Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Utiliser les courbes

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous pouvez avoir recours aux calques de réglage et aux courbes ou aux niveaux pour pratiquer le dodge and burn.
07:55

Transcription

Alors je vais vous montrer une deuxième méthode de Dodge & burn. Alors je vais prendre ces deux calques pour l'instant, je vais les désactiver. Et cette deuxième méthode, elle va donc consister à travailler avec la courbe ou le niveau. On va prendre une courbe. Et de se dire... Alors je vais prendre en fait deux courbes, alors je vais tout de suite les positionner. On va double-cliquer ici pour avoir plus de place. Et éventuellement je vais mettre ces deux calques dans un groupe là aussi pour gagner un peu de place. Je vais prendre cette première courbe que je pourrais appeler O pour ombre et puis celle-là je vais l'appeler L pour lumière. Ça c'est pas la peine. Ou je pourrais l'appeler Dodge & burn, de D&G enfin bon. Restons français, ombre et lumière. Et donc cet élément-là, je vais pouvoir lui dire : ce que je voudrais, c'est avoir des basses lumières. Donc je vais lui dire que je ferais peut-être quelque chose un peu comme ça. Et puis maintenant je vais venir sur mon masque et je vais inverser mon masque avec la touche Ctrl+I pour les PC, Cmd+I pour les macs. Puis je vais venir sur celui-là. Même chose, je vais lui dire que je voudrais avoir éventuellement des hautes lumières. Quelque chose de peut-être un peu comme ça. Même chose, je viens ici, j'inverse mon masque. Comme ça je vais venir travailler sur ce masque avec le blanc et ce blanc va avoir et bien, pareil, une densité particulière à chaque fois. Donc là, même idée : je vais lui dire que j'agrandirais bien un petit peu comme ça. Et je vais venir me mettre sur mon ombre, je vérifie bien. Et donc je lui dis que je voudrais donc ouvrir mon ombre. Alors celui-là, j'ai pas besoin pour l'instant. Et vous voyez que je commence à avoir une ombre. Alors là l'idée ça sera de... Peut-être que je vais monter un petit peu le flux. Et l'idée c'est, pareil, de travailler d'abord sur le contour du visage. On va faire le contour. Regardez, j'ai tout de suite un Dodge & burn. À tout moment, c'est ça qui est assez intéressant avec cette méthode, c'est que je peux revenir sur ma courbe et que évidemment je peux l'ajuster : l'assombrir ou au contraire l'éclaircir. Et là même chose, je pourrais évidemment en mettre autant que je veux, ça va de soi. Donc je peux faire quelque chose d'un peu comme ça, puis je peux passer sur celle-là et venir lui dire à l'inverse que je ferais bien par exemple quelque chose ici. Je reviens sur ça. Et là je lui dis que j'aimerais bien que mon nez soit un peu plus... un peu plus ombré, avec ça ici, et que par contre je vais réduire ma brosse et que je vais lui dire que là j'aimerais bien que les parties ici soient bien claires. Ici je voudrais que ça reste assez clair puisque la lumière va taper plus comme ça. Je reviens ici, hop ! et je continue un peu ici. Donc on va regarder ce que ça donne déjà ça. Avant. Après. J'essaye d'avoir un visage un peu plus pointu. Je trouve qu'elle a un visage qui est un peu trop carré, donc je vais essayer avec simplement les ombres de lui agrandir. Alors je fais X pour re... non, non. Je reste comme ça. Parce que le fait d'avoir du noir ça vous permet aussi d'atténuer des choses qui seraient un peu trop fortes. Donc ici, j'aimerais bien en enlever un petit peu. Ok, X, je repasse en blanc. Donc là, c'est vrai que c'est un peu moins intuitif dans la mesure où vous peignez toujours en blanc, quelles que soient les ombres et les lumières, alors que dans le cas des calques gris, vous peignez en noir pour les ombres et en blanc pour les hautes lumières. Donc c'est vrai que quelque part c'est un peu plus intuitif. Mais par contre le résultat, je le trouve assez intéressant. Et surtout ce qui est très très pratique, c'est que vous avez pas besoin de changer la couleur. Vous êtes toujours à travailler comme ça : hop ! je fais ça, je viens sur ça, là je vais mettre un petit point ici que je voudrais de lumière, je repasse ici, hop ! je ramène un peu d'ombre. Là on commence à avoir quelque chose. Ce que je veux c'est vraiment avoir de la lumière qui tombe sur le visage. Je veux pas avoir une lumière qui soit trop... trop fade. Donc vous voyez ça commence à y avoir des éclats sur le visage, etc. Donc je vais essayer de construire un peu tout ça. La à, même chose. Si à un moment donné vous dites : ouais, c'est pas mal mais j'aimerais bien un peu diffuser tout ça, vous pouvez très bien flouter votre masque. Alors soit à la main, avec un outil genre goute d'eau, soit ici en lui disant : bon moi je vais plutôt aller chercher un petit flou gaussien. Bon, c'est vrai que c'est pas ultra... on voit pas très très bien mais, enfin je sais pas si vous le verrez sur la capture mais cette partie-là se diffuse un peu. Alors attendez, je vais essayer de vous montrer peut-être en le diffusant plus. Ouais, c'est pas facile à voir, hein. Je sais pas si ça, sur la capture écran... bon on verra. Enfin bref l'idée c'est que, vous voyez on le voit bien là, les contours deviennent un peu plus flous donc ça vous fait quelque chose où on voit pas les traces de coups de pinceau. Et puis ici éventuellement vous aurez toujours la possibilité d'enlever de l'opacité si vous trouvez que c'est trop fort, en allant ici et en réduisant. Je vais pouvoir éventuellement voir à faire quelque chose comme ça. Donc je pourrais rééquilibrer après éventuellement ma lumière. Donc ici, vous avez la première possibilité. Et puis ici, ben la deuxième. Alors celle-là j'avais peut-être désactiver les calques, il faut que je les réactive. Donc je vais pouvoir comme ça vous montrer. Voilà, vous voyez ça c'était la première possibilité avec le gris et puis ça c'est la deuxième possibilité vous voyez avec les courbes. Alors encore une fois, on arrive sensiblement au même résultat avec les deux méthodes. Peut-être pare que je suis sûr que si je suis un peu trop affirmatif, il y aura un retoucheur qui me dira l'inverse, mais je trouve que les courbes peuvent vous permettre d'avoir peut-être des ombres plus facilement sans que les ombres deviennent trop orangées, peut-être, voilà. Donc je dirais peut-être que cette méthode est peut-être un petit peu plus fiable dans certains cas. En attendant, entre les deux méthodes, je dirais, vous pouvez essayer les deux et vous trouvez la méthode qui va vous plaire. Je crois que c'est principalement ça qui compte. Et vous verrez qu'à partir de là, ce sera toujours pareil. Donc là, dans ce cas-là, on pourrait imaginer aussi une petite action qui nous permet automatiquement de créer deux courbes avec les masques noirs. Vous faites une action (éventuellement on le fera dans une autre vidéo), ce qui nous permettra aussi d'avoir la possibilité de simplement en allant chercher dans votre palette Actions, de cliquer sur, je sais pas je pourrais l'appeler Dodge & burn courbes, et hop ! vous aurez tout de suite comme ça, la préparation sera faite immédiatement. Donc là on va voir un petit peu comment aussi le traitement par l'eau, enfin le traitement je dirais plutôt du noir et du blanc, peut aussi nous permettre de réduire les rides d'un visage sans justement que ça fasse un visage sans ride. Les rides seront simplement atténuées.

Photoshop CC : Le traitement de la peau

Étudiez les techniques de retouche de la peau d’un portrait sans en gommer sa structure. Obtenez un rendu homogène en prenant en compte la couleur, la lumière, et le lissage.

2h59 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !