Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir les techniques du design UX

Tester sur poste

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Assimilez les points clés pour préparer une session de test sur poste et garantir sa réussite. Mettez également en œuvre les moyens d'évaluation après le test.
05:52

Transcription

Organiser des sessions de tests sur poste présuppose de disposer d'un prototype qui soit fonctionnel, qui va marcher, et de matériel informatique pour pouvoir exécuter ces différents programmes, et, enfin, de matériel d'enregistrement vidéo et également pour enregistrer les sessions des utilisateurs, c'est-à-dire tout ce qui s’est passé sur leur poste. L'intérêt des tests de poste, c'est que l'on va pouvoir vérifier si l'utilisateur atteint ses objectifs, et surtout comment il va atteindre ces objectifs et quel va être le sentiment lié à l’exécution de cette tâche. On va donc avoir des résultats, avec les tests sur poste, qui vont être extrêmement intéressants. Quels peuvent être les objets de test ? Par exemple, on peut demander à l'utilisateur de rechercher une information particulière, si nous ne sommes pas particulièrement sûrs de l'endroit, dans notre site ou dans notre application, où nous l'avons positionnée. Nous pouvons demander à l'utilisateur d’accomplir une tâche particulière, ou nous pouvons demander à l'utilisateur d'effectuer une transaction particulière. Les conduites de tests sur poste vont devoir, comme toutes les conduites de tests, être organisées avec méthode et rigueur. Voici comment nous allons procéder. Premièrement, nous allons mettre en place une salle informatique avec un certain nombre de postes qui vont correspondre à chaque utilisateur. Il est nécessaire d'avoir un poste par utilisateur. Disposez la salle de telle façon que les utilisateurs ne puissent pas converser entre eux et fausser ainsi les résultats des tests. Les utilisateurs doivent être seuls devant leur ordinateur. Ces utilisateurs vont ensuite effectuer les tâches proposées et vont être, quelque part, contrôlés, surveillés, par un conducteur de test qui va observer ces utilisateurs mais ne va pas les aider. Selon le nombre d’utilisateurs, le conducteur va être aidé par des assistants qui vont le seconder et vont pouvoir contrôler ce qui se passe. Lorsqu'il va y avoir un blocage, et, en général, c'est assez fréquent, il y a deux options. La première option consiste à mettre un terme à l'exécution de la tâche et à considérer que l’utilisateur s'est trouvé dans une situation d'échec. La deuxième solution consiste à noter la séquence qui a provoqué le blocage, débloquer la situation et demander à l’utilisateur de continuer l'exécution de sa tâche. Ces deux options vont dépendre de la complexité de la tâche que vous avez proposée aux utilisateurs et de vos objectifs. Les sessions vont être enregistrées et analysées. Pensez bien à faire signer une décharge de droit à l'image aux participants des tests afin que vous puissiez les exploiter en toute légalité. Une fois que vous aurez enregistré et analysé ces sessions, vous allez également recueillir auprès des utilisateurs, leur ressenti dans ce que l'on appelle des sessions post-tests et que vous pouvez faire, par exemple, avec un questionnaire. Il y a des questionnaires qui sont plus ou moins complexes. Mon conseil est de se limiter à un questionnaire très simple dans la mesure où ce que vous voulez évaluer à ce stade, c'est la satisfaction sur la facilité ou non d'accomplir la tâche. Un questionnaire inutilement compliqué ne va pas forcément vous donner des informations pertinentes, alors que vous pouvez travailler avec un questionnaire très simple, du type de celui-ci. Vous allez poser la question de savoir, au niveau de l'analyse des sessions avec vos utilisateurs, comment ils vont évaluer le contenu. Vous allez leur demander : comment noteriez-vous cette expérience, l'exécution de cette tâche ? Ceux-ci vont vous répondre en évaluant leur expérience sur une notation qui va aller de 1 à 10. On considère généralement, en termes de retour utilisateur, que de 1 à 6, vous êtes dans ce que l'on peut considérer une mauvaise expérience. On aura ensuite, avec des notations de 7 à 8, ce que l'on peut considérer comme une expérience satisfaisante. Et enfin, avec une notation de 9 à 10, dans ce que l'on peut considérer comme une expérience excellente. Cette question très simple peut servir de filtre et selon les résultats que vous avez obtenus, mauvaise expérience, expérience correcte, ou expérience excellente, vous pouvez ensuite proposer trois ou quatre questions simples qui vont permettre à l’utilisateur de motiver la notation qu'il aura affectée à son expérience. Pour effectuer des conduites de tests sur poste, vous pouvez travailler avec des outils logiciels comme Morae, par exemple. Vous constatez ici que l'on peut filmer à la fois la personne en train de réaliser le test, ce qui va donner des indications sur la facilité ou la difficulté qu'il rencontre lorsqu'il va accomplir la tâche, et ce qui se passe directement sur son poste, les mouvements de la souris, les menus qui sont déroulés, et on a ainsi tout son parcours. Cela fonctionne également sur des périphériques mobiles. Il s'agit, bien entendu, de dispositifs professionnels, mais vous allez pouvoir effectuer éventuellement des tests gratuits si vous le souhaitez, de manière à vérifier si ces outils correspondent à vos objectifs. Avec la conduite de tests sur poste, vous avez finalement une validation fonctionnelle des solutions que vous avez mises en place.

Découvrir les techniques du design UX

Prenez en main les techniques du design UX. Intégrez dans la gestion de vos projets ses composantes principales qui sont le prototypage, les tests et l’itération.

39 min (12 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :20 avr. 2017
Mis à jour le:4 juil. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !