SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Utiliser et personnaliser la palette de pinceaux

Testez gratuitement nos 1310 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Démarrez avec la palette de pinceaux et accédez aux brosses de l'interface de SketchBook Pro. Personnalisez-la selon vos besoins et usages.
04:33

Transcription

Intéressons-nous maintenant à cette fenêtre à gauche de votre écran. C'est la palette de pinceaux, c'est-à-dire notre trousse, l'endroit où on aura un accès rapide aux outils choisis. Donc cette palette de pinceaux se trouve à gauche de l'écran lors de l'ouverture du logiciel. Et je peux, bien sûr, par simple pression du stylet sur la barre du haut, le déplacer où bon me semble, selon que j'ai envie de cliquer plutôt à droite ou à gauche de mon écran pour un changement d'outil rapide. Sachez aussi qu'on peut escamoter si vous travaillez en dual screen et le placer sur l'écran d'à côté. Cette palette de pinceaux est également étirable et ça permettra d'accueillir et de visualiser des jeux de pinceaux un peu plus nourris que celui-ci. Par défaut, les outils proposés ici sont assez éclectiques. Ils peuvent couvrir un large ensemble de besoins. C'est la trousse d'outils de base de SketchBook. On verra par la suite qu'il est possible de la remplacer par d'autres trousses : les pastels, les pinceaux acryliques, etc. et d'adapter notre petite fenêtre aux besoins du dessin qu'on est en train d'exécuter. Si, par malheur, il vous arrivait de fermer comme ça la petite fenêtre, sachez qu'on peut la faire réapparaître ici, la palette de pinceaux. Elle se ferme par le petit point rouge. Donc elle n'est jamais perdue. Cette palette offre accès aux outils et aussi aux paramètres de ceux-ci. C'est-à-dire qu'ici, si je double-clique sur mon crayon, je fais apparaître une nouvelle petite fenêtre qui m'expose les possibilités de personnalisation du pinceau et ses propriétés. En ce qui concerne le crayon, c'est assez sobre. On a un paramètre qui va concerner la taille et la rigidité, c'est-à-dire est-ce qu'on veut travailler plutôt un crayon très sec ici, un 4H, ou est-ce qu'on veut travailler au 12B. Dès que vous changez quelque chose, vous pouvez le vérifier instantanément sur l'écran. Pas besoin de fermer la fenêtre. Ça permet de modifier à la volée, d'ajuster et ensuite, de fermer, mais de faire des petites vérifications de base instantanément. Idem pour l'opacité, c'est-à-dire la quantité de graphites virtuels qu'on va déposer lors de notre passage sur le papier. Là, je ne modifie pas la taille ni la dureté, mais juste l'opacité. Ces paramètres-là, il n'y a pas forcément besoin de faire apparaître cette fenêtre. On peut modifier ici, dans la petite lagune de dessin, les propriétés du pinceau. Par simple contact de gauche à droite, je vais faire varier comme ça l'épaisseur de mon crayon. Donc ça permet, par exemple, de changer l'épaisseur sans forcément avoir besoin d'ouvrir la fenêtre des propriétés. Pour l'opacité, il suffira d'aller de haut en bas et non plus de gauche à droite, comme précédemment. Là, je peux refermer les propriétés de mon crayon. Il reste encore une petite touche ici, qui va concerner la suite de notre exploration. Par cette touche-là, je fais apparaître la bibliothèque de pinceaux, c'est-à-dire la totalité du jeu de brosses proposé par SketchBook lors de son ouverture. On va trouver ici tous les jeux de pinceaux que nous allons explorer et utiliser dans cet atelier. On peut retrouver la trousse de base qui était présente ici, et on peut retrouver, bien sûr, le contenu dans la bibliothèque. Ici, voici une autre trousse. C'est la trousse de feutres Copic. Cette trousse de feutres concerne les outils Copic, c'est-à-dire la reproduction des marqueurs de la marque de feutres. Et puis si je vais dans cette petite lagune-là, j'ai cette touche qui fait que je peux définir la broche sur la palette. C'est-à-dire... hop, voilà. D'un coup, on a changé, et à la place des outils de base, se trouvent maintenant, sur ma petite fenêtre de la palette d'outils, les outils que j'ai choisis pour exécuter mon dessin. Donc nul besoin de faire apparaître à chaque fois toute la bibliothèque de pinceaux, en cliquant sur cette petite icône. Si je décide par exemple de faire un dessin au pastel, je me dirige vers le jeu choisi dans la bibliothèque et je viens le punaiser sur la petite fenêtre. Cette fenêtre nous sert vraiment d'accès rapide, et on peut y déposer tous les outils qu'on veut selon le type de dessin qu'on est en train d'exécuter. Il suffira pour cela de se diriger vers cette petite icône, de faire apparaître la bibliothèque, d'y choisir le jeu qu'on a décidé d'utiliser et de le punaiser. Et ici, d'adapter la taille de la palette de pinceaux au jeu de brosses choisi.

SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Découvrez la bibliothèque de pinceaux de SketchBook Pro qui est maintenant très étoffée ! Testez les différentes familles d'outils proposés et les possibilités de les paramétrer.

2h53 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
SketchBook Pro SketchBook Pro 2017
Spécial abonnés
Date de parution :15 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !