Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Les fondements de la langue française : La ponctuation

Utiliser l'apostrophe

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Cette petite virgule en exposant ne se trouve que dans quelques cas bien spécifiques. Découvrez-les maintenant.
02:21

Transcription

Bon, ce n'est pas vraiment considéré comme un signe de ponctuation à proprement parler, mais j'ai envie de vous parler de l'apostrophe. Il n'est pas toujours bien employé. L'apostrophe, c'est cette petite virgule placée en hauteur, en exposant. Elle date du XVIe siècle, époque où elle était très répandue. On la trouve dans certains mots devenus uniques alors qu'ils étaient en fait la combinaison de plusieurs mots un peu à l'instar du trait d'union. Citons notamment, presqu'île, aujourd'hui, s'entr'égorger. L'apostrophe est le signe de l'élision. Il marque la suppression de la dernière voyelle d'un petit mot, souvent un article, un pronom, une conjonction monosyllabique, quand celui-ci est placé directement avant un mot commençant par une voyelle ou un h muet. Il fait donc la jonction entre les deux mots, sa position étant celle de la voyelle élidée, le plus souvent un e, généralement muet, parfois un a ou un i, plus rarement un u ou un o. Voilà quelques cas, d'abord, jusqu'en, l'animal, quelqu'un, s'il te plaît, j'aime, t'as vu (dans le langage familier), il faut qu'elle vienne, donne m'en. Dans tous les autres cas, en fin de nom, de verbe, etc., on ne doit pas élider cette dernière voyelle et utiliser l'apostrophe. Abstenez-vous donc d'écrire comme si vous parliez. La pizz'arrive à péremption pour la pizza arrive à péremption, il appell'à faire la grève. Il y a d'autres exceptions. Certains mots n'appellent pas d'apostrophe, il faut les retenir. Ainsi, les mots huit et onze ne peuvent être précédés d'une apostrophe. On écrit « un lot de onze appartements » et non « un lot d'onze appartements ». Le mot un n'est précédé de l'apostrophe qu'en tant qu'article ou pronom indéfini, « l'un et l'autre, » « Elle le regarde d'un air dubitatif. » Lorsqu'il est utilisé comme nom, comme numéro, on ne fait pas l'élision, « la une des journaux, » « le un de la rue Montorgueil ». Pareil pour le mot oui. On écrit, « des centaines de oui ». Les mots qui commencent par Y sont dans le même cas. On va écrire le yaourt et non l'yaourt. C'en est fini de l'apostrophe. Sans transition, enchaînons, si vous le voulez bien avec le trait d'union.

Les fondements de la langue française : La ponctuation

Maîtrisez la ponctuation en français, essentielle pour structurer la phrase et contribuer à la compréhension de votre message. Respectez ainsi les standards établis.

1h37 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !