastel a un problème avec cette partie qui a été faite au crayon polychromos, ce ne sont pas les mêmes matières, les mêmes chimies. Ici il recouvre bien sur le papier brut, et là il glisse un peu trop. Donc le problème du crayon de couleur, à force de donner des indications colorées sans arrêt, sans arrêt, on va arriver à un résultat qui va vraiment devenir lourd, trop dense, plus du tout léger. C'est un principe de base dans l'utilisation d'une technique ou d'une autre, chaque technique a ses limites, chaque technique a ses avantages, partant de là, quand on travaille au crayon de couleur, il ne faut pas essayer d'arriver au même rendu qu'avec une peinture à l'huile, de même quand on fait de l'aquarelle, il ne faut pas essayer d'aller vers le rendu de la gouache et vice versa. Nous avons vu les bases pour bien choisir quel type de crayon utilisé et comment les utiliser dans l'illustration.

Les fondements de la couleur

Apprenez et maîtrisez les fondamentaux et les subtilités de l'utilisation de la couleur. Créez des ambiances, captez l’attention, ajoutez de nouvelles possibilités à vos créations.

2h58 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :30 nov. 2015

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !