Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom CC

Remettre un intérieur d'équerre

Testez gratuitement nos 1257 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Grâce à l'outil Upright, vous maîtrisez parfaitement la géométrie de vos images d'architecture, en toutes circonstances. Puis, passez aux corrections tonales et à la balance des blancs pour mettre en valeur le contenu de l'image.
06:18

Transcription

Cette fois, nous allons nous intéresser au redressement de perspective ou à la correction géométrique dans une image d'intérieur. Vous voyez, quand on est placé dans un environnement comme celui-ci et qu'on photographie au grand angle, ce qui se passe souvent, c'est qu'on a les lignes verticales qui fuient mais on a également les lignes horizontales qui ne sont pas droites. Peut-on redresser et corriger ce problème ? Bien entendu, on va pouvoir le faire avec les outils du panneau transformation. Ensuite, lorsque cette correction aura été faite, on verra également comment on peut intervenir pour qu'on puisse éclairer l'intérieur de ce bâtiment sans toutefois dénaturer l'atmosphère de cette image. Tout d'abord, la correction de perspective. On passe dans le panneau transformation. Nous savons que l'outil Upright dispose d'un certain nombre d'automatismes. Alors, on va simplement essayer au cas ou ces automatismes produisent du premier coup un très bon résultat. Donc, je clique sur auto. Donc là, effectivement, le boulot est plutôt pas mal fait. Il est même très bien fait d'ailleurs puisque les lignes verticales sur le côté sont bien verticales. et le mur rectangulaire au fond est également d'équerre. On va essayer avec le mode complet pour voir si on obtient un meilleur résultat. En fait, le fond est un peu de guingois encore, donc ce mode complet ne convient pas à cette image. En fait, pour être sûr du coup, il faut simplement utiliser l'outil Upright avec repères, comme ça, on est à peu près certain d'être bon à tous les coups. Alors, je clique pour activer l'outil. Je passe dans mon image. Avec la petite loupe qui me suit, comme d'habitude. Et je vais chercher une référence verticale. On va prendre le mur du fond comme référence, pour simplement le mettre d'équerre. Donc voilà, je trace une première ligne. Ensuite, je passe à droite, même chose, je trace une deuxième ligne de référence en suivant à peu près les détails dans l'image. Dès que je vais relacher le bouton de la souris, l'image va se redresser. Et en haut et en bas, je suis encore un peu de guingois. Donc, pas de problème, je vais suivre le bord de la charpente. Vous voyez, qui est légèrement de travers. Je continue de redresser. Et je vais également suivre le bas du mur en passant par la porte. Très efficacement, à la main, on met tout d'équerre. Quand le travail est terminé, on clique sur le bouton terminer en bas à droite. Voilà la correction qui est appliquée. L'autre choix serait de redresser les verticales en plaçant les lignes de repère ici, sur les murs, mais je préfère avoir le fond bien d'équerre et un petit peu d'effet de fuyant sur les côtés qui redonne un point de vue plus naturel à l'image. Que peut-on faire de plus avec cette photo ? On va la recadrer légèrement pour que le mur du fond soit bien pile au centre. J'active l'outil de recadrage sous l'histogramme. Je vais tenter de conserver le rapport largeur hauteur de l'image originale, donc, je suis sur original et le petit cadenas est verrouillé. Et je vais essayer de me centrer sur le mur du fond. Évidemment, je peux déplacer l'image derrière la grille de composition. Il va falloir que je réduise encore un peu la taille, comme ceci. Encore un petit peu. En fait le but ici, est d'aligner cette partie avec la ligne du milieu de la grille qui est indiqué par les poignées qui se trouvent en bas et en haut de chaque côté. Donc là, on est à peu près au centre. Et on va ajuster en hauteur. On va peut-être garder toute la charpente. On se place bien au centre. On clique sur terminer. Et voilà notre recadrage effectué et on a toujours notre mur d'équerre au fond. Et maintenant, on va éclairer l'intérieur. Donc, on retourne dans le panneau réglages de base et là, on va essayer avec les différents curseurs. Alors, si je prends le curseur exposition, évidemment, je vais remonter la lumière à l'intérieur du bâtiment mais à l'extérieur, ça restera cramé de toutes façon. Là, on ne peut pas faire grand chose, il n'y a sûrement pas de détails à récupérer. Vous voyez, si je clique sur l'indicateur d'écrétage des hautes lumières dans le panneau histogramme, on voit le masque rouge qui indique tous les endroits de l'image ou les hautes lumières sont cramées. Donc, on va rester comme ça pour l'exposition. On va peut-être renforcer un peu le contrast pour donner un petit peu plus de pêche à l'image. Et évidemment, un peu de clarté. Voilà donc la mise en valeur des détails dans le bâtiment. Alors, la scène elle-même est très jaune. Faut-il la corriger ou pas ? Bien évidemment, on pourrait prendre la pipette de balance des blancs et faire une correction. Alors, pour faire un correction efficace avec la pipette, il vaut mieux afficher le panneau de navigation pour avoir un aperçu de la correction. Et on va essayer de trouver une surface neutre. Donc, si je vais au sol, par exemple, et je clique sur le sol, vous voyez que j'atténue un peu cette dominante orangée. Si je vais chercher du blanc, par contre, je risque d'avoir un résultat assez différent. Vous voyez, je vais prendre du blanc sur le montant de la porte en PVC. Derrière, vous voyez, je peux zoomer dans la loupe au niveau du pixel. Je zoome tout simplement avec la molette de la souris. Je clique. Et là, on refroidit un peu le bas de l'image. Donc, c'est un résultat qui est également pas trop mal. En fait, la décision à prendre dans ce cas-là est qu'on essaie de conserver au maximum l'ambiance un peu particulière d'un bâtiment en cours de réfection où on a des lumières parfois un peu étranges. Où alors, est-ce qu'on fait un correction carrée pour retrouver des teintes plus naturelles. Donc là, c'est une réponse qui est très subjective. À vous de décider quelle est la meilleure image.

Traiter et corriger les défauts de ses images avec Lightroom CC

Effectuez le traitement de vos images avec Lightroom. Progressez rapidement avec des ateliers pratiques et variés, et utilisez les outils et fonctionnalités adaptés.

2h20 (21 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !