L'essentiel de Blender 2.7

Régler les paramètres et créer le cache

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez ajuster les paramètres de rotation de votre scène. Puis, vous allez mettre en cache votre simulation.
05:55

Transcription

Nous allons maintenant nous occuper de la rotation, pour qu'elles ne tombent pas toutes droites comme ceci. Donc je vais aller sur mes paramètres. Je vais venir choisir une orientation initiale, on va prendre en fonction de la normale. On va rajouter de l'aléatoire, un peu de phase pour que ça change, de la rotation pour la phase aussi, pour qu'il y ait une rotation autour de l'axe. On va passer la vitesse angulaire à "0.5", et on va rajouter, ici, un peu d'amortissement pour qu'elles perdent un peu d'énergie au fur et à mesure, et on va venir regarder ce que cela donne. Donc déjà on a plus d'orientations différentes au début, on a quelque chose de moins homogène, ça va être plus réaliste. Et pour l'instant ça à l'air pas mal. On va voir ce qui se passe quand elles viennent heurter le sol. Et pour l'instant, ça a l'air plutôt bien. Le résultat à l'air pas mal, on va attendre que ça finisse de descendre. On pourra les faire descendre également un peu plus vite, on pourra augmenter un peu la gravité. lors là, le problème c'est qu'elles ont une durée de vie trop basse. On va augmenter leur masse pour qu'elles tombent un peu plus vite. Et on va augmenter leur durée de vie à "150" pour le moment, et on va refaire lecture pour voir ce qui se passe. On va voir si le fait d'avoir augmenté la masse ne les fait pas trop rebondir du coup. Donc on va regarder notre simulation. Voilà donc déjà avec la masse elles tombent un peu plus vite même si c'est encore trop lent pour le moment. Ouais il faudrait que vers la frame 50 elles soient à ce niveau-là, qu'elles tombent presque deux fois plus vite. En tout cas en terme d'orientation, c'est pas trop mal. Il reste plus qu'à voir ce qui se passe pour les rebonds. Ouais ça à l'air de marcher, okay, donc c'est bon pour les rebonds. On va les faire tomber plus vite. En terme de vitesse, on va doubler, on va mettre "2", on va voir ce que ça donne. Alors il me semble que mon émetteur est à l'envers, parce qu'elles partent un peu vers le haut avant de tomber vers le bas. Je vais passer en volume tant que j'y suis, et je vais voir si je passe ma vitesse de normale en négatif, si mes particules partent bien directement vers le bas. C'est quand même un peu mieux, j'ai pas de mouvement parasite, et en terme de vitesse je suis pas sûr qu'on ait une énorme différence. C'est un peu mieux, on va pouvoir pousser également la vitesse en mettant "-2" sur Z, on va voir si ça aide. On va passer à "-4", elles tombent plus vite, donc là ça devrait être pas mal. On va s'occuper d'appliquer un matériau également à notre objet émetteur. Vu que nos particules récupèrent, alors si je viens dans l'onglet qui est par ici, rendu, elles récupèrent le matériau de l'émetteur. Donc je vais mettre un matériau à mon émetteur. Je vais venir à ma fenêtre ici, et je vais créer un nouveau matériau, on va faire un en brillant, on va le faire de couleur or, on va faire quelque chose dans ce goût-là. Et on va lui mettre un peu de rugosité. Voilà donc ça devrait être pas trop mal normalement. Voyons ce que ça donne si j'affiche mes matériaux. Est-ce qu'il va bien transmettre à mes particules ? Alors ça met un peu de temps puisqu'il va calculer tous nos matériaux. Et on va pouvoir avoir un aperçu, alors il l'a pas pris, il a dû se baser sur cet objet. Donc c'est pas grave, je prends lui je prends lui, et je vais transmettre matériaux, voilà. Voilà, d'ailleurs celui-là, je vais pouvoir le mettre sur mon calque. Ici, voilà, pour le masquer. Et du coup, je vais maintenant pouvoir créer mon cache. Donc je vais aller ici, je vais revenir sur mes particules, et je vais venir chercher mon cache ici. Et je vais faire un cache disque. Pas de compression, on va cocher externe, et je vais venir l'enregistrer sur le disque dur. Je vais accepter. Je vais enregistrer mon cache externe, c'est pour charger mon cache qui a déjà été enregistré. Donc là, je vais pouvoir lancer mon pré-calcul. Alors c'est peut-être pas la peine que j'aille jusqu'à cette frame-là. À mon avis on peut s'arrêter à 150. Voilà, déjà j'aurai de la marge et je vais lancer mon pré-calculer. Voilà, vous voyez que là il est en train d'effectuer le calcul de cache. Voilà il a fini de calculer le cache et maintenant je peux me déplacer et scroller facilement dans la bande de temps.

L'essentiel de Blender 2.7

Explorez l'interface de Blender, ainsi que les différents outils de modélisation et d’animation. Exploitez les possibilités de ce logiciel via la création d'un coffre en 3D.

4h15 (61 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !