Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Exchange Server 2016 : La conception et la mise en œuvre

Sauvegarder les bases de données

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette vidéo, vous apprendrez à sauvegarder toutes les bases de données Exchange. Vous découvrirez également que les bases de données sont stockées sur un volume disque dédié.
06:31

Transcription

Dans cette vidéo, vous allez sauvegarder les bases de données. Dans ce chapitre, qui est consacré à la protection des données, il est évident que les sauvegardes sont essentielles. Toutefois, il faut comprendre que ce qui est important dans une sauvegarde, ce n’est pas uniquement la sauvegarde, c’est aussi la façon dont la sauvegarde a été créé, et c’est particulièrement vrai dans le cas d'Exchange. Très souvent dans l’esprit des administrateurs un peu débutants, une sauvegarde est une simple copie de fichiers. Non c’est beaucoup plus que ça et c’est pour ça qu’il est important de bien sauvegarder. Avant de lancer une sauvegarde, regarder comment est configuré ce serveur, et notamment vous avez sur ce serveur, et c’est évidemment délibéré, vous avez un lecteur, un volume, qui est consacré aux bases de données. Donc c’est-à-dire que dans ce volume vous avez une base de données, mais il pourrait y en avoir plusieurs, qui est stockée. Et vous avez ensuite un deuxième volume qui lui va être consacré aux sauvegardes. C’est-à-dire qui va contenir la sauvegarde. Mais c’est un peu accessoire. Ce qui est vraiment important c’est de bien comprendre que j’ai volontairement dédié un volume qui est entièrement consacré aux bases de données et uniquement aux bases de données. Vous allez comprendre l’importance au moment de la sauvegarde. Plus précisément au moment de la restauration. Pour sauvegarder les bases de données, il faut déjà avoir un logiciel de sauvegarde. Donc là je vais utiliser tout simplement l’outil natif de sauvegarde de Windows, qui s’appelle la Sauvegarde Windows Server, ou en anglais Windows Server Backup. Donc pour cela je vais installer. Gérer ► Ajouter des rôles et fonctionnalités. Je vais aller assez vite car c’est une simple fonctionnalité installée. Il n’y a rien de particulier. Elle est vers le bas et elle s’appelle Sauvegarde Windows Server. Vous faites simplement Suivant ► Installer. Et une fois qu’elle sera installée, vous allez pouvoir sauvegarder. Vous auriez pu faire évidemment une Install en PowerShell avec Add-Windows Feature par exemple. Vous fermez ici, là vous restez ouvert. Vous retournez dans l’explorateur Windows, et vous voyez ici tous les fichiers qui constituent en réalité la base de données. Le fichier edb mais aussi les fichiers log et même le reste. Le fichier chk, constitue la base de données. Maintenant je vais retourner dans le gestionnaire, le serveur, je clique sur Outil, et là je vais lancer la Sauvegarde Windows Server. Vous cliquez sur Sauvegarde local. Patientez quelques secondes. Donc le contenu normalement vide va apparaître. Vous allez cliquer sur sauvegarde unique qui apparaît dans le volet de droite là ici, allez-y. Donc ici on va faire une sauvegarde unique. On n’a pas d’autres choix, vous cliquez sur Suivant. Vous pouvez faire une sauvegarde complète du serveur, mais c’est pas du tout mon objectif. Vous allez cliquer sur Personnaliser puis Suivant. Donc vous allez pouvoir choisir ce que vous voulez précisément sauvegarder. Là vous cliquez sur Ajouter des éléments. Vous voyez le volume consacré aux bases de données. Alors vous pouvez l’ouvrir d’ailleurs, et vous constatez que vous retrouvez BDD02. Faites bien attention de cocher le volume ici et non pas là. C’est très différent. Si vous cocher ici, vous allez pouvoir faire une sauvegarde d’une application, et cette application est évidemment Exchange. Si vous cocher ici, vous allez faire une sauvegarde qui va être en réalité cette fois-ci quasiment une simple copie de fichiers, en effet. Donc vous cochez bien le volume en entier. Voilà, vous cliquez sur OK. N’allez pas trop vite, car il faut savoir que, il faut faire une sauvegarde complète VSS, avec les clichés instantanés, pour notamment éliminer les fichiers log qui sinon vont venir, et en dessous d’ailleurs, qui vont venir s’accumuler sans qu’ils ne soient jamais supprimés. Donc, pour que ces fichiers log soient régulièrement, supprimés, une fois qu’évidemment les données que ces fichiers contiennent soient stockés dans edb, il faut faire une sauvegarde complète. Donc vous cliquez sur Paramètres avancés, vous allez dans Paramètres VSS et là dans paramètres VSS, vous demandez de faire une sauvegarde complète. C’est très important sinon, si vous ne cochez pas cette option, vous continuerez à avoir des fichiers log qui vont s’entasser. Donc là vous faites OK ► Suivant. Là je vais faire effectivement une sauvegarde qui va être enregistrée localement sur mon volume qui est dédié à ça, Suivant, et je lance la sauvegarde. Je vais patienter quelques instants, ça va prendre quelques minutes. Mais vous allez voir le résultat dans un instant. Voilà donc la sauvegarde est terminée. Donc vous cliquez sur Fermer. Et là et c’est très important d’être attentif à ça, la sauvegarde est dans l’état Réussie. Vous avez plusieurs états qui sont possibles, notamment vous pouvez avoir un état qui vous dit par exemple terminé mais avec des avertissements, ou bien Sauvegarde réussie, mais certains composants sauvegardés ont eu des soucis. Ce n’est pas bon. Ce n’est pas une bonne sauvegarde. Pour avoir une bonne sauvegarde, il faut impérativement qu’il soit marqué Réussite et rien d’autre. J’insiste beaucoup là-dessus, parce que c’est lors de la restauration que vous vous rendez compte que, effectivement si ma sauvegarde n’était pas réussie entièrement, ça ne fonctionnerait pas bien. Vous allez quand même vérifier la sauvegarde. Notamment vous retournez ici ; alors là c’est plutôt spectaculaire. Vous pouvez comparer avec les quelques minutes précédentes. Vous avez vu que à part ces trois fichiers log, tous les autres ont bien été supprimés, parce qu’ils ne sont plus nécessaires. On ne perd aucunes informations, c’est évident. Donc une fois que la sauvegarde est terminée, vous allez pouvoir faire après des restaurations. En résumé dans cette vidéo, vous avez appris comment installer l’outil Sauvegarde Windows Server, pour sauvegarder toutes les bases de données Exchange.

Exchange Server 2016 : La conception et la mise en œuvre

Préparez l'environnement d'accueil d'Exchange Server 2016. Procédez ensuite à la finalisation de son installation, protégez les données et augmentez la disponibilité de celles-ci.

2h56 (31 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :23 août 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !