Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Rédiger une lettre de motivation

Soigner sa phrase d'accroche

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Comprenez l'intérêt et l'importance de la phrase d'accroche qui va introduire votre discours. Comment allez-vous capter l'attention du recruteur ?
05:17

Transcription

Même si votre CV a la chance d'avoir retenu l'attention du recruteur, tout n'est pas gagné pour autant. Il se peut que le choix de telle ou telle candidature repose alors sur la lettre de motivation. Or, après avoir lu en détail votre CV, et celui de vos concurrents les plus sérieux, le recruteur a besoin de faire son choix au plus vite. Il ne s'engagera pas dans une lecture complète de chaque lettre. Il n'a qu'une envie, tomber rapidement sur des gages d'efficacité, sur des éléments qui promettent une collaboration fructueuse. Si vous tenez à ce qu'il aille au-delà du premier paragraphe, il faut capter son attention, en rendant ce-dernier accrocheur. C'est comme dans un thriller. Les premières images installent l'ambiance et créent le suspense. Si ce que vous mettez en scène est vu et revu, le spectateur risque de décrocher. Si vous en dévoilez trop, c'est pareil. À quoi bon continuer la lecture. Beaucoup trop de lettres commencent par les mêmes mots, les mêmes constructions. On dirait, et c'est sans doute le cas, que la plupart d'entre elles ont été faites à partir de quelques modèles déjà insipides téléchargés sur internet. Ou bien elles sont le fruit de conseils vieillots, dépassés. Rappelez-vous qu'il faut impérativement vous vendre. Donc vous démarquer. Oubliez ces phrases bateau et ennuyeuses du type « Titulaire d'un Master en droit international, j'ai pu, lors de ma première expérience, consolider et enrichir mes connaissances dans le domaine... » etc. etc. Dites-vous que le recruteur les a lues des centaines et des centaines des fois. Épargnez-lui aussi des phrases toutes faites, comme « Suite à votre annonce, je vous soumets ma candidature pour le poste de... » D'abord, ce fameux « suite à », dans ces circonstances, est une incorrection de langage. Ensuite, ça n'apporte rien à votre texte en termes d'information nouvelle. Le recruteur le voit bien, que c'est pour postuler que vous écrivez. Gardez cela pour l'objet du courrier ou du mail. Ne commencez pas non plus par quelque chose de très factuel, comme « Bonjour, je m'appelle Untel, j'ai tant d'années d'expérience dans tel domaine... » Le recruteur sait déjà tout cela, puisqu'il a lu votre CV. Inutile, enfin, de reprendre mot pour mot tous les éléments de l'offre d'emploi. Il les connait parfaitement, puisque c'est lui qui la diffuse. Vous n'avez qu'une ou deux phrases de démarrage pour susciter sa curiosité et son envie de poursuivre. Dans cette introduction très brève, très concise, en deux ou trois lignes, vous allez planter le décor. D'elle va découler toute la suite. Il faut donc qu'elle soit mûrie, ciselée. Il faut que chaque mot soit pesé. Elle, au moins, vous savez qu'elle sera lue. Prenez l'exemple suivant. « En visite au dernier Salon de la Franchise à Paris, j'ai découvert votre société et j'ai été séduit par la qualité de votre offre de services. » En apparence, cette phrase ne paie pas de mine. Pourtant, une telle formule d'accroche est appréciée des recruteurs parce qu'elle motive d'emblée l'intérêt particulier porté par le candidat à son entreprise. Attention. Il ne s'agit pas de flatter, mais de pointer du doigt ce qui vous a particulièrement attiré chez cette société. Donc, déjà, donner une preuve que votre candidature tombe sous le sens. Alors, vous pouvez être un peu plus imaginatif et percutant, selon votre statut, le domaine dans lequel vous êtes amené à travailler, ou votre personnalité. Dans ce cas, inspirez-vous des accroches qu'on peut lire dans certaines publicités ou sur les sites agrégateurs d'information en ligne. Leurs rédacteurs sont très forts pour accrocher l'attention avec, finalement, peu d'informations. « Vous cherchez un directeur commercial pour augmenter significativement votre portefeuille clients ? Il se trouve que, à mon précédent poste, j'ai multiplié par dix le nombre de prospects convertis en clients. » On peut être audacieux sans être vantard tant qu'on reste dans les faits avérés. Ou bien, jouez le culot. « Je ne suis pas consultant, mais je veux me donner les moyens de le devenir, si c'est au sein de votre société. » Cette entrée en matière doit donner le ton de la lettre, un ton direct et offensif, qui montre que vous êtes sûrs de vous et de la pertinence de votre candidature. Si vous n'y croyez pas à 100% vous-mêmes, cela se ressentira dans votre écrit, et il n'y croira pas non plus. Pour cela, il peut être bon de miser sur l'annonce des compétences-clés. « Informaticien spécialisé dans les réseaux depuis dix ans, je maitrise telle et telle compétence... » Le recruteur qui n'a pas l'intention d'en lire plus sera déjà fixé sur votre adéquation au poste en question. Bref, il y a des centaines d'angles différents. Vous pouvez jouer sur votre passion, sur les qualités de la société, sur quelque chose qui vous met en valeur. Pour conclure, réfléchissez bien à ce que pourrait donner envie au recruteur d'en savoir davantage, de quelle façon vous pourriez éveiller son intérêt. Écrivez quelque chose qui vous ressemble, qui sorte de votre esprit, et non d'un autre. Personnalises cette accroche au maximum. Et puis, surtout, après, une fois que vous avez « ferré » votre lecteur, entrez aussitôt dans le vif du sujet. Pas le temps de tergiverser. Vous n'êtes pas écrivain, et il a déjà suffisamment d'éléments pour pouvoir apprécier votre prose.

Rédiger une lettre de motivation

Apprenez à rédiger une lettre de motivation. Mettez toutes les chances de votre côté pour attirer l’attention des recruteurs et décrochez l’emploi de vos rêves !

1h43 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :29 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !