SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Sauvegarder le journal de transactions

Testez gratuitement nos 1302 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Déterminez une stratégie de sauvegarde des journaux de transactions. Ainsi, vous pourrez aisément restaurer les données les plus récentes.
05:30

Transcription

Il y a une troisième forme de sauvegarde, c'est la sauvegarde des journaux de transactions. Enfin, du journal de transactions de la base de données. Ici, quand j'ai fait une sauvegarde complète plus une différentielle, j'ai réalisé des sauvegardes de toutes les données. Mais le journal de transactions, on l'a vu, c'est un fichier qui contient au fur et à mesure des modifications, un historique complet de ces modifications. À chaque fois que l'on fait une modification, ça s'ajoute dans le journal de transactions. On a donc un suivi historique de tout ce qui se passe. On peut faire des sauvegardes de ces journaux de transactions. Ce qui va nous donner deux avantages, si on fait des sauvegardes très régulières même toutes les minutes, toutes les 5 minutes, tous les quarts d'heure, on va avoir très peu de choses à sauvegarder, si c'est juste le journal de transactions, on va avoir 5 minutes de journal de transactions, c'est très court, et on peut faire des sauvegardes très régulières. Deuxième avantage, on va pouvoir revenir dans le temps. Je peux à l'aide de sauvegardes de journal de transactions, faire une restauration, en m'arrêtant à un moment donné dans le temps, puisque j'ai vraiment tout l'historique de ce qui se passe dans la base de données. Ici, si j'essaie de faire une sauvegarde de journal de transactions de ma base de données, en fait je ne vois même pas ici de sauvegarde de journal de transactions, parce que je suis, vous le voyez dans un mode de récupération simple. Alors il est temps de vous parler de ce mode de récupération. Si je vais dans la base de données « PachaDataFormation », dans les options, j'ai ici le mode de récupération. On a trois modes, le mode du milieu nous intéresse assez peu. Journaliser en bloc, on va l'oublier. Mais on a deux modes : simple et complet. Si je suis en mode simple, ça veut dire que lors de chaque Check Point, vous vous souvenez du Check Point, c'est une marque qui est posée dans le journal de transaction et qui permet de copier les données qui ont été modifiées dans le fichier de données, lors de chaque Check Point en mode simple, on va vider le journal de transactions de sa partie inactive. Les anciennes transactions validées n'ont plus besoin d'être maintenues dans le journal de transactions, parce que les données ont été copiées dans le fichier de données, sur le disque. Donc on est sauf. Mais si on vide ce journal de transactions on ne peut plus faire de sauvegarde ensuite, puisqu'il n'y a plus les données à sauvegarder. Donc si vous êtes en mode simple dans votre base de données, ça veut dire que votre journal de transactions va très régulièrement se vider, donc il n'augmentera pas de taille, tout va bien. Mais par contre, vous ne pourrez pas faire de sauvegarde de journal. Donc pour faire une sauvegarde, je dois me mettre en mode complet, cette fois-ci, et le mode complet signifie que le journal de transactions ne se videra plus lors du Check Point. Très simplement, régulièrement lorsque SQL Server va déclencher un Check Point, toutes les données vont rester dans le journal de transactions. Je vais activer ceci. Pour que ça marche, je dois refaire une sauvegarde complète pour partir d'une base de sauvegarde. Et ensuite, je peux déclencher - je peux le faire ici d'ailleurs, une sauvegarde de journal de transactions cette fois-ci, la différence, elle est simple : ce n'est pas un BACKUP DATABASE, c'est un BACKUP LOG. Comme ceci. Et maintenant, nous avons sauvé uniquement le contenu du journal de transactions. Lorsque nous avons fait ce BACKUP LOG, nous avons pris uniquement le contenu du journal de transactions, Nous l'avons mis dans un Dump, là on l'a ajouté dans notre fichier, on aurait pu le mettre dans un fichier différent, et nous avons vidé le journal à ce moment-là, après le BACKUP. Évidemment, le journal peut se vider parce que ses informations ont été copiées en sécurité dans notre fichier de BACKUP. Alors par rapport à ça, il y a quelque chose de très important à souligner. C'est que le mode de récupération complet, c'est le mode de récupération par défaut dans SQL Server. Simplement parce que la base de données Système qui s'appelle Modèle, est à l'installation comme ça, par défaut, en mode de récupération complet. Donc si je crée une nouvelle base de données, que je vais appeler « Test », je m'aperçois qu'elle est en mode de récupération complet. Donc ça veut dire une chose, si vous créez des bases de données, vous serez en mode de récupération complet si vous ne changez pas, et si vous ne faites de sauvegarde de journal de transactions, comme ceci, dans votre stratégie de sauvegarde, le journal de transactions va continuer à se remplir, ne se videra jamais, et risque d'atteindre finalement la taille du disque et de provoquer une erreur. C'est un problème très courant dans SQL Server quand des gens qui ne connaissent pas ce détail installent SQL Server, le journal de transactions grandit au fur et à mesure. La règle est très simple, il faut le savoir. Si vous ne faites de sauvegarde de journal de transactions dans votre stratégie de sauvegarde, il faut que vous soyez en mode simple. Vous devez basculer en mode simple sur vos bases de données. Si vous voulez faire des sauvegardes de journal de transactions, donc les ajouter dans votre stratégie de sauvegarde, il faut vous mettre en mode complet. Lorsque vous êtes en mode complet, vous pouvez faire des sauvegardes de journal de transactions, et la seule chose qui va vider le journal en mode complet, c'est une sauvegarde de journal de transactions, c'est un BACKUP LOG. C'est la seule chose qui fera vider le journal. Donc il faut que vous fassiez à ce moment-là, des sauvegardes de journal régulières. Par exemple toutes les heures, toutes les 15 minutes, toutes les 5 minutes, de façon à ce que le journal de transactions n'augmente pas trop de taille.

SQL Server 2016 pour les administrateurs IT

Comprenez le fonctionnement et les différents modules qui composent SQL Server. Prenez en main les bases de données, les schémas, les tables, la gestion des fichiers, etc.

5h20 (55 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :14 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !