Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Traiter les images à partir de Bridge

Testez gratuitement nos 1334 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'explorateur de fichiers Bridge est indépendant de Photoshop. Grâce à lui, mettez en œuvre un flux de production rapide et efficace.
04:21

Transcription

Regardons un petit peu de ce qu'il en est de travailler dans Camera Raw. Je vous indique depuis le début que l'on travaille sur des images sans affecter l'originale. Si je viens faire par exemple ici un réglage global sur l'image en changeant l'image et que je clique sur « Terminer » après avoir effectué ce réglage et pourquoi pas éventuellement un recadrage. Je clique sur « Terminer ». Je peux constater ici, que le réglage est bien positionné sur l'image. « Clic droit Faire apparaitre dans l'Explorateur » ou dans le « Finder » sur Mac, et je vois apparaitre à coté de mon fichier qui pèse son poids, un fichier XMP qui lui pèse moins de 8 kilos. C'est bien ce fichier qui correspond aux réglages affectés à l'image en question. Il porte le même nom que l'image correspondante. Nous sommes sur la « 2373 » et là je vais demander de faire une modification du nom. Je vais donc « Renommer » ce fichier en l'appelant non plus « 73 » mais « 75 » par exemple. Regardons ce qui se passe. Dès que je valide, je vois que c'est l'image « 75 » qui a subi maintenant les réglages. On se rend donc compte à quel point, il est très facile de copier un élément de 8 kilo octets pour l'affecter à plusieurs images. Ainsi, lorsque je prends ce réglage, que je choisis de différentes images ici, je peux demander avec un « Clic droit » de prendre la conversion précédente sur toutes ces images. Maintenant, à partir des images que l'on a donc corrigées, d'une façon ou d'une autre, et bien on va vouloir créer des fichiers finaux. Pour ça, je sélectionne bien mes images et je demande avec mon « Clic droit » de les « Ouvrir dans Camera Raw » où je retrouve toutes positionnées. Je demande de « Tout sélectionner », et je vais m'intéresser au bouton qui est situé en bas à gauche. Si sur la partie droite, j'ai pu affecter des réglages particuliers à chacune des images, les personnaliser à volonté, si j'ai pu utiliser certains outils également situé tout en haut, je vais maintenant demander de faire le rang du final de ces images en fonction d'un usage donné. Si je clique sur le bouton « Enregistrer les images » je vais avoir la possibilité de mettre en place un processus de production tout comme pour ceux qui le font dans Lightroom, la possibilité d'exporter le fichier. On va donc choisir l'endroit où on va positionner nos images. En l'occurrence, je vais les positionner dans un dossier « images finies » dans mon dossier « Documents ». Ces réglages pourront être préenregistrés pour être toujours les mêmes si on le souhaite. Pour le nom du fichier, je peux lui donner le nom que je veux. Mais là en l'occurrence j'ai choisi de positionner au bout « -BR » avec un tiret en plus du nom du document pour indiquer que ce sont des basses résolutions. J'ai choisi le format JPEG mais d'autres formats sont utiles bien entendu et j'ai choisi de le compresser fortement pour l'envoyer par exemple pour le Web. En dessous, je choisis l'espace colorimétrique. Je peux choisir parmi les différents espaces. Le standard Rouge, Vert, Bleu sera probablement la bonne utilisation pour le Web, et tout en bas je vais choisir de « Redimensionner » mes fichiers en fonction de critère que je vais choisir par rapport à cela. Ça peut-être réduire le nombre de « Mégapixels ». Cela peut être un « Pourcentage » par rapport à l'image originale, mais ça peut-être également des « Dimensions » ou même une « Hauteur et Largeur » à respecter. Si je définis 1000x1000 par exemple avec 72 pixels/pouce, ça signifie que les images larges devront faire 1000 pixels de large et que s'il y avait des images hautes elles devraient faire 1000 pixels de haut. En cliquant « Enregistrer », j'entame le processus et on voit ici « 8 restants ». En cliquant dessus, je vois effectivement les fichiers « En cours de traitement » et ce qui sont « En attente ». Très vite, le processus se met en place, pour être efficace et obtenir directement les résultats. Si je clique sur « Terminer », je vais pouvoir aller visualiser maintenant à travers Bridge par exemple dans mon dossier « Documents », les « images finies ». Je retrouve ici les fichiers JPEG qui font bien « 1000 » pixels de large par « 667 » de haut et qui sont encodés avec un profil « sRVB ». Si je reviens sur le fichier précédent, ces mêmes images ont été bien entendu fichier de « 6000 x 4000 » pixels par exemple qui faisaient 26 Mo. On voit à quel point Bridge et Camera Raw vont faire l'affaire pour pouvoir fournir des images extrêmement rapidement tout comme Lightroom d'ailleurs en tant que catalogueur. Bien sûr, on arrivera aux mêmes conclusions dans un cas comme dans l'autre, les limitations de Camera Raw qui sont repoussées toujours plus loin mais qui ne remplaceront jamais bien entendu Photoshop avec son travail sur chacun des pixels.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !