L'essentiel de Photoshop CC 2015

Régler ses images avec les calques de réglage

Testez gratuitement nos 1298 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous pouvez modifier une image par un réglage destructif. Vous pouvez également choisir de faire un calque de réglage. Il va agir sur tous les calques situés en dessous, sauf si vous pensez à faire un masque d'écrêtage.
05:20

Transcription

Nous allons voir ici comment régler nos images. Il existe deux façons de traiter ces images en terme de réglages. Cela peut être pour les images formées sous la forme de pixels, je vais les sélectionner en cliquant sur ce bouton pour filtrer dans le panneau Calques. Je prends donc l'exemple de cette première photo, celle qui est située en haut, à gauche, eh bien, je vais pouvoir transformer les pixels couleur en pixels noir et blanc à travers le menu Image, Réglages. Et, malheureusement, quand je déroule ce menu je vois que non, je ne peux pas les convertir en noir et blanc. Certaines fonctions ne sont accessibles qu'au document RVB. Or, pour l'instant, mon document, comme on peut le voir dans la barre de titre est en CMJN. Je vous suggère de travailler en RVB le plus longtemps possible. Le RVB ne présente que trois couches au lieu de quatre et n'offre pas de restrictions. On va donc demander dans le menu Image, Mode, de repasser en RVB. Cela ne veut pas dire que le CMJN n'est pas nécessaire à un moment donné, il est effectivement nécessaire pour l'impression. Mais, plus vous allez retarder le phénomène, moins vous prendrez de risques de faire un CMJN qui soit inadapté. On va donc demander, ici, sans fusionner les calques et sans les pixeliser, de conserver la structure exacte mais en la basculant en RVB. Mon fichier est donc, ainsi, moins lourd et plus manipulable. Il sera toujours temps de passer en CMJN au moment nécessaire, ou éventuellement, avec le menu Affichage, Couleur d'épreuve, cela vous permet de visualiser l'image en CMJN même si, dans le fond, elle est en RVB. Rebasculons donc sur notre réglage, en demandant dans le menu Image, Réglages. Et maintenant, je peux accéder sans encombres, à ce réglage, parmi les autres, disponible. Le noir et blanc en l'occurrence. Eh bien, cette image, quand elle est positionnée ici, et que je valide l'opération, est bien maintenant, définitivement en noir et blanc. Il suffit de vérifier sur les calques, que je vais demander avec un clic droit d'agrandir en terme de vignette, pour voir que cette vignette est en noir et blanc, alors que l'autre est restée en couleurs. J'ai donc effectué un réglage sur une image unique et ce réglage, est destructif sur l'original. On va donc revenir en arrière avec l'annulation et voir comment procéder pour faire un réglage qui soit non destructif. Bien sûr, la notion d'objet dynamique, comme on peut l'avoir dans ce calque, ou on a incorporé l'image dans un objet dynamique, sauvegarde le fichier d'origine. Mais, ici, où je suis sur des calques de pixels, c'est une tout autre affaire. Je vais donc dé-sélectionner ces différents calques, aller sélectionner le groupe de calques qui est concerné, le groupe numéro 1, si je clique dessus, je vois bien que mon image est là. Si je viens demander de sélectionner cette image je vais demander de créer un réglage, non pas par le menu réglages, mais par les boutons proposés dans le panneau Réglages. Je peux, en cliquant sur ce bouton, par exemple, demander de créer du noir et blanc. Attention, je peux donc, par ce bouton, demander de créer du noir et blanc. Je peux également le faire avec le bouton situé en bas. A partir de la quatrième ligne, j'obtiens des calques de réglages, dont, bien entendu, le noir et blanc. Si je clique sur ce bouton, j'obtiens donc du noir et blanc, mais comme vous pouvez le voir, ils se propagent ici sur toutes les images qui sont situées en dessous. Je vais donc pouvoir, sans problèmes, lui demander d'appliquer cette image exclusivement à l'original, tout simplement, en lui demandant, à l'aide de la touche Alt, et en se mettant à cheval sur les deux lignes, de créer un masque d'écrêtage. Ainsi, mon réglage se trouve sur un calque, se propage sur tout ce qui est en dessous dans la limite de l'écrêtage que j'ai demandé, donc dans la limite de cette zone de masque, et mon image n'est pas affectée, puisqu'elle est toujours en couleurs. Il sera donc toujours possible, à tout moment, de revenir en arrière sur cette opération. Si vous voulez faire des réglages de façon globale, venez les positionner sur un calque de réglages positionné au premier plan. Je vais le faire, ici, en prenant un calque qui va me permettre de jouer sur de l'exposition, je vais demander de surexposer mon image, et je vois bien que je surexpose l'ensemble des images. Ce calque s'applique à l'ensemble des éléments qui sont situés derrière lui. Néanmoins, si vous le prenez et le glissez plus bas, vous allez voir que vous ne l'appliquez qu'aux images concernées, en dessous. J'annule cette opération et je vais demander de supprimer ce calque. Et maintenant, je vais recréer un calque noir et blanc, mais je vais récupérer le calque que j'avais mis dans ce groupe et le repositionner au-dessus des différentes formes. Il s'applique bien, donc, à tout le monde. J'aimerais qu'il ne s'applique qu'à mes images. Mes images sont contenues dans ces groupes. Si je demande, avec la touche Alt, ou avec le menu Calques de créer un masque d'écrêtage, il va s'appliquer uniquement sur une image. La première. Je vais donc annuler l'opération, sélectionner l'ensemble des groupes situés en-dessous, puis demander, eux-mêmes, en cliquant et en glissant sur le groupe, de recréer un groupe qui les contient. Ainsi, avec la touche Alt, et je clique sur la ligne intermédiaire, je demande bien de mettre toutes les images en noir et blanc mais pas ce qui se trouve en second plan. Voilà donc comment vous allez pouvoir effectuer des réglages, quels qu'ils soient, à partir de ces boutons, ou, à partir du menu, pour le faire de façon systématique sur l'image. Préférez toujours les calques de réglages qui vous permettront de ré-intervenir à tout niveau, comme, par exemple, ici, jouer sur l'opacité, pour ne le mettre qu'en partie noir et blanc, ou jouer sur tout autre critère, bien entendu, comme les modes de fusion que nous verrons plus tard.

L'essentiel de Photoshop CC 2015

Abordez les principes de l’image numérique pour comprendre son usage dans Photoshop. Parcourez ensuite l’interface, les panneaux, les outils, les calques, les masques, etc.

7h18 (93 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !