Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Exchange Server 2016 : Le dépannage

Suivre les performances

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez comment suivre les performances de vos serveurs Microsoft Exchange Server. Ainsi, vous allez pouvoir maintenir leurs performances.
08:42

Transcription

L'analyseur de performances, Performance Monitor, permet d'examiner le comportement d'un processus à la fois en temps réel et en collectant des données afin de les analyser ultérieurement. Alors, il est accessible grâce à la MMC perfmon.msc. Voilà, vous retrouvez l'interface bien connue, et cet analyseur de performance peut aussi bien être utilisé pour détecter des problèmes de performance que pour vous aider à diagnostiquer l'origine de défaillance ou assurer la surveillance d'Exchange. Sous Outils d'analyse, vous trouvez l'entrée Analyseur de performances, qui est probablement la plus connue des administrateurs Windows avec son graphe qui s'anime immédiatement. Elle permet aussi de lire des fichiers journaux d'activités préalablement enregistrés. Et vous allez voir que ça va nous intéresser dans un instant, grâce à cette petite icone. Sous Ensembles de collecteurs de données, vous trouvez des collecteurs qui ont été installé au moment de l'installation d'Exchange notamment ExchangeDiagnosticsDailyPerformance s'exécute donc tous les jours et ExchangeDiagnosticsPerformance qui s'exécute toutes les 5 minutes. Alors, ces collecteurs de données produisent des rapports que l'on retrouve ici, donc vous allez voir en affichage des différents rapports correspond aux entrées. Pour consulter ces rapports il faut retourner dans l'Outils d'analyse, ouvrir la base de données et aller demander de lire les fichiers journaux qui se trouve en fait dans l'arborescence, vous l'avez complètement ici sous les yeux, Microsoft Exchange Server V15 Logging Diagnostics DailyPerformanceLogs Et là vous retrouvez les différents fichiers LOG donc, je prends par exemple celui-ci, je l'applique, Ne soyez pas surpris, effectivement, vous arrivez devant un écran vierge. En fait, les compteurs ont bien été enregistré, ils sont bien présents, et si vous regardez ici la liste des compteurs, en fait vous avez je crois 4 000 compteurs à votre disposition. Donc c'est à vous de sélectionner les compteurs qui vous intéressent selon la préoccupation que vous avez. Est-ce que c'est un problème qui est lié à des agents par exemple de remise, est-ce que c'est lié à un agent de logiciel anti-programme. Bref, vous avez ici différent compteurs et vous les ajoutez au fur et à mesure. Alors ça c'est une possibilité maintenant à titre personnel en tout cas chez mes clients je procède un peu différemment et j'ai un peu mon kit de secours. Alors, il est clair que c'est plus un partage d'expérience, mais moi il y a des compteurs qui m'intéressent plus particulièrement. Déjà au niveau tout simplement de ressource physique je vais créer des compteurs bien précis. Donc je vais y aller un peu en accéléré, mais je vais vous dire quand même les compteurs qui m'intéressent. Les premiers compteurs concernent tout ce qui est lié aux disques. Donc, ici je vais repartir sur le direct. Je vais ajouter les compteurs qui m'intéressent qui sont liés aux disques, donc il faut aller chercher les objets à chaque fois, mais il n'y en a pas tant que ça. Alors vous pouvez prendre soit le disque logique soit le disque physique, moi je vais prendre le disque logique en l'occurrence. Et ce qui m'intéresse en particulier c'est la longueur moyenne de fil d'attente du disque. Puisque c'est le nombre moyen de demandes de lecture qui sont placées en fil d'attente pour le disque sélectionné pendant l'intervalle d'échantillon. Donc soit vous faites un Total, soit vous prenez Toutes les instances, c'est ce que je vais faire. La valeur doit être normalement inferieur à deux par axe ensuite ce qui m'intéresse c'est aussi la moyenne de disque sur transfert. Je vais les ajouter et quand j'ai terminé je vous montre le résultat. Vous avez effectivement regroupé ici l'ensemble des compteurs que j'utilise. Ça couvre aussi bien voyez des aspect liés à 2IS par exemple les applications ASP.NET ; l'ASP.NET ; que évidemment ce qui est spécifique à Exchange par exemple le fonctionnement de la base de données ce qui est aussi lié aux services web notamment les caches de services web aux matériels, le disque, la mémoire, le fonctionnement d'ActiveSync, d'OWA, Autodiscover, les web services Exchange, le processeur, proxy RPC/HTTP, les Services Web, alors cette fois-ci c'est les services web de 2IS, la réception par Exchange des emails, donc le nombre de messages reçu par seconde par exemple et l'inverse, l'envoi des emails par Exchange. Alors si vous ne savez pas à quoi corresponds un des compteurs et bien en fait vous avez la possibilité en sélectionnant par exemple ici je suis sur l'objet que je viens d'ajouter en dernier Voilà c'est le Service Web. Très bien. Donc j'ai ajouté en dernier les octets envoyés par seconde, et bien vous pouvez afficher la description, et il vous indique en fait tout simplement à quoi correspond le compteur en question. Voilà, donc vous faites OK, effectivement vous avez tout un ensemble de compteurs qui vont s'exécuter. L'intérêt sur un site production ce n'est pas forcement l'affichage graphique des fois c'est plus intéressant d'être en mode rapport. Moi c'est l'affichage que je préfère en tout cas, parce qu'en un coup d'œil, on voit ce qui ce passe sur votre serveur. Et là on voit que l'activité est assez restreinte on va dire et sinon on voit qu'il y a un petit peu de trafic quand même et il faudra envoyer des messages les recevoir, là les choses bougeraient. Ce qui est bien c'est les compteurs qui sont à zéro c'est plutôt pas mal. Les anomalies de page sont à zéro, les checksum incorrectes sont à zéro Le nombre d'erreurs là par contre ce n'est pas terrible. Normalement, le nombre d'erreurs doit être aussi égal à zéro. Voilà, donc ça vous donne des outils en tout cas qui vous permettent de savoir ce qui se passent à l'intérieur de votre serveur et donc de découvrir un peu là où ça peut pécher. Evidemment, tous ces compteurs doivent être analysés, compris, ça va de soi, mais surtout adaptés à votre besoin réel là c'est un kit très général que je vous donne. Je vais vous repassez en revue rapidement pour que vous les ayez sous les yeux Mais il est clair que vous les adaptez à vos besoins personnels. Donc là, on retrouve les mêmes compteurs avec une meilleure visibilité je pense. Parfait ! Alors tout ce travail vous n'allez pas le recommencer pour chaque intervention Le mieux c'est de l'exporter, vous pouvez au niveau de l'analyseur de performance demander à avoir un nouvel ensemble de collecteur de données. Donc là vous l'appelez par exemple SuiviExchange. Très bien, donc il vous dit où est-ce qu'il va stocker les données. Vous faites Terminer alors patientez parce que le rafraichissement n'est pas instantané mais sous Définis par l'utilisateur voilà vous retrouvez SuiviExchange avec l'ensemble de vos compteurs qui sont à votre disposition. Et là, dans SuiviExchange vous pouvez soit démarrer l'ensemble des compteurs soit enregistrer le modèle. Donc là vous créez un modèle au format XML donc vous l'appelez SuiviExchange on va l'enregistrer plutôt sur le bureau. Vous faites Enregistrer. Donc ici je vais simplement le démarrer mais je pourrais aussi voir le dernier rapport Enfin voilà, vous avez un outil qui est quand même très souple. Et donc vous pouvez maintenant démarrer votre ensemble de collecteur de données. Voilà, et il est parti et il est en train de s'enregistrer vous laissez s'enregistrer pendant une heure, deux heures ça dépend un peu de la durée d'observation une demi-journée des fois, voire plus. Vous l'arrêtez, vous allez dans Analyseur de performances et voilà vous retournez donc celui-ci vous le supprimez et vous ajoutez votre propre administrateur donc il le met dans C: par défaut PerfLog Admin SuiviExchange Voilà et vous retrouvez les différents compteurs que vous avez définis et là aussi vous pouvez choisir le mode d'affichage externe.

Exchange Server 2016 : Le dépannage

Apprenez les techniques, outils et méthodes pour dépanner Exchange Server 2016. Évitez de perdre du temps et de l'énergie durant des phases de tension parfois très vives.

3h32 (41 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :11 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !