Affinity Photo : La retouche d'images

Séparer des fréquences

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La séparation de fréquence est une technique qui permet de dissocier la texture de la peau d'un visage de ces informations de luminosité. Cela est très pratique pour la retouche beauté.
09:39

Transcription

Pour les retouches de peau, notamment pour les beautés, Affnity Photo a un filtre qui s'appelle "Séparation de fréquences" et qui correspond au "Spilt Frequency" qu'on utilise beaucoup dans les logiciels de retouche comme Photoshop. Il est déjà à moitié préparé, donc au lieu de faire plein de manips comme dans Photoshop, vous avez juste à cliquer sur le filtre. L'interface est simple. Je vais me positionner comme cela. D'un côté, vous allez avoir ce qu'on appelle les hautes fréquences, de l'autre, les basses fréquences. En gros, l'idée est de diviser l'image en deux. D'un côté, on va mettre la texture de la peau et de l'autre côté, les lumières du visage. Les deux superposés me redonnent un visage normal. Si je bouge ce rayon-là, on ne voit pas beaucoup de texture mais la peau est très présente. L'idée est de transférer la texture sur un calque et ici, de n'avoir plus que les lumières. En gros, il faut que je vois les boutons, les imperfections sur ce calque et que je n'en vois pas du tout sur celui-là. Ici, il va être intéressant de faire changer les ombres du visage, les lumières et donc la luminosité. Si je bouge comme cela... Je vais bouger un peu plus, les boutons sont plus par-là. Là, je vois les boutons : il ne faut pas que je les vois. Je bouge, je bouge et voilà, on ne les voit plus. Par contre, si je regarde là, on les voit bien ici. On va donc avoir un calque où on va pouvoir retoucher les boutons sans toucher les lumières, ce qui va être plus facile et pratique pour travailler. Je suis très bien comme cela, je fais "Appliquer". Je vais dans la palette "Calque" : regardez ce qui s'est passé. On a maintenant un calque de basse fréquence, ce sont mes lumières, et un calque de haute fréquence, soit la texture de ma peau. On voit bien la texture de la peau. Je vais pouvoir travailler cette texture sans intervenir sur les lumières et vice-versa : quand j'aurai envie de changer des ombres dans un sens ou dans l'autre, cela n'interviendra pas sur la texture de la peau. Je vais commencer par cette texture. Je vais aller prendre l'outil "Pinceau correcteur". Avec Alt, je clique ici à côté de la poussière. Enfin pas de la poussière, des boutons. Il va éventuellement travailler sur la luminosité s'il y a un problème. Là, je suis en train de travailler. Pour enlever les boutons, je sais qu'il n'y a pas de problèmes. Je ne vais pas poser de problèmes particuliers à ma peau puisque je travaille sur sa structure et non ses ombres. Je vous rappelle que je ne suis pas sur ce calque-là. Je suis en train d'enlever tranquillement. Là, j'ai une grosse imperfection. Parfait. Je descends. Ici, il y en a aussi une petite. On va enlever cela, on va enlever cela, on va enlever cela... Là, il y en a aussi deux belles. J'interviens sur la peau en elle-même. À priori, je peux lisser la peau. Évidemment, on ne lisse jamais une peau en la floutant. Si vous la floutez, vous perdez la texture, les pores de la peau, et votre visage n'est plus naturel. Là, j'essaie d'enlever le principal. Je déteste enlever les rides d'expressions, donc comme c'est moi qui décide sur cette formation, je les garde. Ce n'est pas toujours le cas. Par contre celles-là, je peux les enlever. On va avoir comme cela quelque chose d'un petit peu plus joli. Je vais vous montrer avec l'historique. On était comme cela au départ et maintenant on a enlevé tout cela. Très bien. Je vais passer sur les basses fréquences et je vais mettre un calque pour pouvoir peindre dessus tranquillement. Je vais prendre mon pinceau et avec mon échantillon ici, je vais chercher des couleurs intéressantes. Ce que je voudrais éventuellement, c'est enlever l'ombre qui est là, donc je vais aller prendre mon échantillon par-là. Je vais me mettre une opacité et une dureté très faible. Je vérifie que j'ai bien mon pinceau. Je vais peut-être descendre un peu et je vais venir peindre. Je vais enlever la brillance ici. Quand j'ai peint, la texture de la peau n'a strictement pas bougé. Je vais enlever le calque : vous voyez, j'ai changé la lumière ici mais en aucun cas ma peau n'a changé. Toujours avec l'outil, je pourrais prendre une couleur par-là. Parfait. Je vais venir faire la même chose sous le nez. Pour prendre un échantillon avec la brosse, vous appuyez sur Alt + Commande et vous cliquez-glissez. Cela permet de prendre une couleur. Je vais alléger un peu l'ombre du nez en-dessous et quand j'allège, le détail de ma peau ne bouge pas d'un iota. En-dessous un peu aussi, très léger. Et là, je vais faire... pareil, je vais bouger un peu mon ovale. On va faire très attention à ce qu'on fait. Je voudrais faire un petit quelque chose comme cela. Parfait. Je vais maintenant aller rechercher une ombre. Je vais chercher une ombre par-là et je vais venir réappliquer une ombre que je vais plus contrôler et revenir chercher une lumière par ici. Qu'est-ce que je fais ? Je change la lumière. Parfait. Je peux à tout moment prendre ma gomme et dire que j'aimerais bien qu'elle enlève ce qui déborde. Parfait. Je vais reprendre mon pinceau, agrandir énormément et je vais me mettre sur 0,5. Je vais me servir de ma brosse comme d'une houppette pour fond de teint. Ce que je voudrais, c'est atténuer un peu le détail par ici. Ici, je vais encore alléger un peu l'ombre. Parfait. Là, je voudrais qu'il n'y ait pas de haute lumière sur le front. Je vais avoir un visage un peu mat. J'ai changé le visage en enlevant le fond de teint qui ne convient pas à ce que je veux faire. Vous voyez que la peau n'a absolument pas bougé malgré ce que j'ai fait. Je peux à tout moment revenir sur cet élément-là, lui appliquer un niveau, par exemple, et je vais éclaircir, à peu près comme cela. Je vais venir intégrer le niveau ici, de manière à ce qu'il ne s'applique qu'à mon élément ici. Je vais peut-être l'éclaircir encore un peu. Je peux l'assombrir ou l'éclaircir. Je vais le mettre plutôt par-là. Là, on ne voulait pas avoir de fond de teint. Je vais maintenant remonter un peu en haut. Je descends ma brosse pour éclairer un peu cette partie-là. Vous voyez, elle va avoir un teint plus uniforme et plus clair. C'est fait exprès. Et vous voyez que ma peau n'a absolument pas bougé. C'est cela que je voulais vous montrer. On n'a pas bougé. Après, libre à vous. Je vais redescendre tout cela car l'idée était de travailler comme cela, de toujours travailler dans la douceur. Je voulais quelque chose d'un peu plus clair comme cela, très bien. Si maintenant je veux continuer sans garder tous mes calques que je trouve trop compliqués, je vais m'installer au-dessus et faire un clic droit. Je lui demande de "Fusionner les calques visibles" et il va les fusionner au sein d'un nouveau calque au-dessus, ce qui me permettra d'avoir mon portrait retouché et d'avoir toujours ces calques-là si je voulais revenir dessus. Vous voyez que la séparation des fréquences est très intéressante pour de la retouche beauté.

Affinity Photo : La retouche d'images

Exploitez la puissance d’Affinity Photo à son maximum et optimisez votre flux de travail. Corrigez la colorimétrie, prenez en main les piles, la correction sélective, etc.

3h16 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !