Les fondamentaux de la gestion de la couleur

Simuler l'impression dans Photoshop

Testez gratuitement nos 1207 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez vérifier ce que donnera l'impression de votre document sur une presse, ou sur un autre périphérique. Il s'agit de passer par le processus du soft proofing et du hard proofing.
05:03

Transcription

Nous allons maintenant voir la simulation d'impression en Photoshop tant ce qu'on appelle l'épreuve écran ou Soft Prufing et tant ce qu'on appelle la simulation d'affichage de l'impression d'offset sur une imprimante qui n'est pas offset du tout , à savoir une imprimante RGB. Le Soft Prufing, l'épreuve écran, ça se passe par ici, en fait on fait Couleurs d'épreuve. Par rapport à cette image, on est toujours dans nos paramètres de couleurs traditionnelles, ici, ça n'a pas changé, donc je vais simuler l'impression. La visualisation une fois imprimée aux normes ISO Coated 300. Couleurs d'épreuve et voilà, il a eu un léger shift de couleurs. C'est très léger. Et donc, dès lors que j'ai fait ça, je peux le personnaliser. Ici, j'avais déjà fait un raccourci. Et là, ça devient très intéressant, quand on personnalise, je peux éventuellement simuler [inaudible] du papier, si j'ai vraiment une idée précise de ce papier, si c'est important. Mais je peux changer aussi le mode de Rendu et ça c'est fondamental, parce qu'il peut arriver que la colorimétrie relative grosso-modo c'est un mode de Rendu, dans lequel les couleurs qui dépassent, sont remises dans le cercle. On va dire ça comme ça. Tandis que si on est en perception, ce qui se passe, c'est que toutes les couleurs qui sont changées et pas seulement celles qui sont en dehors. Du coup, c'est assez naturel, mais ça, c'est un mouvement assez global. Donc, je vais revenir à la colorimétrie relative. Et ce qui est intéressent, c'est que je peux effectivement passer sur n'importe quel type d'impression. C'est comme [inaudible] un profil évidemment. Mais donc je peux me faire, par exemple, ici de nouveau Coated FOGRA, je peux voir ce que ça change, etc. Ici, pour le moment, il y a eu [inaudible] de changement. Je vais prendre une image ici, sur laquelle j'ai un beau ciel bleu et dans laquelle je vais demander également une couleur d'épreuve. Alors, en eci 300 pas de changement et je vais demander ici un autre format d'épreuve qui est l'ISO NewsPaper. Et là, vous voyez qu'il y a un horrible mouvement ouvert un bleu extrêmement terne, en réalité c'est l'ISO NewsPaper v2- ici, qui est en Coated, c'est-à-dire que comme c'est un papier-journal, eh bien, ce bleu-là, ne parvient pas à imprimer. Donc, cette simulation peut être extrêmement intéressante. Alors, autre chose à visualiser, autre chose à voir, c'est qu'ici j'ai les couleurs non imprimables et là, vous voyez que j'ai effectivement un petit pavé de gris. Si je demande les couleurs non imprimables, il ne me dit rien. Il sait imprimer de cette couleur-là terne, mais ici, par contre, j'ai réellement des couleurs qui ne sont pas imprimables, donc, pour visualiser seulement ce qui est le plus orange ici. Je vais remettre les couleurs non imprimables. Ça devient vraiment intéressant de jouer avec un logiciel capable de gérer la couleur et capable d’afficher vraiment les choses de façon fine. Alors, je vais prendre ColorThink Pro ici. Ce que j'ai fait en réalité, c'est l'afficher ici en eci XYZ. Et vous voyez que j'ai du coup une crête ici d'orange qui correspond à ce qui n'est pas imprimable dans cet espace qui est l'eci 300. Vous devez donc me croire sur parole. Ici j'ai l'eci 300 et le nuage de point ici, dont on voit bien la couleur orange qui sort du graphe, symbolise donc réellement la couleur orange inimprimable, comme on l'a compris, en Photoshop. Et il est symbolisé ici par ce pavé gris. On va faire encore une autre chose, on va essayer d'imprimer ceci. On va simuler l'impression. Je vais prendre ma fenêtre d'impression. Sur une imprimante, qui est quand même de bon niveau et vous allez voir ce qu'il est possible de faire par rapport à ça. J'ai besoin de faire quoi ? J'ai besoin de faire un traitement des couleurs ou c'est moi qui gère, bien entendu . Ou j'applique un profil imprimante. Alors je peux me contenter dans un premier temps de prendre les profils données par l’imprimante installés dès lors que l'on branche l'imprimante sur le Mac. J'ai pour ma part réalisé un profil, on verra plus tard son application, et ici, au lieu de faire une impression normale, avec un Rendu de colorimétrie relative, etc. Je vais faire une vérification d'épreuve sur le papier. Et c'est là, que les choses changent évidemment, puisque je me retrouve avec un profil d'épreuve, qui est l'ISO Coated 300, dans l'espace de travail quadrichromique que je peux réellement voir sur papier cette fois-ci. Alors ici, vous voyez que je peux faire à l'écran une visualisation de ce que ça va me donner. Il y a un petit côté terne comme ça, qui vient de se faire. Et donc, voilà, là, je suis prêt réellement à imprimer mon image pour simuler cette impression d'une presse offset.

Les fondamentaux de la gestion de la couleur

Comprenez le traitement de la couleur dans toute la chaîne graphique. Étudiez le flux de travail, depuis la prise de vue, jusqu’à son impression sur une imprimante à jet d’encre.

2h20 (36 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !