Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

S'initier à Management Studio

Testez gratuitement nos 1343 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dès l'ouverture de Management Studio, initiez-vous à son interface puis connectez-vous à un serveur SQL Server.
09:00

Transcription

Voilà, tout est installé. Je me retrouve sur ma machine client, on va dire. Entre nous, si j'enregistre une vidéo donc la machine client et le serveur, c'est la même chose. J'ai installé SQL Server sur cette machine, mais on va faire comme si... et donc, j'ai mon SQL Server Management Studio installé. Je vais le lancer pour la première fois. Ça va traîner un petit peu car c'est une application .NET. Donc lorsqu'il dit qu'il enregistre les paramètres utilisateur, vous avez vu que c'était rapide, il compilait ses "assemblies" également. Donc, je me connecte à une machine. Ici, je vais indiquer le nom de la machine. Si j'ai créé une instance nommée, nom de la machine \, nom de l'instance, par exemple, SQL2016 mais comme ici j'ai créé une instance par défaut, c'est simplement le nom de la machine. Avec Management Studio, je peux me connecter sur différents types de serveurs, ici, Analysis Services, Reporting Services, Integration Services pour voir les objets qui sont à l'intérieur de ces différents serveurs. Mais le moteur de base de données, c'est donc le moteur relationnel... qui m'intéresse. Je peux choisir mon authentification. Ici, "Authentification Windows", "SQL Server". Et puis, il y a de nouvelles manières de s'authentifier avec une authentification intégrée, active directory, etc. Mais les deux traditionnelles sont Windows et SQL Server. Si vous choisissez une authentification Windows il faut indiquer ici le login et le mot de passe. Par exemple, "sa" et "admin1234!", tel que je l'ai créé à l'installation. Mais je vais faire une authentification Windows. Vous voyez ici en grisé mon nom d'utilisateur. Je suis identifié sur cette machine avec ce compte et comme je l'ai ajouté à l'installation en tant qu'administrateur sur SQL Server, ça va marcher. J'ai éventuellement ici des options de connexion supplémentaires qui me permettent de me connecter déjà à une base de données spécifique, au besoin, si j'ai un serveur ou si je veux directement entrer dans une base de données, et puis quels sont les délais de connexion, est-ce que je dois chiffrer la connexion ? Je peux faire du SSL entre le client et le serveur mais pour cela, il faut que j'aie un certificat sur le serveur et que j'aie configuré SQL Server pour l'utiliser. Bref, on va rester aux choses les plus simples, on va enlever les options, voilà, et puis on va se connecter. Donc ça a fonctionné, c'est une bonne nouvelle mais si ça ne fonctionne pas, commencez par vérifier du côté du serveur si le pare-feu Windows est activé et si c'est le cas, est-ce qu'il laisse passer le port TCP 1433 ? Celui avec lequel je me suis connecté, puisque c'est une instance par défaut. Je vais reparler de ces options de connexion. J'ai donc une vision dans Management Studio sous forme de fenêtre avec des composants ici qui sont dockés. Vous voyez que je peux masquer automatiquement. Il se trouve ici. Je peux le fixer comme ceci. Je peux dimensionner, je peux déplacer. Par exemple, je peux le mettre ici, ce qui est un peu idiot, mais enfin. Et donc chaque fois, vous prenez le haut de la fenêtre et vous attendez d'avoir une possibilité de l'avoir affiché et vous le mettez soit au centre, soit sur une position de dock. Attendez, on va y arriver, voilà. Je vous dis ça parce que cet affichage vous allez l'avoir tout le temps, cet explorateur d'objets. Ne confondez pas l'explorateur d'objets avec les fenêtres centrales qui seront des fenêtres de requête. Je vais vous montrer pourquoi dans une seconde. L'explorateur d'objets vous permet de vous connecter à une ou plusieurs bases de données. Vous pouvez vous reconnecter une deuxième fois, par exemple, là ça ne sert à rien mais vous avez deux serveurs, vous aurez ici plusieurs connexions. Alors, faites attention de ne pas vous emmêler les pinceaux, bien sûr. Vous aurez donc plusieurs connexions. Vous pouvez ouvrir chaque serveur et voir toute une arborescence des objets qui se trouvent sur le serveur. C'est plutôt une vision de navigation et d'administration. Vous pouvez créer ici des requêtes. Je vais cliquer sur "Nouvelle requête" pour avoir une fenêtre de requête. J'ai deux fenêtres qui s'ouvrent, la fenêtre centrale et une fenêtre de propriétés de la requête. Je n'en ai pas vraiment besoin, donc je vais l'enlever. Et ici, je peux bien entendu saisir... une requête. Là, comme je n'ai rien, je vais utiliser une vue système. La couleur vert fluo, c'est pas terrible. Je vous l'accorde, ça fait des années que c'est comme ça. Et puis, c'est un peu petit, donc je vais aller dans "Outils", "Options", je vais aller dans "Polices et couleurs", je vais augmenter la taille de ma police. Donc Consolas, c'est la police fixe de Microsoft pour le développement. Elle est très jolie. Je vais mettre pour les besoins de la formation, taille 16. Et ce que je fais systématiquement, c'est que je descends, j'ai tous les éléments avec les couleurs qui ont été sélectionnées. Je descends, je vais sur... c'est presqu'à la fin... ... c'est pour ça que je descends... ... je vais aller sur "Table système SQL", et ce vert fluo, je l'enlève pour mettre, par exemple, un marron. Pour une fois, je vais mettre bleu-vert, très joli, et voilà qui est un peu mieux. Donc, dans cette fenêtre centrale, je dis centrale car si je diminue ceci, je me retrouve avec la fenêtre principale. Dans cette fenêtre principale, je peux exécuter des requêtes SQL. Deux choses à dire par rapport à cela. Peut être que vous connaissez les rudiments ou que vous connaissez bien le langage SQL, eh bien, vous allez saisir vos requêtes ici. Vous pouvez ou non les terminer par un point virgule. Le SQL de SQL Server qui s'appelle Transact-SQL accepte les points virgules. C'est quelque chose qui est défini dans la norme SQL. Mais elles ne sont pas obligatoires. C'est une bonne pratique de les mettre parce qu'il y a certaines syntaxes qui sont ambiguës sans les points-virgules. Ça c'est une chose. Ensuite, pour l'exécution, vous avez ici un bouton "Exécuter". C'est simple, la combinaison de touches ou plutôt la touche, c'est F5, Donc je vais le faire. Voilà. En-dessous, je vais avoir un résultat sous forme de tableau, par défaut, et plusieurs choses à dire sur cet affichage. Premièrement, lorsque vous exécutez votre requête, vérifiez dans quelle base de données vous vous trouvez. C'est affiché ici, vous voyez ? C'est affiché à la fois ici mais également ici. On est dans une base de données système qui s'appelle "master". Donc pour mon exemple, ça n'a pas d'importance, mais en général vous ne voulez pas être dans cette base de données mais dans une base de données utilisateur. Vous pouvez le changer ici. Par exemple, je peux me mettre dans "model". Vous voyez que ça change également ici. Autre chose... selon les versions de Management Studio, à côté d'Exécuter, il y a un point d'exclamation rouge. Pourquoi d'ailleurs ? Parce que vous pourriez exécuter une requête de modification de données, un "update" ou un "delete" sur une table. Et ce point d'exclamation vous indique seulement "attention". Si vous exécutez quelque chose, c'est définitif. Donc faites attention. Bien entendu, ici, c'est un "select", donc il n'y a pas de problème. À droite, il y a traditionnellement un bouton "Déboguer". On peut faire du déboguage avec Management Studio, c'est-à-dire exécuter ligne par ligne et voir le résultat. Mais dans les anciennes versions de SQL Server, Si vous utilisez d'autres Management Studios, il y a une petite flèche verte ici qui peut vous laisser penser que c'est le bouton sur lequel appuyer pour exécuter une requête. Ne faites pas ça, restez bien sur "Exécuter" ou le plus simple, saisissez F5, ce qui vous permet d'exécuter beaucoup plus rapidement la requête. Alors, si vous faites F5, vous pouvez, je vais faire un deuxième "select", juste select 1, pour ne rien faire. Si vous sélectionnez quelque chose et que vous faites F5, cela va exécuter uniquement le code qui est sélectionné. Si vous ne sélectionnez rien, en faisant F5, vous allez exécuter tout ce qui se trouve dans la fenêtre. Donc c'est très bien, parce que ça vous permet de sélectionner des parties de code à exécuter si vous avez besoin de suivre un raisonnement ligne par ligne, par exemple. Méfiez-vous si vous sélectionnez simplement une partie. Là, je viens de sélectionner simplement le S, et je fais F5, et il va me dire "la procédure stockée 'S' est introuvable" simplement parce qu'on lui donne 'S', on lui donne un nom, et il essaye de trouver une procédure stockée qui porte ce nom.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !