L'essentiel de Visual Studio 2015

Utiliser les ampoules et les actions rapides

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Voyez comment utiliser les ampoules et les actions rapides de CodeLens. Il s'agit de gérer les références d'espaces de noms dans vos fichiers et de créer des méthodes dans vos classes.
07:42

Transcription

Même si vous n'êtes pas encore une lumière en programmation, ne vous inquiétez pas, Visual Studio a des ampoules pour vous éclairer. Vous pouvez devenir une lumière grâce à lui. Depuis Visual Studio 2015, vous avez une aide sous forme d'ampoule qui peut s'appeler aussi «action rapide» et qui va vous aider dans l'édition de votre code sur certains points comme la correction d'erreurs. Il s'agit d'un emprunt, intégré par Microsoft dans Visual Studio, à des outils déjà existants, des outils tiers de refactoring. Il y en a un excellent mais payant qui s'appelle ReSharper. C'est intéressant car au fil des versions, les bonnes idées créées dans ReSharper sont reprises parfois par Microsoft. Heureusement d'ailleurs, cela nous permet de les avoir dans Visual Studio. Les ampoules ne sont pas disponibles dans toutes les éditions de Visual Studio. Elles sont disponibles dans l'édition entreprise et professionnelle mais pas dans l'édition communautaire gratuite. Première chose intéressante : je suis dans Main.cs, mon view Model, mon namespace est ici et je commence par mes déclarations d'usings, en C Sharp. Vous voyez qu'il y a deux usings en gris. Pourquoi sont-ils en gris ? L'ampoule me dit : «Pas besoin de faire un using de System.Net.Mail» car il a détecté que dans mon fichier source je n'utilisais aucun objet venant de ce namespace. Alors, il m'affiche l'ampoule. J'ai aussi une combinaison de touches : «Afficher les corrections éventuelles» avec «Ctrl + ; » donc si j'ai une ampoule ici, je peux faire «Ctrl + ; » mais je vais l'ouvrir directement et il va me dire de supprimer les usings inutiles. À droite, c'est très sympa, il affiche les deux lignes qu'il va supprimer, à savoir Tools en haut, qui est grisée, et System.Net.Mail. Il me permet de faire un aperçu des modifications. OK, on a compris, on va avoir deux usings en moins. Mais il permet aussi de corriger les occurrences dans le document, le projet ou toute la solution. Si vous cliquez ici, il va prendre tous les fichiers de la solution et enlever les usings inutiles. Comme ils sont inutiles, il n'y a pas de problème. Au pire, s'il y a un problème, vous ratez votre compilation, vous tombez sur une erreur et comprenez pourquoi. Ici normalement, pas de problème car s'il a détecté un using inutile, c'est que dans le code on ne l'utilise pas. Je fais donc «Corriger toutes les occurrences dans le document» ou je clique directement sur «Supprimer les usings inutiles». J'en ai deux en moins et j'ai des petits signes ici qui m'indiquent quelles lignes ont été modifiées et qui sont par ailleurs reproduits ici. Autre exemple : je supprime quelque chose qui est utilisé. Comme ceci : j'enlève la ligne. Regardez ce qui se passe à droite dans la barre de défilement en mode affichage de preview : j'ai des rectangles rouges, en fait des carrés rouges, mais pourquoi en ai-je autant ? Parce que maintenant que j'ai supprimé mon using, j'ai quelque part dans mon code des objets perdus, orphelins. Je les vois directement ici : c'est pratique. Je m'y mets et je vois que j'ai des petites erreurs. Mon erreur va être corrigible grâce aux actions rapides. Une nouvelle petite ampoule : on essaie, on s'y met. «Le nom de type ou d'espace de noms SQLConnection est introuvable.» Vous manque-t-il une directive using ? Non, pas possible. Comment cela se fait-il ? Je vais sur mon ampoule : j'ai quand même plusieurs possibilités. On me dit que SQLConnection doit être dans System.Data.SQLClient. Première possibilité : on peut faire un using. Il me montre à droite ce qu'il va rajouter. Notez que s'il ne propose rien, ne reconnaît vraiment pas, c'est peut-être parce que vous vous êtes trompés dans le nom de l'objet mais, si vous savez que l'objet SQLConnection existe, vous réfléchissez deux secondes et allez vérifier dans l'explorateur de solutions que dans le projet où vous vous trouvez, dans les références, vous avez bien une référence, en l'occurrence System.Data, puisqu'on me propose de le mettre dans System.Data.SQLClient. Est-ce qu'ici j'ai une référence à un espace de noms, à une assembly qui contient ce namespace ? Si ce n'est pas le cas, vous ajoutez la référence de façon à ce que votre projet intègre cette assembly et reconnaisse ces espaces de noms. À ce moment-là, vous aurez la suggestion ici. On peut faire cela : soit on fait un using System.Data.SQLClient, donc on ajoute le using que vous voyez ici en en-tête du fichier, soit on fait de la génération de classe, «Générer un nouveau type», etc. Là, je vais faire un using : parfait, non ? Je reviens sur mon affichage par ici car pour faire un exemple, je vais prendre quelque chose où je crée un «new» comme ici par exemple : je fais «CacheExplorer» et «PlanCache», une classe que j'ai créée. Admettons que je fasse ceci : "cacheExplorer.Coucou" Je lui envoie quelque chose. Manifestement, «Coucou» n'est pas une méthode de CacheExplorer. Pendant que je tape mon code, mon ampoule apparaît tout à gauche. Cette ampoule dit : «Il y a une erreur, peut-on faire quelque chose pour toi ?» Sans utiliser ma souris, car je suis en train de taper du code, je fais «Ctrl + ; » qui m'ouvre les actions rapides. On me dit : «Il n'y a pas vraiment de méthode «Coucou» dans «PlanCache», veux-tu que je la génère pour toi ?» et il me montre à droite ce qu'il va générer. Je dis OK, je fais «Entrée». Et maintenant, j'y vais. Pour y aller, j'en reparlerai après mais c'est avec «F12». Et voilà, un squelette de code de ma méthode a été créé, ce qui me permet de l'implémenter en faisant quelque chose. Dernière chose au sujet de ces ampoules : si je change «Coucou» en «CoucouCoucou», je suis en train de renommer quelque chose et on voit une fois de plus l'ampoule. Là, on va faire ce qu'on appelle du «refactoring». J'ai renommé une méthode qui avait une référence et maintenant elle est marquée comme ayant 0 références car j'ai changé son nom. Le refactoring va automatiquement renommer les références partout de façon à pouvoir renommer quelque chose sans avoir à aller dans tout le code pour renommer manuellement tous les appels. Je vais donc faire «Ctrl + ; » et on va me dire : «Renomme Coucou en CoucouCoucou». On me montre toutes les références : il n'y en a qu'une, on le voit à droite. On me dit en rouge que j'ai un appel à «Coucou» avec le 45 en paramètres. Je vais donc renommer cet appel en «CoucouCoucou». Je fais «Entrée» : j'ai de nouveau une référence. Je vais voir. Double-clic, et voilà : «CoucouCoucou». Magnifique, non ?

L'essentiel de Visual Studio 2015

Apprenez à créer des applications, à les déboguer et à les déployer avec Visual Studio. Développez des programmes en .NET pour Windows, les appareils mobiles et le web.

3h06 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Visual Studio Visual Studio 2015
Spécial abonnés
Date de parution :18 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !