Les fondements de la photographie : Photo de nuit et en basse lumière

Utiliser la balance des blancs avec une charte de gris

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Si vous êtes très à cheval sur la justesse de la balance des blancs et que vous voulez vous faciliter le travail en post-traitement, équipez-vous d'une charte neutre de balance des blancs.
avec
03:51

Transcription

La pipette de balance des blancs, dans Camera Raw comme dans n’importe quel logiciel de traitement RAW, est particulièrement efficace : un clic, et les couleurs sont justes. Le problème, en basse lumière, c’est qu’il est difficile de dire, dans l’image, quel élément est neutre, gris ou blanc. En d’autres termes, où faut-il cliquer pour faire la balance des blancs ? De plus, en basse lumière, la sensibilité ISO est plus élevée. Si vous utilisez un appareil qui génère beaucoup de bruit, vous risquez, en sélectionnant un élément neutre dans l’image, de cliquer sur un pixel vert ou magenta. Bref, il n’est pas toujours facile d’utiliser la pipette sur des images prises en basse lumière. Si vous êtes très à cheval sur la justesse de la balance des blancs et que vous voulez vous faciliter le travail en post-traitement, équipez-vous d’une charte neutre de balance des blancs. C’est ce que j’ai fait ici. J’ai pris cette image dans la rue. Il pleuvait, j’ai vu ceci, et je me suis dit que ça ferait peut-être une bonne photo, mais il faudra certainement corriger la balance des blancs. J’ai sorti la charte et je l’ai tenue devant moi – comme vous pouvez le voir ici – et je l’ai prise en photo. Dès lors qu’on est sous le même éclairage que le sujet, il suffit de tenir la charte à bout de bras et de la photographier comme ceci. De nuit, je suis éclairé par les lampadaires, exactement comme mes sujets. Cette charte est fabriquée par whibal.com. W-H-I-B-A-L. Elle a plein de choses qui me plaisent. D’un point de vue spectral, elle est parfaitement neutre et, quel que soit l’orientation, le gris est neutre. Elle est teintée dans la masse et, donc, si elle est abîmée, je peux la poncer, elle reste grise. De plus, elle flotte. Si je tombe à l’eau, je peux me raccrocher à elle. Alors que faire avec ce petit échantillon de gris ? Eh bien, il suffit de cliquer dessus avec la pipette, et la balance des blancs est corrigée. C’est chouette, mais je ne fais pas que des photos de chartes gris neutre. J’aimerais plutôt traiter cette photo. On a donc plusieurs possibilités. Je pourrais cliquer avec la pipette de balance des blancs et noter les valeurs indiquées ici – température 2000, teinte 8 – puis les saisir dans l’autre image. Mais il y a plus simple : si je sélectionne tout, que je clique sur Synchroniser et que l’une de ces corrections est cochée, elle sera appliquée à toutes les images sélectionnées. Je vais continuer en cliquant sur OK, car la seule correction que je suis en train de faire est la balance des blancs. Vous voyez, je clique ici, et la balance des blancs est correcte. J’ai échantillonné la charte de gris, en sachant que l’éclairage de cette image est le même pour toutes les autres. J’ai échantillonné la charte de gris, ce qui a permis d’établir les bonnes valeurs de température et de teinte, avant de les appliquer par lot à toutes les images. Mais dès que je clique sur une image, elles ne sont plus synchronisées. Il existe d’autres méthodes. Je peux cliquer sur la charte de gris et corriger puis, de retour dans Bridge, dont je me sers comme explorateur de fichiers, il suffit de copier les corrections d’une image et de les coller dans une autre. Lightroom permet également de copier/coller les corrections. Pareil pour Aperture ou encore Capture NX. Tous les programmes le permettent. Penchez-vous sur les possibilités offertes par votre logiciel. Le plus important, pour que ça marche, est d’avoir une image de référence. Certes, je ne photographie pas de charte grise toutes les nuits, mais uniquement lorsque j’en ai vraiment besoin. Si l’éclairage est toujours le même, je peux me servir de la charte de gris neutre pour faire une balance des blancs manuelle, ce qui m’évite de la corriger par la suite, lors du post-traitement. En fait, je pense que c’est plus facile qu’une balance des blancs manuelle. Voilà donc, whibal.com, W-H-I-B-A-L. C’est un outil indispensable pour obtenir des couleurs justes en basse lumière.

Les fondements de la photographie : Photo de nuit et en basse lumière

Mettez toutes les chances de votre côté pour réaliser de bonnes photos en basse lumière. Découvrez des astuces de prise de vue qui vous aideront à gérer ces conditions difficiles.

3h46 (53 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !