Déjouer les principaux pièges de la langue française

Utiliser le bon temps après « après que » et « avant que »

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Focus sur deux locutions qui appellent des constructions différentes et qui pourtant sont régulièrement employées de la même façon.
01:49

Transcription

J'entends et je vois beaucoup de gens se tromper dans la conjugaison du verbe après locution "avant que" et surtout "après que". Les deux ne se construisent pas de la même façon. "Avant que" est toujours suivi du subjonctif. C'est logique puisque l'action qu'il annonce ne s'est pas encore déroulée quand se passe l'action de la principale. À l'écrit, on peut utiliser la négation "ne" même si elle n'est pas obligatoire : "Avant qu'il ne soit trop tard". Mais en ce qui concerne la locution "après que", elle doit être suivie de l'indicatif. L'action s'est bel et bien passée quand a lieu l'action de la principale. On doit dire et écrire : "Après que vous êtes venus", même si on peut être fortement tenté, sous l'influence de "avant que", d'utiliser le subjonctif : "Après que vous soyez venus". Non ! C'est courant mais c'est une erreur. On dit : "Après qu'il est parti", auxiliaire être au présent de l'indicatif "est" ; et "Avant qu'il ait le temps", auxiliaire avoir au présent du subjonctif "ait". Il ne faut pas confondre les deux. Si besoin, pour savoir s'il s'agit d'avoir ou d'être, remplacez le pronom personnel "il" par "nous" ou "vous". Il faut bien distinguer d'un côté le passé antérieur avec "après que" comme dans : "Après qu'il fut parti, il commença à pleuvoir" ; et de l'autre le subjonctif imparfait avec "avant que" comme dans : "Avant qu'il ne fût parti, il commença à pleuvoir", avec un accent circonflexe sur le U. Le second "fût" est au subjonctif et donc il y a un accent circonflexe, contrairement au premier qui est à l'indicatif. En conclusion pour vous souvenir du bon mode à employer pour chaque expression, essayez de mémoriser ces deux petites phrases et vous ne devriez plus vous tromper. "Avant qu'il pleuve", "Après qu'il a plu". "Avant qu'il pleuve", "Après qu'il a plu". Etc.

Déjouer les principaux pièges de la langue française

Découvrez les principaux pièges de la langue française les plus couramment rencontrés et déjouez-les grâce aux astuces et conseils proposés dans cette formation.

1h18 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !