Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

After Effects : Astuces et techniques

Travailler avec Photoshop et After Effects

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La passerelle entre After Effects et Photoshop regorge de possibilités. Découvrez en détail le flux de travail entre ces deux logiciels.
09:12

Transcription

Nous allons voir en détails la passerelle qui relie After Effects à Photoshop. On va commencer par exporter une mise en page créée dans After Effects sur Photoshop. C'est une fonction moins connue. On connaît bien celle qui va de Photoshop vers After Effects. La fonction inverse est moins courante. Ici, j'ai ma composition After Effects. Je vais mettre en valeur le panneau. Je vais dans "Composition" et dans "Enregistrer l'image sous". Je cherche "Calque Photoshop". Je l'appelle "versPhotoshop" et j'écrase celui que j'ai déjà créé. Ma composition est exportée. Nous allons aller dans Photoshop et je vais ouvrir mon fichier "versPhotoshop". On se retrouve avec exactement la même mise en page totalement respectée. Néanmoins, on peut voir que tous les calques sont pixelisés. Sur ceux-ci, on ne peut pas récupérer le texte. Et si j'appuie sur ALT pour remettre "lettres" en lecture simple, on a perdu les zones transparentes. Je ne peux pas récupérer les informations qui se trouvent là. Je ne peux pas varier le dégradé non plus. Enfin, "points", qu'on pouvait voir, est quasiment invisible car il a été exporté vers une opacité inférieure. On peut tout de même récupérer cette opacité au maximum. Concernant "lettres", ce n'est pas le cas si je le réactive ici car son masquage a été appliqué grâce à un effet. Du coup, on est bloqués à 100 % d'opacité. Repartir d'After Effects vers Photoshop peut être une manière très simple de créer une mise en page Web ou un excellent point de départ pour une mise en page plus avancée. C'est ce que j'ai fait dans le fichier "photoshop.psd". J'ai repris cette mise en page mais avec les outils de Photoshop. J'ai fait exprès de choisir des éléments qui vont poser problème dans After Effects pour vous montrer. Nous avons ici un texte qui a été créé grâce à des effets notamment le biseautage et estampage qu'on peut regarder de près. Ce qui est intéressant, c'est la technique "Contour brillant". Cela nous permet d'avoir cet effet de texte doré. J'ai fait volontairement simple mais il a l'avantage de faire la blague. Si on regarde notre paragraphe ici, on voit qu'il y a des césures. La capacité de mise en page de Photoshop est très supérieure en allant dans "Paragraphe" et en activant simplement la césure. Je me suis également servi du compositeur multiligne comme dans After Effects ainsi que de la "Justification" qui nous permet d'avoir une plus grande souplesse. Regardez ce qui se passe si je mets l'intermots minimum à 75 % : cela s'étale un petit peu plus. Je vais le laisser comme ça. On retrouve la plupart des autres options et on en a encore plus ici. Si After Effects est très doué pour formater du texte il reste un cran en-dessous d'Illustrator et Photoshop, les rois incontestés. J'ai enregistré le tout comme document Photoshop. Dans les autres choses à noter, nous avons notre calque "lettres" qui utilise un masque de fusion et un effet "Contour". C'est important car j'ai dû activer une option particulière dans les effets : cette fusion avancée qui est "Effets masqués par le masque de fusion". Sinon, on obtient ça. Notez bien le rendu. Je vais sauvegarder tout ceci et on va voir dans After Effects ce qu'on peut faire avec ça. Dans After Effects, je vais importer notre fichier Photoshop. J'importe, il me pose la question. Commençons par le plus simple : importer en tant que métrage. "Calques fusionnés". Ici, sans surprise, on se retrouve avec un fichier écrasé. Mais rien n'est accessible là-dedans. Je laisse comme ça pour mémoire. Je vais importer à nouveau le même fichier mais en passant par "Composition - Conserver les tailles de calque". Cela nous permet de "cropper", de rogner dans chacun des calques pour n'afficher que son contenu et éviter d'avoir plusieurs calques de 1920x1080. Je vais aller dans "Styles de calque modifiables". Je valide et je clique sur la composition pour retrouver les éléments. Cela paraît dans l'ensemble correct mais quelque chose saute aux yeux ici. C'est cet effet-là qui n'est pas passé. Si on regarde ici la typographie et qu'on appuie sur "u-u" on fait apparaître les éléments modifiés. Je sélectionne le calque et je vais le déplier. Je sélectionne le calque "lettres" qui correspond à la photo ici, j'appuie sur "u-u" pour voir les options et on voit "Style de calques" : le problème vient de là. Si je désactive le style de caque, voyez le avant/après. Il n'y a pas vraiment moyen de se sortir de ce piège-là si vous voulez utiliser les styles de calque. Je vais vous montrer la comparaison avec l'autre solution qui consiste à importer le même fichier mais en fusionnant les styles de calques dans un métrage. Je vais appeler celui-ci "photoshop 2" et on va l'appeler "fusion. Et le premier, on va l'appeler "style" pour ne pas confondre. Dans "style", nous avons cet effet-là. Maintenant, je vais dans "fusion". On obtient cet effet-là. Vous voyez que tout est passé très clairement. J'appuie sur CTRL + ; pour faire disparaître les métrages. Néanmoins, comme tout n'est pas totalement identique entre "photoshop_style" et celui-ci, il y a un effet de styles de calque qui n'est pas passé. Autre différence notable : si on prend cet élément-là et que j'appuie sur 'u-u", il n'y a pas d'options de styles de calque. Ils ont été fusionnés à l'intérieur du métrage. Ce qui explique pourquoi nous avons cet affichage correct. Néanmoins, nous ne pouvons pas modifier le contour. Il a été correctement fusionné mais on n'a aucun accès là-dessus. Comment résoudre cela ? Il n'y a pas d'autre moyen que de refaire l'élément à la main ou de naviguer entre ces deux fichiers pour essayer de créer un composite. Avec celui-ci par exemple, qui a l'aspect de ces cadres-là tout en gardant cette composition qui a le bon aspect pour la typo. Une autre solution consiste simplement à refaire l'effet soi-même. Dans mon effet "lettres", j'appuie sur "u-u" pour faire apparaître les styles de calques que je vais supprimer. J'appuie sur CTRL + ; pour faire disparaître les règles. Je vais chercher mon masque en rectangle et je double-clique pour créer un masque autour. Je le fais apparaître ici. Je vais chercher dans les effets le "Trait" que j'ai déjà tapé. Je l'applique. Je désactive à nouveau la visibilité pour qu'on voie notre "Trait" mais nous n'avons pas le fondu qui se trouve là. Je vais le laisser comme cela et dupliquer le calque. Sur "lettres 2" qui vient d'être dupliqué, je supprime l'effet "Trait". Je vais me servir de celui qui est complet, avec le "Trait" et je vais lui demander de me servir de cache par approche en Alpha. Cela me permet de récupérer l'Alpha de ce "lettres 2" celui où nous n'avons aucun effet de style de calques et en bas nous avons notre trait qui apparaît sur le chemin. C'est une astuce qui nous permet de récupérer notre modèle. Un dernier piège à noter : vous savez que nous pouvons transformer les calques Photoshop en calques de texte. Si ce n'est pas le cas, je vous montre rapidement la procédure. Il suffit d'avoir dans Photoshop un calque de texte qui ne soit pas pixelisé. Dans After Effects, vous choisissez cette commande-là et le calque en question puis vous allez dans "Calques" et dans "Convertir en texte modifiable". Regardez bien ici les césures et la justification. Je vais dans "Calques" puis dans "Convertir en texte modifiable". Nous perdons notre césure. Par contre nous gardons notre justification de paragraphe. Ce n'est pas si mal mais la césure est perdue. On ne peut pas la récupérer, juste la refaire à la main. De la même manière, sur "Une mise en page de caractère", si on zoome un peu, qu'on regarde l'aspect et que j'appuie sur "u-u", on voit bien que notre style de calque est appliqué. Méfiez-vous : si je veux animer cela, que je vais dans "Calques" et "Convertir en texte modifiable", on voit que l'aspect change subtilement. Je n'ai pas exactement la même chose. Par contre, je peux intervenir là-dessus et changer la typo ou les éléments. Le style de calque n'a pas disparu : il est toujours là. Il ne fait simplement pas le même résultat. C'est vraiment un piège dont il faut se méfier et qui va nous obliger à manipuler différents éléments. Il y a quand même des possibilités avancées de passer d'un logiciel à l'autre et de pouvoir récupérer des éléments entiers et intacts.

After Effects : Astuces et techniques

Soyez encore plus créatif et productif avec After Effects. Passez en revue toutes les astuces en termes de gestion de projets, d’animation, de calques de forme, etc.

3h20 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :19 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !