Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

​Capture One Pro 9 : Techniques de production

Utiliser la duplication et le pansement

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour compléter les possibilités des réglages locaux, partez à la recherche des imperfections de l'image pour les supprimer. Regardez comment réaliser une duplication, ou encore un pansement capable de faire disparaître ces imperfections.
05:38

Transcription

Pour retravailler donc sur cette image, nous avons créé une zone d'ombre, qui est visible à travers cette couche, que je peux d'ailleurs, à tout moment désactiver. On peut retravailler la lumière et l'ombre pour retravailler tous les réglages correspondant à cela, à travers la couche de Réglages, que l'on crée en cliquant sur ce « plus ». Notez qu'on peut toujours la retirer aussi en cliquant sur le « moins ». Sur la couche de Réglages en question, je vais prendre un outil, d'abord demander d'afficher la couche de Masque, en demandant d'appuyer sur la lettre « M », et je vois bien la couche sur laquelle j'ai agi. Je vais pouvoir créer une seconde couche en cliquant sur le « plus » et cette couche va être également une Couche de Réglages, sur laquelle je vais agir en peignant. Je vais demander alors, de me rendre visible le masque, dès que je dessine. Si je clique maintenant, je peux lui demander également, d'utiliser le masque automatique. Et puis je vais changer ma dureté d'outil, pour qu'elle soit la plus douce possible et également l'opacité, pour ne pas être trop fort dans le marquage. Je viens, je clique et je commence à peindre sur la zone du haut et comme vous pouvez le voir, je déborde sur le blanc. Mais attention le « plus » de mon curseur reste sur le fruit en lui-même. Dès que je relâche, on voit que la partie rougie a disparu autour, j'ai bien effectivement un masque qui s'est automatiquement limité grâce à cette fonction « Masque Auto ». Je vais maintenant appliquer un réglage dessus. Si je prends mon curseur d'exposition, je vois que cela assombrit ou au contraire, éclaircit l'image sur cette partie . On peut jouer sur ce critère, mais bien sûr, sur tous les autres, comme jouer sur le contraste ou jouer sur tout critère qui nous permet d'améliorer ou de changer la philosophie de l'image. Maintenant ce qui va m'intéresser pour la compléter, c'est de travailler avec d'autres couches que celles-ci, la couche de duplication, par exemple. La couche de duplication va se comporter comme un tampon. Et pour travailler dans les meilleures conditions, je vais demander d'aller dans le Menu « Présentation » et tout en bas, je vais demander d'activer le Mode « Plein Écran ». Ce Mode « Plein Écran » fait la part belle à mon image, mais en venant taquer à gauche, je retrouverais bien les réglages, en allant taquer en haut, je retrouverais bien l'accès aux outils. L'outil dont j'ai besoin est bien l'outil pinceau, il est là je vais simplement lui demander de créer effectivement cette couche de duplication et maintenant, de venir peindre sur l'image en elle-même. Je vois des défauts dans l'image, si je clique et peins, je viens bien retravailler ces défauts sur la zone. Le logiciel a pris comme référence quelque chose qui est loin de la poire et qui ne met pas un résultat satisfaisant. Je peux toujours prendre le point source, cliquer et glisser pour rechercher quelque chose qui rentre mieux en harmonie dans le réglage. Notez que ce que je fais c'est un coup de tampon. Donc, il reprend à l'identique un clone des pixels qui sont ici, pour les positionner ici. Or, la luminosié n'est pas du tout la même. Je reviens donc sur ma couche, et au lieu de faire une couche de Duplication, je vais demander de faire une couche qui soit une couche de Pansement. Immédiatement, vous allez voir que le réglage n'a plus la même valeur. Certes, il n'est pas forcément choisi, mais il n'a plus une valeur et maintenant je peux choisir une autre zone comme zone de référence, soit en déplacement le point source, soit encore, en appuyant sur la touche « Alt » et en choisissant une autre zone de l’image, qui deviendra à nouveau le point source. Donc, vous allez choisir la zone qui vous convient le mieux, soit en cliquant et en glissant, soit encore en faisant « Alt+clic ». Le décalage entre la source et l'arrivée ici, sont bien deux zones qui se retrouveront, si je continue à peindre. Ainsi, si je veux corriger cette zone, je sais que la zone qui la remplacera sera exactement à la même distance que celle-ci, donc, à peu près dans cette zone. Et j'ai fort à faire avec les taches qui sont déjà présentes. Je vais donc plutôt demander de me créer une nouvelle couche de Pansement et travailler maintenant, librement sur cette zone, puisque je pourrais librement aussi, aller chercher la touche ailleurs, comme par exemple ici, avec la touche « Alt ». Et je vais en créer encore une nouvelle et ainsi de suite, en les accumulant pour obtenir le résultat qui m'intéresse. C'est-à-dire, l'amélioration de ces éléments, et pourquoi pas de celui-ci également, en allant chercher notre valeur, « Alt+clic » par ici. Comme vous pouvez le constater, ce que je fais ici améliore les choses, si je continue à peindre là, la source sera toujours la même, mais dans ce cas précis, elle peut fonctionner. Dès que vous sortez de la zone de travail, vous allez pouvoir supprimer l'accès visuelle de cet élément. Mais pour l'instant je voudrais recréer des choses pour le côté abîmé de la pomme ici, puis éventuellement, également ici. Donc, toujours pareil, une nouvelle couche, une couche de Pansement, La possibilité de définir la zone qui m'intéresse, et là, j'ai la chance d'avoir un stylet d'une tablette graphique, donc, de travailler effectivement, précisément avec une pression variable. Je peux toujours prendre le point et la déplacer. en appuyant sur la touche « Alt » sur le point vers lequel pointe la flèche. Je peux déplacer et la source et l'arrivée. En fait, je duplique cet élément, à ce moment-là, ce qui me permet potentiellement, de le déplacer ailleurs. Si on regarde bien dans les éléments, j'ai bien la réparation de la couche trois, la réparation de la couche quatre, et ainsi de suite, que je peux activer ou désactiver. Si je veux créer une nouvelle couche, « Nouveau » , « Nouvelle Couche de Pansement ». Je viens peindre sur la zone que je veux corriger, et bien sûr, avec la touche « Alt », lui demander de prendre comme référence autre chose, c'est-à-dire, par exemple, sur le côté de la pomme, ici. A la zone où je prends, je vois que j'ai un éclaircissement important, donc j'aime me rapprocher et à retrouver quelque chose qui correspond mieux. Je peux toujours aussi, prendre cette pomme, bien entendu, et aller chercher la valeur qui visuellement, permet de mettre les petits points au bon endroit avant de relâcher. Voilà donc, comment améliorer une image, tout simplement, par l'intermédiaire de couches successives de Correction, de type de Pansement.

​Capture One Pro 9 : Techniques de production

​Mettez en place une méthode de travail efficace avec Capture One Pro 9. Utilisez des sessions, abordez le pilotage de l’appareil photo relié, exploitez la retouche localisée, etc.

2h10 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :7 avr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !