Gérer les problèmes de performance de ses employés

Travailler avec des vantards

Testez gratuitement nos 1271 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les vantards sont des employés moyens, voire parfois sous-performants, qui affichent une opinion irrationnellement haute d'eux-mêmes. Apprenez à recadrer vos vantards et tous vos collaborateurs pourront reprendre du souffle.
04:25

Transcription

Normalement, nous sommes contents pour nos collègues qui réussissent ou gagnent un prix. Enfin, normalement. Il existe un type d’employé qui se gonfle tellement d’importance qu’il devient difficile d’être content pour lui. C’est le vantard. Les vantards sont à distinguer des ultra-ambitieux déjà vus. En effet, les ultra-ambitieux ne se vantent pas toujours de leurs réussites et ne cherchent pas à causer d’ennui. Ils n’ont pas conscience du problème. Les vantards, c’est autre chose. Ce sont des employés moyens, voire parfois sous-performants qui affichent une opinion irrationnellement haute d’eux-mêmes. Chacun de leurs actes est une réussite, un événement et ils sont conscients de leur attitude. En fait, ils cherchent souvent à prouver ainsi leur supériorité sur les autres. Leur vantardise est protéiforme. Un, l’usurpation de pouvoir. Les vantards aiment se faire passer pour des leaders à la moindre occasion même s’ils ont des collègues plus qualifiés qu’eux. Vous les verrez demander sans cesse une promotion en vain, s’offusquer de ce refus, puis redemander dès qu’ils décèleront une opportunité. De plus, les vantards font toujours primer leurs besoins sur ceux de l’équipe, que ce soit pour choisir une nouvelle recrue, une stratégie ou la table du déjeuner. Ils ne pensent pas collectifs, ils jouent personnels. L’exemple classique est celui de l’employé qui prend un ton pompeux et arrogant pour évoquer son travail ou le comparer avec le travail de ses collègues. Voici un exemple tiré de mon expérience personnelle. J’ai connu un homme qui avait obtenu un prix dans le secteur industriel. Il s’était ainsi vu récompensé pour ses années de bénévolat. Or c’était un vantard invétéré. Quand son prix a été mentionné par une obscure revue industrielle, il a fait des photocopies de l’article et les a distribuées à chacun de ses collègues. Il ne pouvait supporter l’idée que quiconque puisse ignorer qu’il avait gagné ce modeste prix. Souvenez-vous, face à nos ultra-ambitieux nous cherchions à sensibiliser. Nous voulions les aider à s’améliorer, sauf exception cela s’avère impossible avec les vantards. La personnalité de ceux qui se vantent sans cesse ne diffère pas juste un peu de la norme. Elle s’en écarte carrément et vous ne pouvez rien y faire. En revanche, vous pouvez identifier les attitudes à bannir. Indiquez-leur lesquelles et étayez vos propos. Votre vantard s’appelle Joël. Son travail est acceptable mais il se comporte toujours en cador. Disons que ce soit le lauréat du prix industriel dont nous avons parlé dans l’exemple précédent. Quand vous trouvez ses photocopies sur votre bureau et le bureau de tous ses collègues, que faites-vous ? S’il ne s’agit pas de son coup d’essai, vous devez intervenir. Programmez une réunion dans votre bureau. Inutile de rédiger un rapport mais il faut marquer le coup. N’oubliez pas qu’il ne sera pas d’accord, vous ne le ferez pas changer d’avis. Mais vous devez clairement lui faire revoir son attitude. Dites d’abord : « Joël, merci d’être venu. J’ai lu l’article mentionnant le prix que vous avez obtenu. Félicitations mais pour tout vous dire, c’est curieux d’en retrouver des photocopies partout. Si ce n’était que cela, nous n’aurions pas cette discussion. J’ai noté deux ou trois incidents de ce genre par mois ces derniers temps. Sachez que vos collègues ont remarqué cette tendance à vous faire valoir et il faut que cela cesse à présent. » À ce stade, il exprimera sans doute son désaccord. Ne cédez pas. C’est l’un des rares cas dans lesquels vous devez interrompre l’employé. « Peu importe que nous soyons d’accord ou non. Vous êtes un bon élément mais il n’est plus tolérable que vous profitiez de chaque réunion pour exposer vos accomplissements. Pardonnez ma franchise Joël. Encore une fois, peu importe notre désaccord, je vous demande de me confirmer que vous comprenez ce que j’attends de vous. » Malheureusement, cet échange risque de blesser Joël. C’est pourtant inévitable, étant donné l’image déformée qu’il a de lui-même. Vous devez penser au bien de votre équipe. Suivez ces quelques conseils pour recadrer vos vantards et tous vos collaborateurs respireront un peu.

Gérer les problèmes de performance de ses employés

Comprenez les problèmes de performance de vos employés. Gérez vos employés difficiles, améliorez vos interactions avec eux et faites changer durablement votre équipe.

1h50 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !