Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Découvrir Android Studio 2

Signer numériquement votre APK

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez à générer un keystore et une clé de signature. Puis, associez-les à votre configuration de Gradle pour signer automatiquement vos applications Android (APK) pour le Play Store.
05:58

Transcription

Pour pouvoir installer un APK sur Android, que ce soit sur une tablette ou un téléphone, ou peu importe. Cet APK doit être signé numériquement. Cela permet deux choses, cela permet de garantir que c'est bien vous qui avez publié l'application, et ça permet, aussi, que personne n'a modifié l'application, entre le moment où vous l'avez envoyé et celui où elle arrive chez la personne. Donc, cette double sécurité est obligatoire, dans tous les cas. Quand on appuie sur Play, depuis le début, on utilise le type Debug, alors, en Debug, c'est Android Studio qui signe numériquement avec une clé de Debug, votre application, avant de l'installer sur l'émulateur ou l'appareil USB. Mais, lorsque vous allez envoyer sur le Play Store, vous ne pouvez pas utiliser cette clé de Debug qui est vraiment faite que pour ça. Vous devrez avoir votre propre clé. Pour réaliser cela, vous avez plusieurs assistants qui vont pouvoir nous aider à générer la clé, et à signer numériquement notre APK, et c'est Gradle, justement, qui va gérer tout cela. La première chose à faire, ça va être de générer une clé de signature. « Generate Signed APK », alors je vais cliquer dessus. Il me demande pour quel module je veux faire, donc ça va être pour le module « app », on va faire suivant, Alors, vous devez avoir un Key store, ça va être un fichier qui va stocker toutes vos clés. Je vais en créer un nouveau, parce que je n'en ai pas. On va mettre ce fichier dans le dossier de l'application, pour trouver rapidement le dossier de votre projet, vous avez l'icône, ici dans Android Studio, « Project Directory » et moi, je vais le mettre dans « app ». Je vais l'appeler « keystore », « point jks », le mot de passe, je vais rentrer « password », ensuite la clé, eh bien, je vais mettre « mbritto », « password » password, donc, vous avez plusieurs informations à rentrer, la validité, on va laisser 25 ans. Je vais juste mettre le prénom et le nom, parce que c'est obligatoire pour pouvoir générer le certificat, et je vais appuyer sur Ok. Donc, il m'a tout préparé. Je peux choisir, si je le souhaite, de mémoriser le mot de passe pour pas avoir à le rentrer, à chaque fois, je vais faire suivant. Alors, je vais cocher, parce qu'il va mettre une fenêtre de plus et je voudrais vous l'expliquer. Si vous sélectionnez l'option de mémorisation des mots de passe, il va vous demander un mot de passe principal, en fait, pour Android Studio. pour pas qu'une autre personne que vous puisse utiliser, justement, les mots de passe, par défaut. Si vous n'avez pas d'inquiétude avec ça, que vous êtes seul à utiliser l'ordinateur et que ce n'est pas quelque chose qui vous inquiète, vous pouvez le laisser vide. Donc, là il me demande, à quel endroit il doit générer l'APK, c'est bien en Release qu'on le veut, et je vais prendre, par exemple, la version « pro ». « Finish ». Donc, là, il est en train de compiler mon application et d'exporter un APK, qu'il va mettre dans mon dossier de « build ». Il devrait le mettre, je pense, ici, dans « outputs », « apk », il va arriver ici. Alors, ça c'est un assistant qui est relativement simple, vous l'avez vu, vous allez pouvoir vous en servir à chaque fois que vous voulez générer une application, par contre, ça n'a rien ajouté dans mon fichier Gradle. Alors, je vais vous montrer des choses que l'on peut faire avec notre projet Gradle, si je vais dans « app ». Alors, au niveau du « build » on peut assembler en normal, en Debug, en Regular, en Pro, en Release. Si je fais, « assembleRelease », si j'essaie de compiler en Release, Ok, ça va être l'instal qui va poser problème. Donc, au niveau de l'installation, on peut l'installer en Debug, on peut le désinstaller en Debug et le désinstaller en release, mais on ne peut pas l'installer en Release. Pourquoi ? Puisque, comme je vous l'expliquais, on a besoin d'une signature numérique, si on veut le faire via Gradle. On a utilisé l'assistant, vous pouvez, chaque fois que vous allez publier sur le Play Store, refaire de l'assistant. Si vous voulez que ce soit Gradle qui le gère pour pouvoir le lancer avec un script, ou quelque chose de plus automatisé, sans passer par l'assistant. Vous pouvez configurer Gradle, pour qu'il gère tout cela. Pour arriver à cela, alors, je vais masquer toutes mes fenêtres, je vais revenir dans le « Project Structure », qu'on a déjà vu plusieurs fois, tout à l'heure, et on va aller dans « Signing ». Eh bien, « Signing », je vais ajouter une configuration de signature. On va laisser le nom « config ». Donc, la clé, on l'avait appelée « mbritto », le mot de passe « password », le « Store File », il va falloir le retrouver donc, je l'avais mis dans mon module « app » « Keystore », voilà, il est ici. Donc, pareil, on peut retrouver directement le projet, en cliquant sur l'icône verte, ici, « Project Directory ». Et le mot de passe du fichier, c'était le même que celui de la clé. Voilà, ce que j'avais mis comme mot de passe. En faisant Ok, je vais vous montrer ce qui va se passer dans Gradle, il m'a ajouté, automatiquement, dans mon fichier Gradle ces infos-là, vous voyez, ici, dans « SigningConfigs », il a ajouté une nouvelle configuration. avec les infos que j'ai mis dans le formulaire. Alors, on voit qu'il a mis un chemin complet, ici, on va pouvoir retirer tout ceci, et garder un chemin relatif, Par défaut, il va chercher automatiquement dans le module dans lequel on est, ce n'est pas la peine de lui mettre le chemin complet. C'est plus portatif. Alors, par contre, on a les mots de passe qui sont en clair. Donc, à vous de voir si vous voulez l'intégrer dans votre fichier ou le faire via l'assistant, pour éviter d'avoir les mots de passe en clair. Vous avez aussi, pour ceux qui souhaitent aller plus loin, Dollar Gradle, c'est le langage Groovy, qui est présent, vous pouvez avoir un fichier avec vos mots de passe. le charger et pour éviter d'avoir les fichiers à cet endroit là vous pouvez faire pas mal de choses, si vous le souhaitez, pour cacher un peu plus ces mots de passe, tout en restant automatisé, ça sort, un petit peu, du cadre de ce cours, mais sachez que c'est possible. Donc, j'ai créé une nouvelle info de configuration de signature Maintenant, il va falloir préciser, au niveau du BuildType et Release qu'on veut utiliser cette signature-là. On va encore le faire avec l'assistant, Je vais aller dans BuildTypes, Je vais choisir Release et Signing Config, et je vais choisir le « config » que j'ai créé juste avant et je vais faire Ok. Et, vous voyez qu'il m'a ajouté cette ligne, ici, Signing config et il cherche dans les signatures de config, celle qui s'appelle, config, tout simplement, celle qui est au-dessus. Et à partir du moment où j'ai fait cela, dans Gradle, dans les commandes possibles qu'on pourra utiliser en ligne de commande, dans des scripts ou autres. Si je vais dans « install » J'ai bien le « installProRelease » qui a été disponible, « installRegularRelease », etc., etc. Voilà, donc à partir de maintenant, Gradle est capable, de façon autonome, dès qu'on lui demande de compiler en Release, de signer notre APK, pour qu'il soit déjà prêt à envoyer sur le Play Store.

Découvrir Android Studio 2

Développez vos applications mobiles Android avec Android Studio. Apprenez les bases essentielles telles que l'interface utilisateur, les émulateurs, l’inspection du code, etc.

2h25 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !