Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

After Effects : Astuces et techniques

Se servir de l'éditeur de courbes

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'éditeur de courbes est le grand mal aimé d'After Effects. Il est pourtant riche en options très utiles !
08:05

Transcription

L’Éditeur de courbes est le grand mal-aimé d'After Effects. Pourtant, correctement utilisé, il peut faire des miracles. Il faut savoir s'en servir. Parfois il est totalement indispensable pour arriver à certains effets. Dans notre fichier ici nous avons notre base de mouvement. Alors, c'est extrêmement régulier, monotone, peu réaliste. Ça ressemble plus à une sorte de mouvement balancé, il n'y a aucune inertie, aucune accélération, rien qui fonctionne. Nous allons améliorer ça grâce à l’Éditeur de courbes. Si je clique ici, on a un éditeur de courbes, et maintenant je vais sélectionner ma position « X » . On va déjà commencer par ça. Toute évidence, il y a une accélération décélération. Ça imagine une balle qui est lancée, elle démarre vite, et elle s'arrête ensuite. Donc, je vais déjà prendre cet élément de fin ici et cliquer ici pour avoir mon interpolation ce qui me permet de créer un ralenti. Et la même manière ici. Je voudrais une accélération, Donc, je vais partir comme ça et plutôt lui demander de faire ça. Déjà on a quelque chose de beaucoup plus dynamique qui ensuite ralentit jusqu'à totalement s'arrêter à cet endroit-là. Alors, on va justement pouvoir travailler un peu plus la « TU » de cette manière. Ça, c'est une première partie. Vous voyez que c'est assez fluide et assez simple. On voit très bien comment fonctionne la courbe. Maintenant regardez sur « Y » ce qu'on peut faire. Ici nous avons nos valeurs, En toute évidence c'est là qu'est le principal problème. Même si je lance une animation où il y a déjà que ralenti le rend un chouia pluraliste, mais franchement c'est passable, puisque nous avons des rebonds extrêmement machinaux. Alors, il va falloir commencer à travailler sur ces arêtes ici. On va commencer par celle-ci. Je vais cliquer ici pour passer en « Lissage de vitesse» qui me permet de ne les pogner. Et on veut exactement [ inaudible ] de ça. Alors, je vais prendre cette poignée-là et l'amener par ici. En attendant, je vais déjà faire quelque chose, je vais cliquer ici qui me permet d'adapter les graphiques à la vue. On y voit déjà plus clair. Maintenant, si je manipule celui-ci, je vais pas le faire, ça va me décaler ces images clés. Maintenant j'attrape cette nouvelle image-clé ici et je l'amenais par ici. Et là, ce que j'essaie d'obtenir, c'est cette espèce de pointe. Et on voit déjà, nous avons notre progression, et ici ça repart beaucoup plus vite. Arrivé là, il y a un nouveau problème. Bon, je vais prendre cette image-clé, et maintenant un nouveau appui à « TU » . Et on commence à retrouver ce qui ressemble à un mouvement de rebond. Ici, je fais la même chose, en lissant la trajectoire et on obtient ceci. C'est le même principe-là, je peux continuer, on en a les éléments à cet endroit-là. ici à nouveau et là, on peut l'amener comme ça. on regarde qu'est-ce que ça donne. C'est pas encore ça, mais vous voyez c'est très, très nettement meilleur. Et maintenant, c'est une histoire de travailler sur ces rythmes et cet ensemble. Bon, je vais revenir ici, et je vais maintenant décaler légèrement mon « X » par là, pour que à la fin, une fois qu'on est ici, mon élément roule un tout petit peu . Vous voyez quelque chose de très important ici, c'est sa rotation, On va bientôt s'en occuper. Néanmoins, il faudrait maintenant gérer la décroissance. Alors, il y a déjà plusieurs choses qu'on fait là-dedans, c'est que, on ne veut pas qu'il démarre à chaque fois aux cieux. Alors, une autre astuce. En incisant l’Éditeur de courbes, chose pour quelle il est très efficace c'est qu'on peut facilement sélectionner les groupes d'images-clés comme ça. Vous voyez ça, ça correspond à mon niveau du sol. Imaginons, par exemple, que je veuille que mon sol soit plus bas. Ça sera très facile. J'ai sélectionné cet ensemble ici, vous voyez comme les omnibars de sélection, et maintenant je vais déplacer cette boîte de sélection vers le bas ou vers le haut pour augmenter ou réduire mon rebond. Avec Majuscules, ça me permet de rester au même endroit longtemps. En l’occurrence c'est parce que je vais faire, c'est exactement l'inverse, c'est-à-dire que je peux justement monter ou descendre ces éléments et créer des rebonds plus importants. Moi, par exemple, je pourrais fonctionner dans cet ordre-là, et maintenant je vais faire l'inverse, je vais prendre cet élément-là et je vais l'amener beaucoup plus haut. On va prendre celui-ci et l'amener par-là, et vous avez enfin celui-ci qui se trouve ici. Encore faisant ça, on obtient chose beaucoup plus réaliste dans mes rebonds, dans les manières plus radicales le travail à « TU », et je fais Ctrl + Z plusieurs fois pour retrouver mon élément global. Maintenant, je vais prendre tous ces éléments ici, je vais les amener au maximum vers le haut. Vous voyer comment graphique s'adapte automatiquement. Il est maintenant, je vais prendre cet élément-là ici que le point de centrage, et le situer exactement ici. Vous voyez qu'un magnétisme s'active. Si vous ne voulez pas vous en servir, vous le désactiver ici. Et maintenant, en appuyant sur Alt, toujours c'est très important, je vais attraper ce point-là et l'amener par ici avec majuscule, ça me permet de contraindre. Et vous voyez tout de suite l'effet que ça a, Je suis en train de faire une décroissance exponentielle. Maintenant on regarde, Et oui, ça marche tout à fait correctement Alors, maintenant je pourrais essayer de réduire dans ce sens-là, dans la distance. On va upon tous les éléments ici, ça permet de réinitialiser mon point d'ancrage, et je vais le situer par là, sur le côté. Et maintenant, si je le réduit comme ça, ou je l'allonge, vous voyez qu'on a un ralenti de plus en plus caractérisé à cet endroit-là. Je vais faire ça, par exemple, et maintenant on va lancer le rendu, Voilà, on le fait à l'inverse. C'est très efficace, et ça me permet de manipuler donc avec des images de manière beaucoup plus globale. Alors, tant que je suis ici, je vais encore réduire un petit peu la distance par là, et on va travailler également sur ma distance-là, pour arriver à mes résultats. Alors, je crois qu'il est venu le temps de quand-même faire dés écalages. Malgré tout, nous avons des écarts entre chaque image-clé qui sont trop proches, c'est-à-dire qu' ici il faudrait les ramener les uns les autres, donc c'est ce que je vais faire en ramenant ces éléments un petit peu plus les uns vers les autres. Je prends toutes ces images-clés, j'appuie sur Alt et flèche droite pour les amener plus par là. Maintenant je prends tous ces éléments, et en appuyant sur Alt et en sélectionnant la dernière image-clé, ça me permet de l'amener plus par là. Et concernant cette image-clé-là, j'en ai une image en arrière. On regarde ce que ça donne. Il y a encore du travail, mais vous voyez que c'est beaucoup plus réaliste que ce qu'on avait au début. N'hésitez pas à faire des [inaudible]auto ici, pour arriver au mon résultat, expérimentez différentes choses. Vous pouvez bien sûr afficher plusieurs courbes en même temps de cette manière et , par exemple, travailler sur cette vitesse-là pour voir ce que ça donne. Et on pourrait sélectionner, par exemple, toutes ces images-clés et les amener par là. Donc j'appuie sur Alt. On a encore du travail pour ajouter tout ça.

After Effects : Astuces et techniques

Soyez encore plus créatif et productif avec After Effects. Passez en revue toutes les astuces en termes de gestion de projets, d’animation, de calques de forme, etc.

3h20 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :19 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !