Apprendre à dire « non »

Se justifier

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous avez rapidement décidé de dire « non ». Vous devez quand même vous justifier clairement et expliquer votre refus.
02:49

Transcription

Vous avez rapidement décidé de dire non. D’accord, mais vous devez quand même vous justifier clairement et expliquer votre refus. Vous devez communiquer honnêtement, de manière concise, positive et respectueuse. Voyons pourquoi. D’abord, restez concis et synthétique, sans en faire des tonnes pour que votre message reste aussi clair et bref que possible. Ensuite, soyez franc : votre explication doit être honnête et sincère. C’est valable dans n’importe quelle situation. En plus, rares sont ceux qui savent feindre l’honnêteté : les autres s’en rendent toujours compte, car nous sommes de mauvais menteurs. Vous devez également rester positif : ne vous montrez pas agressif ou sur la défensive dès que l’on vous demande de justifier votre refus. Soyez plutôt accorte : pas besoin d’en faire des tonnes en feignant la joie, restez juste aimable et positif dans votre refus. Ensuite, n’oubliez jamais le respect : soyez aimable et agréable et ne prenez pas le travail des autres de haut en montant sur votre piédestal dès qu’on vous sollicite. Utilisez plutôt des formules neutres. Voici quelques exemples concrets mettant ces conseils en application : Votre collègue Maria vous demande de l’aide, mais vous êtes certain que vous n’avez pas le temps pour le moment. Vous dites : « Désolé, mais j’ai une urgence à livrer dans 2 heures et je suis juste niveau temps. Je sais que ta tâche est importante, donc je viendrai te voir après le déjeuner, j’aurai fini d’ici là. » Voilà une proposition concise, honnête, positive et respectueuse. Vous avez dit non dans l’immédiat, mais vous allez l’aider plus tard. Autre exemple : Adam débarque dans votre bureau et vous dit : « J’ai besoin de toi pendant une demi-heure, je dois finir une présentation client qui contient beaucoup de statistiques gérées par ton équipe et je veux être sûr qu’elles sont bonnes. » Si vous êtes très occupé, dites par exemple : « Désolé, je suis sous l’eau, je traite une autre proposition client. C’est pour demain ta présentation, non ? Vois peut-être avec Suzanne ou Tim pour cette histoire de statistiques. Je serai disponible à partir de 16 h. Si tu n’as trouvé personne, reviens me voir et on jettera un œil sur tout ça avant de partir, OK ? » Encore une fois, la réponse est brève, honnête, positive et respectueuse : vous avez quand même proposé d’autres possibilités. En vous exprimant avec assurance tout en restant respectueux, vous pourrez proposer des solutions tout en justifiant votre refus de manière convaincante : vous serez ainsi à l’abri des reproches et vos collègues vous respecteront.

Apprendre à dire « non »

Ne vous sentez pas obligé d’aider vos collègues systématiquement. Sachez à quel moment dire non, et exprimez clairement votre refus dans toutes les situations.

21 min (8 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :20 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !