Créer des applications professionnelles avec Arduino UNO 

S'initier au langage Arduino

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez les mécanismes du langage Arduino, qui repose sur les langages de programmation C ou C++, ainsi que le bootloader.
03:15

Transcription

Dans cette vidéo, je vais vous parler du monde d'Arduino. Alors, pour qui est fait Arduino ? Il essaye de toucher le public le plus large possible, à savoir les professionnels, le particulier, et même les enfants, qui en fait, dès leur plus jeune âge peuvent être utilisateurs d'Arduino par le biais de Scratch, notamment Scratch 2 qui a été développé par le MIT. Les professionnels aussi, puisque en fait, si on veut effectuer du développement rapide, alors justement ça fait partie des raisons d'utilisation. Ensuite, pour le particulier, ce sera plus pour des applications ludiques, et pour les enfants, ben découvrir la programmation, ce qui va aussi de pair pour le particulier. Et comment arrive-t-on à faire tout cela ? Eh ben avec un IDE qui soit le plus simplissime possible, donc des bibliothèques faciles d'accès, où en fait la personne ne se doute pas un instant que elle s'adresse à un microcontrôleur avec une architecture 8 bits de chez Atmel, avec une datasheet qui fait plus de 600 pages, donc pour ça, parce que ça fait peur à tout le monde. Et sinon, on a aussi une communauté qui est très active. Et en plus, il faut que le code ne soit absolument pas subtil, c'est-à-dire qu'il faut vraiment que tout ceci soit très intuitif. Alors la contrepartie de tout ça, ben c'est que vous n'avez pas d'optimisation du code qui est généré, et les bibliothèques qui sont mises à votre disposition ne permettent pas forcément de tirer l'intégralité des ressources du microcontrôleur. Je pense notamment par exemple aux différents timers. Vous n'avez pas de bibliothèque native des timers. Et puis après pour le débogage, ben vous n'avez pas d'autre solution que d'utiliser un débogueur avec un moniteur série. Et puis alors le gros problème, c'est que votre programme doit tenir sur un seul fichier, donc sur une seule page. Comment cela fonctionne ? Eh ben en fait vous avez vos fonctions Arduino avec peu de lignes de code, qui font appel en fait à des classes et des fonctions écrits en C et C+ +, qui cette fois-ci est un langage qui est totalement normé, qui correspond à la norme C11, donc qui est invoquée par un compilateur qui s'appelle AVR-GCC. Ensuite ce code C est converti en Code assembleur, lui-même après converti en code binaire, qui est lui interprétable par microcontrôleur. Donc on part de peu de lignes de code jusqu'à de nombreuses instructions, c'est la philosophie. Vous allez me dire, oui mais c'est vrai que ça c'est pas du C, moi si je mets vraiment du C ou du C+ +, est-ce qu'il va pouvoir l'interpréter ? Et la réponse est oui. Notamment si vous allez à cette adresse, en fait vous allez trouver un fichier main.cpp, où en fait vous allez retrouver l'appel de la fonction setup et l'appel de la fonction loop. Donc en fait, c'est du C ou C+ + qui est caché derrière tout ça, mais l'utilisateur ne le voit pas. Mais il est totalement capable de pouvoir interpréter du C ou du C+ +, il n'y a aucun problème, nous en ferons la démonstration. Alors il faut que je vous parle un petit peu du Bootloader, parce que c'est quand même quelque chose de complètement indispensable pour Arduino. Le Bootloader est en fait un petit bout de programme qui vient se mettre en début de votre mémoire programme du microcontrôleur, qui va permettre en fait de charger le programme qui va venir depuis votre PC, donc via le port USB et un port COM qui est émulé, pour pouvoir en fait mettre votre programme dans cette partie-ci. Il se peut des fois que votre Bootloader qui est ici soit endommagé pour des raisons x ou y. Dans ce cas, ce qui va falloir faire, c'est pouvoir récupérer en fait votre code de Boot, simplement avec un ISP. Alors l'ISP, c'est ce qu'on va appeler une séquence de gravure de séquence de boot, va venir se plugger au-dessus de notre carte Arduino. On va graver une séquence de Boot, et on va récupérer en fait naturellement notre séquence de Boot qui va permettre la conversation entre le microcontrôleur et l'IDE donc d'Arduino. il faut absolument que ça soit transparent pour la personne,

Créer des applications professionnelles avec Arduino UNO 

Mettez en œuvre des périphériques de communication de votre carte Arduino UNO. Abordez les protocoles de communication et concevez des applications ludiques et professionnelles.

3h12 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Arduino UNO Arduino UNO Rev3
Spécial abonnés
Date de parution :31 août 2017
Mis à jour le:22 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !