Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Photoshop CC : Les objets dynamiques

Utiliser le calque de texte

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
En utilisant les objets dynamiques avec un calque de texte, vous allez préserver la possibilité de modifier le texte, tout en l'utilisant comme un élément pixellisé.
05:12

Transcription

Alors, on va pouvoir aussi utiliser les objets dynamiques avec le texte, pourquoi pas ? Et donc voyez ici, j'ai un titre et ce titre, j'aurais envie de travailler avec, alors. On va un peu le disséquer pour que vous voyez bien que les objets dynamiques sont quand même très polyvalents. Vous voyez que c'est un titre, avec une police, donc je vais vous montrer, on va cliquer sur texte, voilà la police est « Lithos Pro Black », donc c'est une police que j'ai trouvé dans mon compte « Creative Cloud », donc dans les « Actifs » ici, voilà « Polices », j’ai été la récupéré dans « Gérer la police » ici, vous allez ouvrir comme ça automatiquement les options de « Adope Typekit » et là je vais avoir toutes les polices que j'ai chez moi en tant que Daniel, mais je peux évidemment aller voir toutes les « Polices » ici. Là j'ai les polices de « A » à « Z » et je peux aller chercher une police éventuellement qui m'intéresserait, en allant chercher un petit peu des thèmes, par exemple, je voudrais éventuellement prendre une police « Sans Sérif », voilà, il va me donner toutes les polices « Sans Sérif » qui va me servir uniquement pour les titres, il va en enlever, qui soit forcément avec une grosse épaisseur, il va encore en enlever et puis je pourrai encore éventuellement descendre, en lui disant que je veut qu’elle ait une grosse largeur, voilà et là il y en a déjà beaucoup moins. Et là, à partir de ce moment là, y en a une qui me plaît, on va dire que la « Vortice » pourrait être intéressant, je clique dessus, il me montre la police, donc ça, ça peut être en soi intéressant, et puis éventuellement après je peux cliquer pour «Utiliser la police», bon je ne vais pas le faire ici, mais si je clique sur «Utiliser la police» je vais la retrouver dans mon compte « Polices » et je vais la retrouver ici. Voilà la liste des polices qui sont ici synchronisés. Vous voyez c'est marqué « Synchro », ça veut dire quoi ? Ça veut dire que maintenant si je viens ici dans la liste des polices, vous pouvez remarquer que je peux ajouter par-là, mais j'ai aussi la possibilité de lui dire, montre-moi uniquement les polices que j'utilise avec mon compte « Creative Cloud » les voilà. Voyez elles sont bien là, et j'ai donc bien normalement la «Lithos Pro Black», voilà, qui est ici. Donc voyez, ça c'est déjà une première chose assez intéressante. Deuxièmement, en plus d'une police synchronisée dans mon compte « Creative Cloud », j’ai rajouté des tas d’effets, tous ces effets viennent de s’accumuler pour me créer ma police avec mes petits effets à l'intérieurs. Très bien ! Donc voyez j’ai quelque chose d’assez évoluée, et maintenant ce que je voudrais faire c’est encore voir qu’est-ce que ce passerait si je voulais la mettre un petit peu en perspectif pour voir. Voilà, je ne sais pas du tout, mais j’ai envie de faire l’essaie. Alors je vais faire donc une commande T ou un Ctrl T pour l’épaisser ici et je vais faire clique droit, pour aller chercher la « Perspective ». Et non la « Perspective » n’est pas disponible. Pour que la « Perspective » soit disponible, il faut que je fasse quelque chose de très désagréable, il va falloir que je pixelise mon calque de texte. Voilà, maintenant s’est fait. Je refais mon commande Ctrl T, et à partir de là j’ai bien ma « Perspective » ou ma « Torsion », qui apparait. Oui, sauf qu’après s’est fini une fois que s’est pixélisé, je ne peux plus revenir en arrière, donc j’ai pas du tout envie de faire ça. Donc je vais annuler, bien évidemment, je vais revenir en arrière, voilà et à la place vous avez deviné je vais me faire un petit objet dynamique. Objet dynamique, voilà ! Ça y est, je suis pixélisé, donc je vais pouvoir avoir ma perspective. Vous voyez qu’il y a une croix, ça veut dire que c’est bien l’objet dynamique, que je suis en train de mettre en perspective. Mais là, j’ai bien ma possibilité de perspective, et je vais pouvoir faire mon essaie, qu’est-ce qui se passe si je faisais un truc un peu comme ça ? Bon je fais l’essaie, pourquoi pas, ça me plait, ça ne me plait pas, ça n’a pas la moindre importance, peut-être que je changerai ma police. Ah oui là, je ne peux pas changer ma police, parce que c’est pixélisé, oui, sauf que je peux quand même double cliquer ici, et récupérer quand même au moins ça. Alors c’est plus effectivement à l’intérieur de mon fichier, c’est peut-être un peu plus difficile de travailler, mais malgré tout, j’ai quand même la possibilité d’aller changer ma police, on va prendre n’importe quoi, puisqu’en fait l’idée c’était simplement de vous montrer. Voilà, je vais prendre celle-là, voilà, ok, et puis je vais fermer, bien sûr je vais l’enregistrer et vous voyez ma police a été mis à jour. C’est quand même vraiment super intéressant ça, et puis bien évidemment j’ai le droit à l’erreur, donc si je ne veux plus de ça je reclique ici, double clique ou bien là l’occurrence j’ai même pas besoin. Puisque j’ai mon historique je pourrais revenir en arrière, mais admettons que j’ai laissé passer du temps et je redouble clique ici, et puis je lui dis bon alors, on va revenir sur la Lithos, je surligne tout ça, j’appelle l i t, voilà j’ai ma « Lithos Black » qui apparait, ok, je la valide, et je peux maintenant refermer de nouveau, réenregistrer, et voilà je suis revenu en arrière. Donc, là vous voyez ça va être un confort qui peut être assez intéressant, comme ça vous pouvez à la fois voir un titre qui est utilisable, rééditable, je peux changer les effets, je peux changer la typo, les fonts et tout et de l’autre côté je peux aussi l’avoir dans la version pixélisé pour lui faire subir des déformations, ce que je ne pourrais pas faire sinon.

Photoshop CC : Les objets dynamiques

Sachez utiliser les objets dynamiques au quotidien lors de vos retouches d’images. Appliquez les filtres de manière non destructive, effectuez des retouches complexes, etc.

2h03 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :3 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !