Exchange Server 2016 : La conception et la mise en œuvre

Restaurer une boîte aux lettres

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
L'objectif est de restaurer la boîte aux lettres d'un utilisateur, ainsi que le contenu de la boîte de réception d'un autre utilisateur dans celle de l'administrateur. Pour cela, vous vous servirez de la base de données de restauration.
06:56

Transcription

Dans cette vidéo vous allez restaurer une boite aux lettres et non pas une base de données. Pour restaurer une boite aux lettres, il y a une technique un petit peu particulier qui existe dans Exchange, si vous utilisez les outils nactifs de Windows et Microsoft. Bien évidemment, vous avez des logiciels de sauvegarde/restauration qui vous cachent tout ça et qui gère la restauration unitaire d’une boite aux lettres d’un message et cetera. Mais en fait, vous avez tout pour le faire sans nécessairement avoir des outils complémentaires. Evidemment, les outils complémentaires ont l’avantage d’être très simples à utiliser, sans faire de manipulation. Ici, vous devez déjà créer une base de données de restauration. Une base de données de restauration est une base de données très particulière dans le sens où cette base de données, quand vous allez la créer, on va le faire ensemble, elle doit pointer vers un dossier qui a été restauré d’une sauvegarde précédente. Donc ça veut dire que concrètement, moi j’ai fait une restauration sur (F:) BDD-RECUP01 DOC (E :) BDD02. Ma base de restauration doit pointer précisément vers ce contenu-là. Et vous ne pouvez le faire qu’en tant que commande powershell Exchange Management Shell ; donc c’est pour cela que je lance Exchange Management Shell sachant que l’opération principale est évidemment de créer cette base de récupération. Donc ici je vais vous montrer la syntaxe qui est un peu longe, mais c’est à cause surtout de la longueur des chemins en fait. Vous avez ici la création. Sachez que c’est la commande [INAUDIBLE] classique pour créer une base de données. Simplement dire qu’elle est de type récupération. Vous indiquez un nom, vous indiquez le serveur, et surtout, vous devez indiquer le chemin où se trouve votre base de données ; donc ca pointe bien sur (F :) ; et le chemin où se trouve vos fichiers journaux, c’est tout. Donc vous faites Entrer. On vous dit qu’il faut redémarrer le service Microsoft Exchange Information Store et après vous devez monter la base de données de récupération, puisque si vous allez dans l’interface graphique, là je vais rafraichir, ici, Serveur. Base de données vous ne voyez pas la base de données de récupération dans l’interface du centre d’administration Exchange. C’est pour cela qu’il faut le faire forcément en ligne de commande dans Exchange Management Shell. Patientez un peu. Dernière opération, c’est tout simplement de vérifier que le contenu de cette base est conforme à vos attentes. Ici j’ai une petite commande que j’utilise, donc effectivement ce qui est classique. J’affiche le contenu de la base BDD-RECUP01 comme si c’était n’importe quelle base, et j’affiche le nom de chaque boite aux lettres avec dedans le nombre d’éléments. Vous avez ici, ça ce sont des boites aux lettres systèmes, mais vous avez effectivement les différentes boites aux lettres. Vous voyez par exemple Administrateur avec 137 éléments déjà. Chris Dubois avec 175, et normalement je devrais voir aussi Bob Durant avec 171 éléments. Beaucoup boites aux lettres qui sont présentes. Donc, on va pouvoir travailler par exemple avec la boite aux lettres de Bob Durant. Donc, pour instaurer la boite aux lettres vous devez tout simplement tapez aussi une commande lettre qu’on va faire ensemble. Plus précisément, je voudrais récupérer la boite aux lettres de Bob dans celle de l’administrateur. Je suppose évidement que j’ai le droit de le faire. Ça ne pose pas de problème ni éthique, ni quoi que ce soit. Ici je vais le faire avec l’accord de Bob d’une part. Ça c’est important. On manipule des données sensibles quand on est administrateur messagerie ; donc il faut être très attentif évidemment au respect de la vie privée ou des infos confidentiels tout simplement. Et ensuite, soyez sans crainte. Le contenu de la boite aux lettres d’administrateur ne va pas être écrasé par la restauration. Donc, si un élément existe déjà, une copie sera faite pour préserver le contenu d’origine de destination. Ici, je vous montre commande qu'il faut taper. Elle est assez explicite par elle-même et je vais vous l’ai expliqué. Vous avez ici évidemment le contenu qui m’intéresse, c'est notamment la boite aux lettres de Bob et enfin vous avez la cible, autrement dit, c’est la boite aux lettres de l’administrateur. Je vais faire Entrer, et vous voyez ce n’est pas fait instantanément. En fait, la demande créée un job, une tâche qui va être mise dans une file d’attente des tâches à effectuer. Il faut comprendre qu’un serveur Exchange a énormément de travail à faire. C’est plutôt une bonne pratique, et pour suivre l’avancement, vous tapez simplement cette requête qui permet de suivre l’avancement de la restauration. Faites Entrer. C’est toujours dans la file d’attente. Je vais patienter cinq minutes, on va vérifier mais je pense que c’est bon. Je relance la commande. Oui c’est bon. Très bien. Là j’ai basculé sur le DC qui me sert de client tout simplement. Et je lance, voilà, que et je vais me connecter sur srv10/owa avec le compte administrateur. Et je devrais voir normalement, et ça me parait plutôt pas mal, les messages qui ont été envoyés à Bob de la part d’Alice. Encore une fois ne faites que si vous avez l’autorisation explicite de Bob pour pouvoir le faire. Là il s’agit vraiment d’une simple démonstration. En résumé, dans cette vidéo, vous avez pu restaurer le contenu de la boite aux lettres de Bob dans la boite aux lettres du compte administrateur.

Exchange Server 2016 : La conception et la mise en œuvre

Préparez l'environnement d'accueil d'Exchange Server 2016. Procédez ensuite à la finalisation de son installation, protégez les données et augmentez la disponibilité de celles-ci.

2h56 (31 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :23 août 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !