Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Lightroom CC : La boîte à outils du photographe

Travailler avec les aperçus dynamiques

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les aperçus dynamiques peuvent se substituer aux originaux, autorisant un flux de travail complet sans avoir les fichiers raw sous la main. Si votre catalogue est volumineux, les aperçus dynamiques soulageront un ordinateur peu puissant.
08:40

Transcription

Alors il y a un moyen aussi d'améliorer les choses grandement, vous voulez éventuellement travailler sur votre catalogue, vous êtes dans le train ou dans l'avion et vous dites : « Je vais avoir trois heures à passer dans le train donc avant de partir, ce que je vais faire c'est que je vais prendre mon catalogue, mes previews donc mes vignettes et je vais venir travailler dans mon portable uniquement avec ça, je ne vais pas prendre les images donc ça être assez léger. Donc on pouvait faire, jusqu'à maintenant, ça sans problème et ça nous permettait comme ça de pouvoir mettre des mots clés, de pouvoir améliorer un peu le catalogue, de faire des tris, de rajouter des étoiles, des choses où il n'y a pas de tri, c'était très bien. Problème, on ne pouvait pas développer ces images ou les modifier dans le module « développement » parce que les vignettes sont de trop faible qualité pour que ça fonctionne. Et puis maintenant est arrivé depuis un certain temps ce qu'on appelle les aperçus dynamiques qui vont vous permettre de créer d'autres vignettes, ces vignettes étant beaucoup plus grandes, elles font à peu près 2000 pixels de large, ça va nous permettre de pouvoir les utiliser dans le module « développement ». Alors je vais essayer de vous simuler ça. On va dire qu'ici, je suis sur mon ordinateur et que je suis dans mon catalogue. La première chose à faire c'est de cliquer sur la première image et je vais faire un CTRL ou un Command+A pour sélectionner la totalité de mon catalogue, évidemment mon catalogue est tout petit mais si vous aviez 10 000 images, ça serait la même chose, et de générer ces fameuses vignettes de preview-aperçu dynamique alors je clique ici, par exemple, et il me dit que je vais générer les aperçus, je pourrais aussi aller dans « Bibilothèque » et faire « Aperçus » et là, je pourrai aussi créer des aperçus dynamiques par ici. Donc tout ça c'est la même chose. Donc là qu'est-ce qui se passe ? Il est en train de me créer donc un deuxième dossier, j'ai le premier dossier qui s'appelle « Previews », j'aurai un deuxième dossier qui s'appellera « Smart previews » et je vais éventuellement prendre mon catalogue plus les previews et les smart previews et je vais les mettre sur mon portable et je vais partir avec ça pour travailler sur mon catalogue en dehors de chez moi. Donc comme je suis sur un petit portable qui n'a pas forcément la même puissance de feu que le gros ordinateur qui est chez moi, je vais me permettre comme ça de ne pas prendre toutes mes images, d'un autre côté, si je prenais toutes mes images, j'aurais aussi quelque chose de très, très lourd donc ça marcherait pas non plus. Alors voilà, on va aller voir donc je vais aller dans le menu Édition, Paramètres du catalogue, je vous rappelle que ce menu-là tourne pour Mac, je vais afficher mon catalogue, voilà, je vais ouvrir mon catalogue et vous voyez que maintenant vous avez bien les previews et vous avez maintenant aussi les smart previews, voilà. Ici, ça ce sont mes images et ça plus ça plus ça ce sont toutes les vignettes. Ces deux vignettes-là me permettraient de travailler sur les mots clés, sur la hiérarchie de mon catalogue et les smart previews vont me permettre de travailler carrément sur l'image, donc là l'idée c'est de prendre « Catalogue » je vais éventuellement prendre les paramètres aussi, je vais aller prendre donc les smart previews et les previews, voilà et je ne vais pas prendre mes images et ça, je vais donc aller, alors attendez, je prends ces deux, trois, quatre, cinq, et je vais faire un clic droit et je vais lui demander de me copier tout ça, voilà. Et puis après, je vais aller sur le disque dur de mon portable, ce que je simule, on va aller dans data et là je vais lui dire que je vais me créer ici un nouveau dossier que je vais appeler « portable », voilà. Et dans mon portable, je vais donc aller lui dire que je voudrais coller mon dossier plus les previews plus les smart previews, voilà. Évidemment, là ça va très vite parce qu'il n'y a pas grand-chose mais ça changera rien, ça sera plus long simplement. Bon, maintenant il faudrait que je puisse redémarrer sur le catalogue et donc je vais éjecter 128 donc je vais fermer Lightroom et donc l'idée c'est de redémarrer après sur mon portable c'est-à-dire sur data et dans data j'irais donc sur mon portable et là je vais partir du principe que je suis ici dans le train donc je vais rouvrir le catalogue dans mon portable hop, j'arrive, je suis dans mon train, j'ouvre, voilà, mon catalogue va bien s'ouvrir, voilà, vous pouvez remarquer que j'ai des petits points d'interrogation qui me dit qu'il n'y a pas d'images, oui je suis au courant, pas de problème mais c'est pas grave, ces images-là ou ces images-là, vous voyez, apparaissent déjà sans problème donc je pourrais éventuellement mettre des mots clés supplémentaires si par exemple je viens ici dans paysage et que je décide de faire cette image-là et de rajouter « virgule », par exemple « banc » voilà je pourrais rajouter aussi pour celle-là « virgule » et lui mettre « orage » par exemple, voilà, très bien donc vous voyez je peux rajouter des mots clés sans problème, maintenant est-ce que je peux aller développer des images ? Par exemple j'aimerais bien pouvoir développer ces images ou cette image-là on va dire. Je vais dans mon module de développement voilà, donc là, hop, on passe dans le module de développement et vous voyez que je peux zoomer dans mon image. Pas de problème, vous voyez, je garde tout à fait une bonne qualité et maintenant je vais pouvoir lui dire que je voudrais assombrir mon image éventuellement un peu comme ça, je voudrais un peu plus de clarté voilà, par exemple, vous voyez j'ai fait un développement parfait donc en fait, ce qui s'est passé, c'est qu'il a mis dans le petit fichier XMP ce que je viens de faire ici, très bien. Donc là, j'ai terminé, en fait ce qu'on va faire c'est que maintenant on va quitter Lightroom, voilà, j'ai travaillé dans mon catalogue je suis très content et maintenant qu'est-ce qu'il faudrait que je fasse ? Il faudrait que je revienne sur mon disque... sur mon ordinateur normal, mon ordinateur ici où je vais aller chercher mon catalogue normal de base donc c'était « Catalogue » je crois bien oui je vais ouvrir « Catalogue » Je suis bien sur mon 128 méga voilà, je suis bien sur mon catalogue ici ici je vais venir importer donc à partir d'un autre catalogue cet autre catalogue il était dans mon portable donc il est ici, « portable » et je vais prendre mon catalogue et lui demander de faire une sélection ici. Voilà, et là l'idée c'est de ne prendre que les métadonnées et les paramètres de développement ou les métadonnées, les paramètres de développement et les fichiers négatifs donc là, je pourrai déjà faire ça et vous voyez que là, il y a eu une image qui a été modifiée, on les voit, elles sont ici, les deux images qui ont été modifiées voilà, donc je pourrai faire ça et qu'est-ce qui se passe si je fais avec les fichiers négatifs ? Il ne va rien y avoir de différent à mon avis. Conserver les anciens paramètres sous forme de copie virtuelle, je peux éventuellement le faire oui, remplacer uniquement les fichiers autres que RAW, non je ne le fais pas. Voilà, là je vais donc tout sélectionner et je vais importer les images que j'ai traitées vous voyez, il y a trois images que j'ai traitées, on retrouve bien ici dans le menu module développement on retrouve bien le développement tel qu'il a été effectué vous voyez, je l'ai bien et dans ma bibliothèque, il y a eu des métadonnées qui ont été modifiées je vais venir voir un peu ce que c'est et effectivement il y a « banc » et ici, il y a bien « orage » qui a été installé donc là vous voyez que dans tous les cas j'ai bien mon travail qui a été fait et puis maintenant je peux revenir sur mon catalogue complet là, comme je lui ai demandé qu'il me fasse les deux on peut faire une comparaison, normalement je ne le ferais pas et vous voyez que là on a bien la modification celle qui a été traitée et celle qui n'a pas été traitée en copie virtuelle ici, on voit le petit coin enlevé. Vous voyez, ça va me permettre comme ça de pouvoir modifier toutes mes images sans problème voilà donc vraiment une technologie extrêmement intéressante.

Lightroom CC : La boîte à outils du photographe

Sachez faire face à toute sorte de difficultés lors de votre utilisation de Lightroom. Remédiez à la perte de fichiers, aux problèmes liés à l’interface et aux performances, etc.

1h32 (20 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Lightroom Lightroom CC 2015
Spécial abonnés
Date de parution :21 déc. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !