Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Linux : L'architecture système

Suivre l'exécution des threads

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez maintenant suivre l'exécution d'un processus multithreadé. Ainsi, vous allez exploiter la commande ps.
05:16

Transcription

Voilà, je suis prêt à regarder maintenant un peu plus en détails les threads de l'exécution. Donc, évidemment, je vais me débarrasser de time. Je n'en ai pas besoin. Je vais utiliser à la fin le " et " commercial pour passer en tâche de fond. Et ensuite, ce que je vais faire pendant ce temps-là, c'est que je vais récupérer le PID qui est le 2749. Mais je vais le récupérer avec la commande pidof. Donc, je me dépêche avant qu'il disparaisse. Et puis, pidof, c'est une commande... Alors... Je vous explique après, mais je vais vite. Voilà. Pidof, comme son nom l'indique, vous retourne le PID, le process ID de... et vous mettez ensuite quelque chose à rechercher : une partie du nom. Donc, ça tombe bien. Moi, c'est pigz. Et il me retourne tout simplement... le PID. Rien d'autre. Ce qui veut dire que je vais pouvoir l'utiliser en ligne de commande. en utilisant le shell. Ici, le bash, pour remplacer cette valeur. C'est-à-dire, si je fais un ps, j'ai une option p à laquelle je peux envoyer la valeur 2749. Donc, là, ça va pas donner grand-chose puisque c'est fini. Donc, il n'y aura rien. Mais ce que je veux, c'est faire un ps moins p de cette valeur. et récupérer la valeur grâce à pidof. et ça, vous le savez, on peut le faire facilement. parce qu'au lieu de mettre la valeur en dur, et bien, on va prendre le pidof, ici, de pigz. Et puis, on va indiquer au shell qu'on veut récupérer la valeur de retour de cette commande. On a deux façons de le faire. En bash, on peut faire $ pour récupérer ça dans une variable bash, finalement. Donc, on prend le résultat. On le met dans une variable d'environnement et puis, on le renvoie à PSP. ou bien, on a une façon typiquement shell, en général, de le faire. c'est utiliser l'apostrophe oblique. Je sais pas comment s'appelle ce signe de ponctuation, d'ailleurs, en français, mais c'est pas une apostrophe droite. Vous voyez, c'est bien une apostrophe oblique. Je crois qu'on l'utilise pour la minute d'angle, en tout cas. Mais vous l'avez en haut de votre clavier, normalement sur la touche 7 en Alt Gr. Ce qui va se passer, c'est que je vais faire un PSP et ceci va me renvoyer le PID en question. Et déjà, je le lance pour pouvoir le réappeler. En fait, je suis bête parce qu'il faudrait que je le lance avec autre chose. Je vais utiliser pour ps l'option t majuscule qui va permettre de voir les threads. T pour " thread ". Les threads de mon process aussi. Donc, je le lance une première fois. Ça ne donne rien. Mais c'est juste pour pouvoir le réutiliser plus rapidement. Donc, c'est parti. On se dépêche. Et voilà. Et vous voyez que j'ai bien un PID qui est là, qu'il y a bien chaque fois le 2766. Et puis, je vais avoir un certain nombre de threads par-dessus. Donc, le SPID, c'est l'ID de thread. Celui-ci, c'est donc le parent, finalement puisqu'il a le même ID. Mais ensuite, j'ai des enfants. Vous voyez. Et donc là, j'en ai cinq pour quatre processeurs. C'est la vie. J'ai maintenant une vision un peu plus claire de, pour ce processus, combien il y a de threads qui en dépendent. Je fais un petit... Entrée, voilà... parce qu'il va me dire que c'est fini. OK. Je vais le relancer encore une fois et je vais ajouter après t dans une option différente... Je peux mettre un tiret, mais je peux le mettre directement après t. Je vais ajouter l'option m minuscule. Donc, vous êtes prêts ? C'est parti. On y va. M minuscule vite, vite, vite. Et voilà. Vous voyez, il y a une différence d'affichage. M, c'est juste pour afficher les threads, comme ceci après le process. Donc, ici, je vois le process lui-même. Et puis, j'ai juste un affichage des threads en dessous. C'est une sorte d'arborescence. C'est pas extraordinairement magnifique, mais bon. Je peux obtenir d'ailleurs la même chose avec ps tree. Ps tree a compacté les différents affichages pour me montrer, par exemple, le nombre de threads avec un affichage en crochet, vous vous souvenez. Mais je peux demander à ps tree... Je vais me préparer. Je vais prendre le même raisonnement. Et en fait, ps tree... prend la la même option ici, moins p pour le PID. Et puis, je peux lui rajouter l'option c pour lui demander de ne pas compacter cet affichage. Donc on va voir un bel arbre, un petit mieux. Pour l'instant, rien du tout. Très bien. Mais je suis prêt à recommencer. On prend vite notre ps tree. Et vous voyez que là, j'ai bien le 2792 qui est ici. et j'ai 1, 2, 3, 4, 5 sous-process, mes threads : le 93, 94... Vous pouvez avoir quelque chose d'assez joli comme ça également. Ps tree est pratique parce que... ça donne quelque chose s'assez sympa. Donc, voilà, ça vous permet de voir combien vous avez de threads. Vous avez vu qu'avec top, vous pouvez les suivre un petit peu par rapport à leur charge, le nombre de threads... Et puis avec ps, vous pouvez avoir un petit peu plus de détails pendant l'exécution.

Linux : L'architecture système

Prenez en main les principes généraux de l’architecture système de Linux. Comprenez le fonctionnement du noyau (kernel), de la gestion de la mémoire, des processus, etc.

2h01 (20 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Thématiques :
IT
Systèmes d'exploitation
Spécial abonnés
Date de parution :15 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !