Les fondements du dessin : Les erreurs courantes

Travailler avec de nouveaux outils

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans vos premiers contacts avec le dessin, vous avez été habitués à utiliser des outils en partie obsolètes. Pour arriver à des résultats convaincants, il est temps de changer.
04:36

Transcription

Alors vous améliorer en dessin va aussi passer par l'utilisation de nouveaux outils. Nous allons en passer quelques-uns en revue, mais déjà le simple fait de prendre des outils qui ne sont pas des outils que vous avez utilisés dans votre période scolaire par exemple, peut être un déclencheur de progrès. Ici nous avons des croquis réalisés au crayon HB. Alors le crayon HB, c'est le crayon que l'on achète à l'école, de la maternelle, peut-être pas mais en tout cas du primaire jusqu'à la terminale. C'est un crayon qui n'est ni trop dur ni trop doux, ni trop gras ni trop sec. Mais c'est un crayon un peu trop moyen. Le problème c'est qu'au crayon HB, à moins d'appuyer énormément vous allez faire des dessins comme ça qui vont rester assez pâlots. Investissez dans des crayons qui soient au moins des crayons 2B, 4B voire 6B. Et puis aussi des crayons que vous trouverez plus dans des vrais magasins de dessin, qui sont des crayons extrêmement noirs, extrêmement denses. Des crayons qu'on appelle des crayons Conté, pierre noire, et qui vous permettent d'avoir des noirs vraiment profonds. Alors nous voyons ici à droite des dessins au crayon qui ont été réalisés avec des crayons justement de type 4B, etc. Et vous voyez que ces dessins ils ont beau être plus pâles que tout ce qui a été fait à l'encre de Chine bien sûr, néanmoins on reste dans un domaine où la comparaison reste agréable à l'œil. D'autre part, avec ce type de crayon très gras, essayez aussi quand vous faites du croquis de ne pas gommer. C'est-à-dire de repasser plusieurs fois sur un trait. C'est-à-dire qu'au début vous commencez, vous faites des choses de façon assez pâle, comme on voit des traces pour les traits de construction, essayez de ne pas gommer. D'avancer en dessinant. C'est-à-dire petit à petit c'est en réappuyant sur certains traits qu'ils vont devenir plus cernés, qu'ils vont devenir plus définitifs, et ce sont ces traits-là, par une superposition qui vont faire le vrai contour. Et même si il y a des traits comme ici où visiblement j'avais dessiné le derrière du crâne de façon trop petite, on l'oublie parce que les autres traits sont beaucoup plus forts. Et comme ici nous voyons des travaux réalisés sous forme de croquis au pinceau, et bien pour la même raison, travaillez aussi avec des feutres pinceaux et puis n'importe quel type de feutre noir que vous pouvez trouver. Parce que le dessin au feutre ne permet pas d'effaçage. Ne permet pas de retour en arrière. Et c'est très bien de dessiner en allant tout le temps de l'avant et en corrigeant ses traits plutôt que de passer son temps à faire un trait, gommer, refaire exactement le même trait à quelques détails près, le regommer. J'ai remarqué que quand on change d'outil au niveau de la main, on se déconnecte parfois de notre but premier qui était de structurer une forme. Essayez d'éviter le crayon de couleur. Il y a une autre formation qui parle plus en détail des différentes techniques, et on peut utiliser le crayon de couleur, surtout un certain type de crayon de couleur, mais vous voyez que dans ce dessin, le crayon de couleur conserve quelque chose de scolaire. C'est de toute façon un outil qu'on a tellement utilisé à l'école que pour moi il reste attaché à une vision qui ne fait pas artiste professionnel et puis c'est long comme façon de coloriser. Il est préférable de passer à une technique comme l'aquarelle. Enfin, une technique qu'il faut vraiment proscrire le plus possible, c'est l'utilisation des feutres normaux. Parce que le problème du feutre est double. Premièrement, la plupart du temps vous n'avez que des couleurs ultra saturées. Ce qui fait que dans un dessin comme ça d'enfant, il n'y a plus rien qui ressort. Ensuite l'autre problème du feutre est le fait qu'il y aura toujours des traces. Donc quand vous voulez faire une surface régulière, et bien on va voir vos coups de feutre. Et autant à l'acrylique, à la gouache, voir des coups de brosse quand ils sont bien réalisés cela peut être assez beau, autant au feutre normal cela produit toujours un effet bâclé. Après on peut utiliser éventuellement les feutres à alcool, mais vraiment au niveau des outils pour faire quelque chose de neuf par rapport à vos habitudes, travaillez plutôt avec de l'aquarelle. Voilà maintenant vous allez imaginer qu'en fait vous déménagez. Donc vous déménagez, ça veut dire que vous changez vos habitudes. Et si vous avez le sentiment d'être bloqués dans votre dessin actuellement, le simple fait de ne plus dessiner sur le même bloc de papier, de ne plus utiliser les mêmes crayons, ça va vous donner des superpouvoirs, vous allez avoir un œil neuf, et vous allez découvrir des possibilités que vous n'imaginiez pas jusqu'à présent.

Les fondements du dessin : Les erreurs courantes

Abordez les mécanismes du dessin qui sont à l'origine d'erreurs diverses lorsque l'on commence à pratiquer cette discipline artistique. Trouvez des solutions pour les éviter.

1h59 (27 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
Design & Illustration
Dessin
Spécial abonnés
Date de parution :26 janv. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !