Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Windows Server 2012 R2 : Le dépannage

Utiliser la commande pathping

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La commande pathping est un outil de traçage d'itinéraire associant les fonctions des commandes ping et tracert à des informations supplémentaires, qu'aucun de ces deux outils ne fournit.
04:42

Transcription

La commande pathping est un outil de traçage d'itinéraires comme tracert sauf que pathping, en fait, associe les fonctions des commandes ping classiques, et des commandes tracert que l'on a vu précédemment et fournit des informations donc supplémentaires qu'aucun de ces deux outils ne fournit habituellement. La commande pathping envoie notamment des paquets à chaque routeur se trouvant sur le chemin de destination de la machine que je cherche à joindre, pendant une certaine période. Puis, elle calcule l'ensemble des résultats en fonction des paquets envoyés. Donc pour avoir l'aide de pathping, il suffit encore une fois d'ouvrir une Invite de commande en tant qu’administrateur et de taper la commande pathping ici avec /? et vous aurez l'ensemble des commutateurs supportés par cette commande. Donc étant donné que cette commande indique en fait le degré de perte de paquet au niveau de n'importe quel équipement entre ma machine et la destination, grâce à cette commande il est plus facile de déterminer quel routeur, quel équipement ou quel lien potentiellement est à l'origine d'un problème réseau. Donc après un certain nombre de commutateurs comme on peut les voir ici sont disponibles dans cette commande. Donc par exemple, si je fais un pathping de ma passerelle qui est la plus proche, donc là je mets carrément l'adresse ip 192.168.24.1 ici, donc pathping au même titre que ping va tester la connectivité et au même titre que tracert déterminer tout simplement l'itinéraire. A la fin, donc une fois qu'elle a récupéré ces informations, ici, pathping va à la fin afficher un résultat relatif à l'itinéraire au fur et à mesure du test. Tout simplement, donc là, j'ai que 2 sauts donc le traitement devrait être assez rapide de l’ordre de 25 secondes, et j'aurais le résultat des statistiques qui va arriver, lien par lien. Notamment, je vais récupérer le temps, bien évidemment, 1 ms et puis le nombre de paquets perdus/envoyés, ici et les adresses. Donc là, je vois que j'ai perdu 0 donc tout va bien. Maintenant, si je fais un autre test, par exemple sur un chemin ou une destination qui est beaucoup plus loin que ça, donc la plutôt que de prendre ma passerelle, donc je vais prendre www.microsoft.com Ici, « entrée » on redescend un petit peu. Donc je retrouve ici ma machine donc c'est l'adresse de départ, ensuite je retrouve ma passerelle et je vais retrouver l'ensemble ici, des équipements qui ont été traversés, jusqu'à la destination. Et là, vous avez vu que le temps de traitement des statistiques a changé. Donc dans le premier cas on était à 25 secondes, et ici on est maintenant à 150 secondes. En fait ces statistiques évoluent en fonction simplement du nombre de tronçons, du nombre de sauts, donc pathping va déterminer exactement encore une fois le même itinéraire que celui qui serait indiqué en utilisant la commande tracert et à la fin la commande pathping va vous afficher un message d’état occupé pendant les x secondes. C'est cette fameuse durée qui varie en fonction du nombre de lien, de tronçons. Et pendant ce temps là, la commande pathping va rassembler l'ensemble des informations qui proviennent grosso modo de tous les routeurs répertoriés précédemment et des liaisons qui ont été utilisées. Donc là 155 sec, il va falloir attendre un petit peu pour avoir l'ensemble des données, et à la fin, je vais pouvoir aller récupérer comme précédemment, en fait, eh bien les statistiques des temps de réponse, les statistiques du nombre de paquets perdus au niveau soit des nœuds, soit des liens. Donc, voila, 150 secondes. Voila donc à la fin du temps de traitement eh bien pathping m'aura déterminé l'ensemble des statistiques, associées à l'accès à la destination que j'ai sélectionné. Donc ici, je retrouve le nombre de sauts, dans l'ordre. Je retrouve les temps de réponse, et je retrouve les équipements qui ne m'ont pas répondu et la perte de paquets. Là, je vois que j'ai une perte de paquets de 100%, ici donc au niveau de ce nœud. Alors après, ça n'empêche pas que je puisse aller au-delà, puisque pathping va envoyer les données au saut suivant etc. Donc on retrouve l'ensemble des statistiques, mais surtout pathping va me permettre de déterminer en fait à quel endroit du réseau, l'ensemble de mes paquets s'arrêtent complètement, et après je n'ai plus qu'à aller voir sur cet équipement s'il m'appartient bien sûr, parce que cela peut être un équipement lié à votre fournisseur d'accès par exemple, ici, et d'aller voir si c'est l'un de mes équipements, pourquoi cet équipement ne répond plus, et ne transmet plus l'ensemble des informations. Voilà pour la commande Pathping.

Windows Server 2012 R2 : Le dépannage

Prenez en main les outils de diagnostic de Windows Server. Déterminez la cause d’une défaillance ou d’un dysfonctionnement sur un serveur Windows, mais également au niveau du réseau.

1h27 (15 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :17 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !