Gérer les problèmes de performance de ses employés

Rendre les retardataires ponctuels

Testez gratuitement nos 1298 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Il est difficile de gérer certaines attitudes indésirables au travail, en particulier les retards. Suivez ces quelques conseils et vous resterez maître de la situation. Votre équipe appréciera ainsi vos efforts.
03:55

Transcription

Vous souvenez-vous d'un petit camarade de classe qui était toujours en retard à l'école ? Malheureusement, il a grandi, sans apprendre la ponctualité, et aujourd'hui, vous êtes son chef. Une nature retardataire pose problème, sauf dans un cas. Si l'employé est très bon et termine plutôt dans les temps, mais arrive souvent en retard aux réunions et aux rendez-vous, si c'est une habitude chez lui, il faut sans doute lui parler. Mais, sans le braquer, puisqu'il fournit ce dont vous, son manager, avez besoin, à savoir, de l'excellent travail. Tous les autres cas, qu'il s'agisse des retardataires aux réunions dans la journée ou au bureau dès le matin, doivent-être gérés par vos soins. Sauf s'ils ont un gros problème personnel, dont vous devez informer les RH, ou qui requiert un programme d'aide. Peu importe la raison de leurs retards chroniques. À chacun son interprétation du concept de ponctualité. Certains ne savent pas prévoir, d'autres aiment se faire attendre, pour mieux se faire remarquer. En tout cas, vous devez les gérer. Voici pourquoi. Si vous autorisez cette attitude, elle nuira à la productivité. Puisque la majorité du travail s'effectue au bureau, passer moins de temps à son poste freine la productivité. De plus, les retards, même ceux des bons éléments, irritent leurs collègues, qui ont pris la peine d'être à l'heure. Enfin, lentement, mais sûrement, les retardataires chroniques laissent penser que ce type d'attitude est admis. Dans le cadre du modèle de gestion des employés difficiles, ce genre de cas est facile à traiter. L'étape d'observation est simple puisque les absences et les présences se repèrent aisément. Vous n'avez plus qu'à agir en conséquence. Prenons l'exemple d'un certain Richard, qui arrive souvent en retard. Avant d'intervenir, essayez de le prendre en aparté : « Richard, ces derniers mois, vous avez eu du retard plus d'un jour sur deux, 15 minutes à chaque fois. Tout va bien ? Avez-vous un quelconque problème ? » Marquez une pause pour qu'il puisse répondre. S'il ne vous raconte rien de spécial, incitez-le à plus de ponctualité. Pas plus d'une semaine après, faute d'amélioration, vous devez décider d'intervenir. Il s'agira, alors, d'un autre type d'approche, puisque le problème n'est pas lié à des performances, mais plutôt à une attitude. Il faudra une intervention officielle, axée sur les sanctions progressives. Dites-lui, en privé : « Richard, vous êtes arrivé en retard toute cette semaine, sauf un jour. Sachez que je consigne chaque incident, cela doit cesser. Tenez, je vous donne ceci. » Fournissez-lui un exemplaire des politiques internes. Puis, poursuivez : « On se revoit dans deux semaines, après quoi, vous n'aurez plus qu'une chance ou vous risquerez des conséquences plus sévères. Richard, êtes-vous sûr que je ne peux pas vous aider ? » Vous suivez, ensuite, l'évolution de la situation et recommencez deux à quatre semaines plus tard. Plus les retards sont flagrants, plus tôt vous devrez intervenir à nouveau. Dites-lui : « Richard, comme promis, j'ai continué à consigner vos retards et rien n'a changé. » Puis, donnez-lui une copie du courrier que vous ajoutez à son dossier à ce sujet. Faites-lui signer l'original, en guise de confirmation. En matière de suivi, une ou deux semaines après, si l'attitude problématique a disparu, « formidable ! ». Félicitez Richard et encouragez-le à poursuivre ses efforts. Sinon, il est temps de déclencher la procédure de licenciement. Soyons clairs, il s'agit d'une décision ardue à prendre, si des efforts considérables sont restés vains, pour régler le problème. Par ailleurs, si le problème était réglé, mais réapparaissait, il faudrait répéter le même processus. Cette fois, en version accélérée. Je sais qu'il est difficile de gérer certaines attitudes indésirables au travail, Mais si vous suivez ces quelques conseils, vous resterez maître de la situation et votre équipe appréciera vos efforts.

Gérer les problèmes de performance de ses employés

Comprenez les problèmes de performance de vos employés. Gérez vos employés difficiles, améliorez vos interactions avec eux et faites changer durablement votre équipe.

1h50 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !