Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Transformer une image

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La transformation manuelle permet de déformer totalement une image, de la torsion à la perspective, en passant par l'inclinaison, la déformation, ou la déformation sur des formes personnalisables. Voyez ici comment faire l'illusion d'un cube.
05:12

Transcription

Nous allons voir comment transformer une image. Si vous sélectionnez une image, et que vous êtes dans le menu Édition, vous pouvez demander ici de le transformer de différentes façons: Homothétie, Rotation, Inclinaison, Torsion, Axes de symétrie, bref, toutes sortes de modifications qui peuvent être créées directement, avec l'outil Transformation manuelle. Avec l'outil Transformation manuelle, si vous venez sur une poignée [inaudible], vous allez récupérer ici la possibilité de réduire l'image en la déformant ou si vous êtes à la touche majuscule, sans la déformer. Mais vous allez également pouvoir, en appuyant sur la touche Ctrl sur PC ou Commande sur un Mac, avant de prendre la poignée, on voit d'ailleurs que le curseur change de forme, et à ce moment-là vous pouvez créer une torsion. Alors, si vous prenez ce point d'image, vous l'amenez où vous voulez. J'annule cette opération et je fais la même opération en appuyant sur ce bouton, mais en ajoutant la touche Alt. Si je prends ce point, le point opposé va se régler de la même façon. On va donc faire une déformation en symétrie. J'annule l'opération et je fais la même opération en appuyant sur toujours ma touche Ctrl ou Commande, j'ajoute la touche Alt et la touche Majuscule. Et à ce moment-là, je vais donc créer directement la logique des perspectives dans un axe ou dans l'autre, selon l'endroit vers lequel je me déplace. On retrouvera également sur le point central la possibilité de prendre le point et le déplacer. Ce sera une vraie déformation. On retrouve en fait tous ces réglages avec un clic droit et on retrouve les différents réglages que je viens de montrer ici. La symétrie peut être gérée pour changer l'axe avec ce billet. J'annule l'opération complète ou la valide avec ce bouton. Ici je vais l'annuler, mais avant je vais vous montrer également la possibilité qu'on a, donc, modifier l'image, avec ce bouton. On retrouve alors une grille qui nous permet de prendre des points et donc de déformer l'image à travers quatre points d'angles, tous avec deux poignées permettant d'agir d'un côté ou l'autre. Vous pouvez également prendre le cœur de l'image et la déplacer dans cette zone. Nous sommes là, vraiment, sur de la distorsion très forte, mais vous pouvez retrouver également des distorsions toutes faites soit en demandant ça, ou en demandant une distorsion sous la forme d'un arc, une distorsion sous la forme d'un drapeau, par exemple. Dans tous les cas de figures, vous pouvez jouer ici sur les points qui sont donnés dans le panneau d'options . J'annule ces opérations pour revenir à une image initiale pour vous montrer surtout que le travail que vous faites est destructive sur l'image et qu'il serait préférable alors de faire un clic droit sur l'image et de demander de la convertir en objet dynamique. L'objet dynamique incorpore dans le Calque l'image d'origine et représente cette petite icône. Si je demande maintenant de faire une transformation avec le raccourci clavier facile à se rappeler, Commande ou Ctrl+T comme transformer, je retrouve bien une poignée dessus. Si j'appuie sur la touche Commande, je peux tout de même transformer cette image ou cette forme. Je peux également prendre la grille [inaudible] travailler comme on l'a vu. Voyez donc que ce que j'ai fait ici, présente l'avantage, c'est que l'image n'est jamais mis en péril, puisque par un double clic, je la rouvre par ailleurs et je peux donc toujours la récupérer, si je le souhaite. Si je la retouche également, la retouche s'applique automatiquement sur l'image transformée. Alors, je vais annuler cette opération, et nous allons maintenant essayer de réaliser un cube. Pour ça, je vais sélectionner mes trois calques, je vais tous les mettre en objet dynamique par sécurité, et maintenant je vais réduire mon affichage avec Ctrl - , par exemple, et je vais sélectionner la première image que je vais déplacer sur le haut. Attention, les repères commentés vont bien m'indiquer que je me suis positionné exactement sur le [inaudible]. Je prends la deuxième image, et je viens lui demander de la positionner, elle, sur ce côté. Maintenant, je vais demander dans le menu Image de faire tout apparaître, donc d'agrandir mon espace de travail pour que je vois mes trois faces et la face vide. Je vais pouvoir sélectionner cette image et en faisant Commande ou Ctrl+T j'obtiens bien les poignées de déplacement et de déformation. Je peux aussi, je prends cette poignée avec la touche Commande enfoncée, l'amener dans cet axe et la rabattre comme si j'étais en train de faire un cube que ce soit un couvercle. Attention, si je veux la faire de façon à ce que [inaudible] ne soit pas comme elle est ici, complètement parallèle, je prends ce point avec la touche Ctrl ou Commande également et je le ramène dans l'axe que je veux. On va donc pouvoir retravailler l'image directement par ce système Inclinaison qui me permet de garder les points ici, puis Commande, cliquer-glisser qui me permet également de garder le point positionné ici. Je viens donc mettre les points sur l'axe qui m'intéresse, et je vais pouvoir maintenant valider l'opération et aller chercher la deuxième image pour reproduire la même chose. Commande ou Ctrl+T, je prends ce point, je l'amène ici en jonction. Et je vais prendre celui-ci et l'amener ici, à l'endroit que je veux en terme de perspectives. On a donc construit rapidement un faux cube. Si vous voulez retravailler maintenant en reprenant cette opération, notez que contrairement à ce que vous auriez eu si vous n'aviez pas eu d'objet dynamique, vous auriez eu un cadre rectangulaire qui ne vous aurait pas permis de remanipuler l'image aussi facilement. Ici, je retrouve toujours mes poignées sur l'axe ce qui me permet potentiellement de ramener, par exemple, ici cet élément, ou encore sur celui-ci Commande ou Ctrl+T, de le ramener également jusqu'à ce point. L'illusion du cube est dû tout simplement à notre transformation d'image.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !