Exchange Server 2016 : Le dépannage

Résoudre les problèmes liés à IIS

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez comment résoudre les problèmes serveur liés à une configuration erronée d'Internet Information Services (IIS).
08:02

Transcription

Quels sont les problèmes classiques coté serveur et notamment coté IIS. Toute l'activité liée à IIS, est enregistrée dans des fichiers spécifiques de journalisation. D'autant plus la journalisation est activée par défaut. Afin de s'assurer du fonctionnement optimum de IIS ces fichiers journaux doivent être supervisés exactement comme les fichiers journaux d'Exchange. Alors, ouvrez le gestionnaire de serveur de Windows et à l'intérieur de Gestionnaire de serveur, vous allez dans Outils et vous lancer Gestionnaire des services Internet (IIS), voilà. Alors, vous constatez que dans la hiérarchie vous avez deux sites. Et ce qui est important c'est qu'il a un identifiant qui est associé à chacun des deux sites. Cet identifiant va nous servir à justement identifier quels sont les fichiers journaux qui se rattachent aux deux sites. Donc concrètement vous allez sur C: inetpub/logs/ et dans LogFiles, voilà vous trouvez W3SVC1W3SVC2 et bien le 1 qui est là est le même 1 que celui-ci et le 2 qui est là est évidemment le même 2 que celui-ci, voilà. Alors, restons sur les fichiers journaux justement. Voilà ici évidemment je suis sur un serveur de laboratoire. Donc il y a assez peu d'activité, mais dans un véritable environnement il faut comprendre que ces journaux vont s'accroître etc, qui n'aura beaucoup. Et donc comme il n'y a pas de suppression automatique C'est à vous de veiller à les recycler, les journaux de IIS, soit les fichiers journaux qui sont s'entassent. Quelque soit votre site que ce soit Exchange ou un site IIS ou du SharePoint, peu importe il faut penser à le recycler. Alors, bien évidemment ils sont précieux pour diagnostiquer les problèmes de connexion ou autre. Ou même pour surveiller les tentatives d'intrusion. Donc le nom on l'a vu le nom du fichier journal. étant préfixer par l'identifiant du site. Alors, ouvrons un journal par exemple ceci on va ouvrir avec Notepad++. De prime abord ça parait pas très clair, mais pourtant si vous allez voir qu'on peut s'en sortir assez facilement. Pour l'information je vais supprimer simplement voilà les trois premières lignes qui est juste une entête. Vous allez voir finalement on a des repères qui ne sont pas assez mauvais que ça. Je vais enlever aussi ce #Fields pour garder juste les noms des colonnes, OK. Et je vais l'enregistrer. Voilà je l'enregistre, en fait je vais le mettre sur mon bureau, d'accord. On va le mettre en format texte, Enregistrer. Alors, pourquoi j'ai fait ça ? Et bien parce que je vais tout simplement copier ce fichier-là. Je copie le fichier. Et je vais le coller dans un autre serveur, où je dispose d'Excel pour le rendre plus lisible Donc je vais basculer sur l'autre serveur. Et là je vais coller, voilà tout simplement mon fichier, parfait, OK, aller on lance Excel. Et alors, encore une fois c'est vraiment pour le rendre plus lisible ah, on a d'autres outils pour travailler évidemment avec ces fichiers-là, mais je donne deux ou trois astuces qui ne sont pas forcément très connus, mais qui vous permettent de mieux comprendre comment fonctionne ce fichier-là alors vous allez voir. OK, ici c'était délimité puisque vous avez en réalité des espaces, voilà, qui délimitent chaque couleur, déjà il faut le savoir ce ne sont pas des virgules, ce ne sont pas des points-virgules, ce sont des espaces qui délimitent les différentes colonnes, vous faites Terminer. Et c'est beaucoup plus lisible, alors pourquoi ? Parce que vous voyez en fait, ici la date vous avez l'heure. Si vous regardez le nom de l'entête de chaque colonne vous avez des champs qui débutent Par S pour serveur qui débutent par C comme client, par CS pour client vers serveur. Vous avez aussi l'inverse, vous avez serveur vers client. Selon la configuration si vous changez la configuration par défaut vous avez aussi R pour remote. Là ici on va rester sur la configuration par défaut. Donc on vous dit ben ça c'est l'adresse IP du client voilà donc ça devient un peu plus lisible. Ici c'est l'adresse IP du serveur. Je travaille beaucoup à partir du serveur. donc les deux adresses sont souvent identiques. On a les méthodes qui s'affichent. Vous avez accès donc ça ce qu'on appelle l'uri-stem Alors, l'uri-stem en fait c'est la chaîne de caractères qui est appelée dans HTTP juste avant le point d'interrogation, vous avez quand même souvent dans les requêtes vous faites attention une requêtes, bon voilà, typiquement ici vous avez un point d'interrogation. Et bien ce qu'il y a après le point d'interrogation, s'appelle l'uri-query et ce qu'il y a juste avant c'est l'uri-stem, voilà. Alors, donc on retrouve comme ça c'est facilement les différentes informations. Bien évidemment ce qui va nous intéresser c'est surtout le statut, est ce qu'il y a des erreurs, quand ça s'est bien passé ça code 200. C'est ça qui peut vous donner des informations sur le bon fonctionnement ou pas, de votre serveur du coté IIS. Une autre façon donc de montrer comment fonctionne le serveur IIS et bien d'ouvrir par exemple une session OWA avec le navigateur. Donc là je vais mettre en tant qu'Alice. Voilà et vous avez la possibilité, dans le navigateur, d'appuyer sur F12, voilà. Et vous avez différents volets, et celui qui nous intéresse c'est le volet réseau. Et dans le volet réseau, vous avez alors décocher ça parce que ça actualise toujours à partir du serveur. Vous pouvez prendre des captures, voilà. Vous faites un rafraîchissement, bien. Et là ça vous donne des informations très détaillées sur les échanges entre votre client et le serveur. Alors, je vais arrêter la capture, donc par exemple vous avez ici toutes les requêtes qui sont passées. Donc on voit par exemple le protocole, les méthodes, vous avez aussi directement sous les yeux le code réponse donc 304 c'est que l'information a été cherchée dans le cache locale du navigateur. Et par exemple voyez vous avez Résumé ici et Détails si vous cliquez sur Détails de la première requête, donc je vais voir le détail de cette requête-là. Voilà vous avez un sous menu avec entête de demande Et donc là on retrouve les pairs clé/valeur. Quelle est la demande qui a été faite ? Quelle est l'agent de langage par exemple ? Le corps de la demande alors, c'est normal que le corps de la demande soit vide, dans une requête Get puisque finalement la demande est là. Sachant que la demande c'est la requête qui est envoyée par le navigateur vers le serveur. Vous avez après la réponse du serveur, d'accord. Et là on retrouve aussi des pairs clé/valeur. Le corps de la réponse c'est les éléments qui vont figurer ici ah, sur la page. Et après les cookies, etc. Alors, Ça c'est intéressant parce que des fois ça vous donne des informations qui sont de dépannage Et vous avez aussi même le minutage et dans minutage ben vous savez exactement où vous passez du temps dans une requête un petit peu longue, par exemple si vous accédez à OWA ou Outlook sur le web à partir d'un navigateur.

Exchange Server 2016 : Le dépannage

Apprenez les techniques, outils et méthodes pour dépanner Exchange Server 2016. Évitez de perdre du temps et de l'énergie durant des phases de tension parfois très vives.

3h32 (41 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :11 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !