Créer un compositing avec Photoshop CC : Course à pied

Remplacer le ciel

Testez gratuitement nos 1257 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence vous verrez comment remplacer le ciel de l'image d'origine. Vous utiliserez les outils de sélection rapide et d'amélioration de contour ainsi que les outils de transformation pour ajuster le positionnement du nouveau ciel.

Transcription

Nous allons voir dans cette vidéo comment remplacer le ciel de cette image, puisque le ciel ici il est complètement grillé, il manque d'informations, et on va plutôt attraper le ciel de cette image qui est plus intéressant, puisqu'on a énormément de détails, le ciel est chargé on a un horizon bien marqué qui me semble nettement plus intéressant à utiliser. Alors on va, tout d'abord, revenir sur cette image, et avant de se concentrer sur le ciel on va déjà chercher à transformer l'Arrière-plan en tant que calque ordinaire, donc pour cela, vous devez sûrement le savoir, mais on peut faire un double-clic directement sur l'intitulé, donc là on va dire qu'on aura un calque pour le fond. On peut en profiter pour mettre un petit libellé coloré, on va le mettre en Orange. À partir de là je peux manipuler mon image, d'accord, et je peux également faire un ctrl+T ou cmd+T pour faire une symétrie soit en clic droit, symétrie sur l'axe horizontal puisqu'on va faire la composition plutôt dans ce sens là, ou bien, j'annule, si Vous préférez passer par le menu Vous retrouvez Edition Transformation et la Symétrie sur l'axe horizontal. Alors pour éviter d'avoir une composition, également, avec l'horizon au milieu de l'image, on va tout de suite prendre cette image et la descendre à peu près au tiers, en tout cas pour avoir l'horizon au tiers de l'image, et là, maintenant, on va se concentrer sur la sélection, ici, du ciel. Donc pour cela je vais prendre l'outil Sélection rapide et tout de suite cliquer sur Sélectionner et masquer. On arrive à l'intérieur de cette fenêtre, qui pour l'instant n'affiche pas l'image parce que sur mon ordinateur j'avais déjà joué avec la transparence lors d'un photomontage précédent. Également, ça pourra Vous arriver sur Vos postes selon si Vous avez déjà utilisé cette commande. Et voilà, transparence à zéro on a toute l'image et à 100% on a plus l'image, et puis on a tous les intermédiaires. Donc là, pour l'instant, je vais le mettre à peu près à 20%-25%, et on va prendre l'outil ici, Sélection rapide qui va me permettre de venir directement sélectionner le ciel, donc là on voit à peu près ce qu'on fait mais si on pousse la transparence on verra mieux, et selon les zones à sélectionner Vous pouvez grossir la taille de Votre outil en faisant un ctrl+alt sur Macintosh et un cliqué-glissé de gauche à droite ou haut-bas également pour jouer sur la dureté, et sur PC ça sera le alt+clic droit. Sauf que là on attrape le ciel, mais nous, on a plutôt envie de conserver simplement le sol, donc on va chercher à inverser cette sélection. Donc ca, ça va se trouver pas dans Détection des contours mais sur l'amélioration globale où là on peut faire inverser. Donc là, voila déjà ce qu'il nous propose, ça ne paraît pas mal à cet affichage-là mais si on zoome, donc là je zoome avec cmd+espace pour zoomer ici, on peut également prendre les outils là, et on va voir, on a ici des éléments résiduels, au niveau de l'arbre. Je le verrai d'autant mieux si je bascule sur d'autres modes d'affichage, par exemple en mode Incrustation, Sur noir, Sur blanc, etc. Et là d'ailleurs, je vais rester sur Noir et blanc, où là on voit bien ce qui est blanc, c'est ce qui est visible, ce qui est noir c'est ce qui sera transparent, et ça va me permettre de vous présenter cet outil ici, qui va me permettre en fait d'améliorer le contour, tout ce que j'aurai à faire c'est à peindre sur les éléments sur lesquels je souhaite récupérer du détail. Vous voyez à quel point c'est simple? Donc là maintenant si je rebascule sur mon affichage ici en Pelure d'oignon, je vois bien que j'ai percé, ici, les feuilles. Donc là, après, je peux me déplacer avec espace et puis décider de ce que je souhaite supprimer ou récupérer. Alors si je suis allé trop loin, je vais le faire volontairement ici, je pourrai toujours revenir sur cet outil, en fait c'est l'outil Brush, qui va me permettre, soit de rajouter soit de soustraire à la sélection. Donc à tout moment je pourrai ramener des détails. Alors je continue avec l'autre outil qui va Améliorer le contour, par exemple les petits arbres qui se promènent ici, ici. Là pareil, je vais peindre sur cette zone. Là pareil, ici, et également sur cette partie-là. Je vais faire un ctrl+0, qui équivaut à double-clic sur la main, en fait, ça remet l'image en taille écran. Là ça me parait pas mal. Je peux éventuellement peaufiner quelques petits réglages, notamment avec la détection des contours où là je pourrai sortir un petit peu le rayon pour avoir un rayon moins dur, moins tranché. Donc vous voyez si j'augmente le rayon un petit peu à l'extrême on voit bien que j'ai une transition entre l'arrière-plan et le premier plan, mais là attention, ça va laisser de la transparence, moi ce que je veux c'est juste un tout petit rayon de un ou deux pixels, ça devrait largement suffire pour notre photo-montage. Voilà. Je vais rester sur deux, on aura des transitions un petit peu plus douces, et une fois qu'on a réglé tout ceci, et bien tout ce qui nous reste à faire ce sera de faire un rendu de sortie avec un masque de fusion. Je valide par OK. Et voilà, j'ai mon masque de fusion qui est créé. Donc, je peux d'ailleurs le vérifier en faisant un alt+clic pour le visualiser en niveau gris et contrôler, voire, si j'ai pas oublié certaines portions. Si c'est le cas je peux peindre en noir pour masquer, ou en blanc pour réafficher des éléments. Donc maintenant qu'on a ce détourage, on va se concentrer sur l'autre ciel, qu'on va attraper avec l'outil Déplacement. Alors même s'il s'agit d'un arrière-plan, sans transformer en calque ordinaire avec l'outil Déplacement, la petite astuce ça consiste à maintenir le clic enfoncé sur l'image, vous voyez la flèche se transforme en flèche blanche, ensuite on la déplace sur l'onglet, le ficher de destination, et on redescend ici le curseur, et donc je peux même appuyer sur la touche majuscule, donc la touche shift, pour centrer l'image sur l'autre document. Et donc là, tout ce que j'aurai à faire ça sera de déplacer ce calque sous l'autre calque, on va le renommer, ça sera le calque pour le Ciel, et puis maintenant on va faire quelques petits ajustements, on va venir le déformer, tout d'abord je vais peut-être le descendre un petit peu, voilà là ce qui est intéressant c'est qu'on a ici les nuages qui viennent entourer l'arbre, ça c'est plutôt sympa, et là je vais faire un ctrl+T ou cmd+T pour faire une transformation et pour activer la grille de déformation, ici. Donc voilà, on peut faire ctrl+T et ensuite en cliquant dessus, on pourrait le faire également directement en faisant un ctrl+T et en faisant un clic droit, ou un ctrl+clic sur Macintosh, pour faire Déformation. Et juste avant ça, moi j'ai pris l'habitude de transformer mes éléments en objets dynamiques. Donc en faisant un clic droit pour Convertir en objet dynamique ça va me permettre, lorsque je vais faire mon ctrl+T et que je vais appliquer une transformation, voilà je fais un petit peu n'importe quoi, mais l'intérêt d'avoir l'objet dynamique, il faut vous dire que même une fois validé je pourrai refaire ctrl+T, refaire la transformation, et je pourrai toujours réinitialiser la position de base. Vous voyez à quel point c'est pratique? Donc voilà pourquoi je fais l'objet dynamique. On va faire, maintenant, vraiment notre déformation. Donc je refais mon ctrl+T et j'active ma déformation de grille. On va tout d'abord tirer le ciel, ici, vers le haut. On va descendre ici la montagne, on n'a pas besoin de la voir, on la met après comme ça, Je vais pousser un petit peu plus vers le haut pour rattraper quand même la petite zone, là, que je trouvais assez sympa. Là on a donc un horizon qui est bien marqué, voilà, donc là ça devrait fonctionner assez bien. Donc attention, là, j'ai encore une petite zone qui apparaît. Donc voilà, ça sera, eh bien, ma déformation. Je valide, donc, ici, cette déformation, et j'ai plus qu'à eregistrer mon fichier au format [.psd].

Créer un compositing avec Photoshop CC : Course à pied

Créez une ambiance cinématographique sportive avec Photoshop ! Travaillez le recadrage, le détourage, la peinture des ombres et des lumières dans ce photomontage réaliste.

Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !