Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Tirer parti de l'outil Tons foncés/tons clairs

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Il est difficile d'exposer correctement une image présentant à la fois des lumières intenses et des ombres denses. L'outil Tons foncés/tons clairs vous permet de maîtriser la plage tonale et de rééquilibrer les images difficiles.
03:44

Transcription

La photographie a pour effet de compresser les valeurs. En effet, lorsqu'on expose une image, si on l'expose correctement, par exemple pour les zones d'ombre, on va voir que les hautes lumières vont brûler. Je fais l'essai ici en demandant le « réglage d'exposition ». Si je surexpose l'image pour l'exposer correctement dans les valeurs d'ombre, les valeurs de haute lumière sont complètement brûlées. En revanche, si je me préoccupe plus du résultat des hautes lumières, dans les ombres, je vais être complètement charbonneux. Nous allons voir comment agir de façon différenciée entre les hautes lumières et les ombres. Pour ça, je vais dans le menu « Image, Réglages », je vais demander d'agir différemment sur les tons les plus « foncés » et les tons les plus « clairs » de l'image. Bien souvent, on va chercher à atteindre les « tons foncés », pour les éclaircir, c'est donc le réglage par défaut. Lorsque j'arrive ici, en effet, vous pouvez voir immédiatement que les tons les plus « foncés » de l'image ont été augmentés, sur une valeur de « 35 % ». Mais bien sûr, vous allez en définir vous-même le réglage. Ce qui est intéressant c'est que j'augmente la luminosité de ces valeurs, sans jamais affecter ce qui se passe dans les hautes lumières. Bien sûr qu'ici, le phénomène est totalement exagéré, et donc je vais réduire la valeur. De la même façon, on pourrait demander, si nécessaire, de rendre plus foncées des zones claires. Dans ce cas, vous voyez bien que je fonce toutes les zones de haute lumière, sans pour autant altérer de quelque façon que ce soit les zones d'ombre. Je vais appuyer sur la touche « Alt », pour réinitialiser ce menu. Et nous allons rentrer dans les détails avec « afficher plus d'options ». Nous avons toujours le secteur de « tons foncés », et le secteur des « tons clairs ». Sur le secteur des « tons foncés », nous allons demander d'augmenter la valeur d'exposition exclusivement, mais nous allons pouvoir définir également où démarrent les tons foncés. Si je demande par exemple d'éclaircir les tons ici, je peux lui demander avec ce curseur de partir d'un endroit plus bas. Les valeurs que j'éclaircis sont donc moindres. Plus je vais à gauche, plus je restreins le nombre de valeurs sur lesquelles je vais influer avec ce curseur. Notez un effet curieux lorsqu'on exagère, je vais pousser les choses très loin, le facteur de surexposition des « tons foncés », et le facteur de sous-exposition des « tons clairs ». On obtient des effets de halos qui ne sont pas toujours très jolis. Notez bien la notion de « rayon » ici. Le rayonnement nous pousse à aller regarder sur « 30 » pixels autour. On pourrait donc le réduire pour arriver à une image pratiquement plate, ou au contraire en exagérant des fois, d'aller beaucoup plus loin. On voit alors une transformation de ce « réglage », avec un effet curieux de rééclaircissement des zones sombres et une étape intermédiaire. Bien sûr, je vais faire la même chose de l'autre côté. Et on va obtenir des réglages qui sont bien sûr trop poussés, mais qui comme vous pouvez le voir, rééquilibrent tout de même l'image. Par contre, sur ces zones, la transition est évidemment trop forte, du fait de ne pas avoir utilisé les « tons » nécessaires à ce niveau. Voilà donc comment on peut transformer totalement une image. en rééclairant les zones sombres, sans pour autant toucher les zones claires. Cela peut avoir un effet sur la qualité de l'image, sachant qu'on va pouvoir voir des changements de couleurs. Donc, on a la possibilité ici d'influer sur la saturation, en quelque sorte, des couleurs dans cette zone, et également de faire l'équilibre pour les « tons moyens ». On va donc pouvoir rééquilibrer l'image, comme constaté, avec ce curseur. Si vous trouvez un réglage qui vous convient et vous permet d'améliorer vos images, vous pouvez toujours l'enregistrer comme « valeur par défaut ». Sachant que la « valeur par défaut » qu'on avait à l'origine, je peux la restituer en appuyant sur la touche « Alt ». Elle ne faisait que d'éclaircir les zones de facteurs de « foncés », sans toucher aux zones « claires », ce qui donnait ce type de résultat.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !