Déjouer les principaux pièges de la langue française

S'intéresser à l'adjectif « soi-disant »

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez faire le point sur l'adjectif « soi-disant », en abordant ses emplois abusifs et sa variabilité particulière.
01:39

Transcription

Parlons maintenant de l'adjectif soi-disant. C'est une expression couramment utilisée, pas toujours à bon escient. Elle suscite beaucoup d'erreurs, plus ou moins grossières. Ce qu'il faut savoir d'abord, c'est qu'on ne doit jamais mettre de t à soi, s.o.i. On n'a pas à faire au verbe être mais au pronom personnel réfléchi, celui de soi-même. Ensuite, il faut retenir que soi-disant est invariable. "Des soi-disant médecins" ne prendra pas de s à "disant", c'est un participe présent, et encore moins à "soi". Donc pas de e ni de s à la fin. En ce qui concerne l'usage, maintenant. Il faut savoir l'employer avec prudence et parcimonie. En tout cas, "soi-disant" ne peut pas s'appliquer à des personnes qui prétendent elles-même être ce qui est exprimé par l'adjectif ou le nom qui suit. Par exemple, on ne va pas dire "cet élève soi-disant médiocre" car, de toute évidence, ce n'est pas lui qui se qualifiera de médiocre, mais ceux qui l'ont évalué, ses professeurs. De même, on ne pourra pas dire des comptes soi-disant falsifiés, car les comptes ne peuvent pas se dire quoi que ce soit. On préférera donc écrire "cet élève prétendument médiocre" et "des comptes prétendument falsifiés." Enfin, dans la langue surveillée et dans nos écrits professionnels, on évitera d'utiliser toute seule, en incise, pour marquer le doute sur une action : "il a soi-disant répondu au directeur". Si on n'est pas sûr, mieux vaut utiliser le conditionnel : "il aurait répondu au directeur" ou encore mieux, citer sa source : "selon un tel, il a répondu au directeur." Quant aux très familiers "soi-disant que", ils sont tout simplement à bannir.

Déjouer les principaux pièges de la langue française

Découvrez les principaux pièges de la langue française les plus couramment rencontrés et déjouez-les grâce aux astuces et conseils proposés dans cette formation.

1h18 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !